Profile Image

Renée-Juillet

Age 60
Joined Tuesday, September 16, 2003
Recent Book Activity
Statistics
4 weeks all time
books registered 6 221
released in the wild 6 211
controlled releases 0 14
releases caught 0 38
controlled releases caught 0 7
books found 0 86
tell-a-friend referrals 0 48
new member referrals 0 1
forum posts 0 80
Extended Profile
Novembre 2019

Message aux nouveaux (et anciens) inscrits sur Montpellier ou Bookcrosseurs de passage :
Si vous ne passez pas sur le forum (je n'y passe pas souvent non plus) mais avez malgré tout envie de rencontrer des bookcrosseurs, échanger des bouquins et papoter, passez-moi un petit message et on pourra organiser une rencontre.
Bon à savoir : une rencontre annuelle est organisée à l'automne. Date à préciser. Me contacter pour plus de précisions).
A+ :))

(Sur FB, Twitter et Instagram : Renée Juillet)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ma bibliothèque est sur Babelio (livres lus et bien rangés, aimés ou mal-aimés, critiqués et même malmenés ...)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

MEET UP DE MONTPELLIER

8 novembre 2014 à 15 heures - Fontaine des 3 Grâces - La Comédie Montpellier :))

aiguesmortes.free.fr/meetup1mtp
-----------------------------------------------------------------------------------------------

aiguesmortes.free.fr/ecrivains.JPG

Robert McLiam Wilson - Equitable Café de Marseille (Mars 2012)
Philippe Djian - Les Correspondances de Manosque (Sept 2011)
Amélie Nothomb - Café des Lettres - Médiathèque Zola de Montpellier (Nov 2014)
Tatiana de Rosnay Médiathèque Zola de Montpellier (Juin 2015)
Katherine Pancol - Médiathèque Zola de Montpellier (Juin 2018)
------------------------------------------------------------------------------------------------

1Q84 de Haruki Murakami
aiguesmortes.free.fr/MURAKAMI.JPG

Livre 1 - Un roman d'aventures. Une histoire d'amour.
Deux être unis par un pacte secret. Le destin de Tengo et d'Aomamé ...

Livre 2 - L'histoire continue ...
Un extrait :
- « Tchekhov a dit que si un révolver apparaissait dans une histoire, il fallait que quelqu’un s’en serve.
- Qu’est-ce que cela veut dire ?
- Cela veut dire qu’on ne doit pas faire apparaître d’accessoire sans nécessité dans une histoire. Si un révolver apparaît, il est nécessaire qu’on s’en serve quelque part. Tchekhov aimait écrire des romans dépouillés de tout décor inutile.
- Et vous vous faites du souci à ce sujet. Si un révolver entre en scène, ne va-t-il pas être utilisé sans nécessité …
- Selon le point de vue de Tchekhov.
- Par conséquent, vous préféreriez ne pas me fournir cette arme.
- C’est dangereux et illégal. J’ajouterais que Tchekhov est un écrivain à qui l’on peut se fier.
- Mais il ne s’agit pas d’histoires. C’est quelque chose qui se passe dans le monde réel.
- Qui sait ? »

Livre 3 - L'histoire s'achève ...
"Ils ne le savaient pas alors, mais c'était là l'unique lieu parfait en ce monde. Un lieu totalement isolé et le seul pourtant à n'être pas aux couleurs de la solitude".

------------------------------------------------------------------------------------------------

Avril 2011 : grand lâché de livres dans la Cité d'Aigues-Mortes à l'occasion de la fête du printemps.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mon roman préféré :
Le Chardonneret de Donna TARTT

RECHERCHE :
Tous les Boris VIAN, PREVERT

Mes auteurs préférés :
Boris VIAN
Haruki MURAKAMI
Laura KASISCHKE

BD : Enki Bilal

Si des livres dans ma section AVAILABLE vous intéressent, on peut faire des échanges :)

---------------------------------------------------------------------------------

Doggy Bag de Philippe DJIAN en six saisons
aiguesmortes.free.fr/DJIAN.jpg

--------------------------------------------------------------------------------
Clin d'oeil
Dimanche 8 juin 2008 - 12H00
Il y a ceux qui écrivent les histoires et ceux qui ont besoin de lunettes pour les lire.
Achille Talon

aiguesmortes.free.fr/musso_lun.jpg

-------------------------------------------------------------------

L'élégance du hérisson de Muriel BARBERY

Un petit extrait qui m'a fait hurler de rire :
...

"Madame Michel,
Pourriez-vous, réceptionnez les paquets du pressing cet apres-midi?"

"Je ne m'attendais pas à une telle sournoiserie dans l'attaque.
De saisissement, je me laisse tomber sur la chaise la plus proche.
Je me demande d'ailleurs si je ne suis pas devenue folle.
Est-ce que ça vous fait la même chose à vous quand ça vous arrive?
Tenez :
Le chat, dort.
La lecture de cette petite phrase anodine n'a éveillé en vous aucun sentiment de douleur, aucun flamboiement de souffrance?
C'est légitime.
Maintenant : Le chat, dort.
Je répète pour qu'aucune ambiguité ne circule:
Le chat virgule dort.
Le chat, dort.
Pourriez-vous, réceptionner."
D'un côté, nous avons ce prodigieux usage de la virgule qui, prenant des libertés avec la langue parce que d'ordinaire on n'en place point devant une conjonction, en magnifie la forme :
- M'a t-on fait assez de reproches, et pour la guerre, et pour la paix...
Et de l'autre, nous avons les bouvailleries sur velin de Mme P. transperçant la phrase d'une virgule devenu poignard.
Pourriez-vous, réceptionner les paquets du pressing."

------------------------------------------------------------------

La Chaussure sur le Toit de Vincent Delecroix
Une chaussure sur un toit et 10 explications toutes aussi loufoques, émouvantes, fantastiques les unes que les autres. Un roman sous forme de nouvelles qui se recoupent. Fallait y penser !
J'ai adoré l'humour de la grand-mère, j'ai partagé les rêves de la petite fille, j'ai compati au chagrin de Vincent ...
J'ai fini par observer rêveusement le toit que j'aperçois de ma fenêtre ...

----------------------------------------------------------------

Challenge de Noël Enfants Malades : 10 livres lâchés à Centre Hospitalier à Aix en Provence (25/01/2008):

---------------------------------------------------------------------

Nouveaux Chapeaux pour Alice de Julian Rios

L'idée était pourtant excellente :

Un chapelier fou, pour séduire Alice, va lui proposer un chapeau et une histoire qui lui fasse perdre la tête.
Nouveau chapitre, nouveau chapeau, nouvelle histoire.
J'ai été un peu déçue, par les histoires (peu palpitantes). Dommage.



"Moby Dick :

D'abord le chapeau et ensuite l'histoire ? dit à Alice le chapelier fou, lui calant entre les sourcils une étrange mitre dentelée. Ecoute-moi bien ... Nous sommes par un après-midi d'été ensoleillé à bord du bateau-omnibus Moby Dick, qui sillonde à Wannsee les eaux de la Havel, bondé de touristes ...

"Mary Poppins

Le chapeau à larges bords, avec une marguerite plantée au milieu, c'est Michael et Jane qui te l'offrirent peu après ton arrivée dans leur maison de Golders Green, au nord de Londres..."

----------------------------------------------------------------------
oh oh oh !!
Aujourd'hui 2 octobre 2007, j'ai des ailes pour la première fois ... Chouette .
Merci beaucoup :))

---------------------------------------------------------------------

Le Chat

C'est un animal très doux ; il aime beaucoup jouer avec les souris et surtout les manger. Il passe le plus clair de son temps à dormir.Quand il pleut, il se réfugie dans les bois ou près de la cheminée ...
On dit : "Quand le chat va, tout va" ; "La nuit tous les chats sont gris" ; "On joue à chat perché ?" ; "Quand le chat n'est pas là, les souris dansent" ... ;)


------------------------------------------------------------------------

Le lette d'Odette :

Cher monsieur Balsan,

Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe, je n'ai pas de poésie. Or il me faudrait beaucoup de poésie pour vous raconter l'importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois. Voyez comme je rédige mal : une fois aurait suffit !!
Je n'ai aimé qu'un homme, mon mari, Antoine. Il est toujours aussi beau, aussi mince, aussi jeune. C'est incroyable de ne pas changer comme ça. Faut dire qu'il est mort depuis dis ans, ça aide. Je n'ai pas voulu le remplacer. C'est ma façon de l'aimer toujours...
Franchement, ma vie, avant de vous connaître, je la trouvais moche, moche comme un dimanche après-midi à Charleroi quand le ciel est bas, moche comme une machine à laver qui vous lâche quand vous en avez besoin, moche comme un lit vide. Régulièrement, la nuit, j'avais envie d'avaler des somnifères pour en finir. Puis un jour, je vous ai lu. C'est comme si on avait écarté les rideaux et laissé entrer la lumière. Par vos livres, vous montrez que dans toute vie, même la plus misérable il y a de quoi se réjouir, de quoi rire, de quoi aimer...
Grâce à vos livres, j'ai appris à me respecter. A m'aimer un peu. A devenir l'Odette Toulemonde qu'on connaît aujourd'hui : une femme qui ouvre ses volets avec plaisir chaque matin, et qui les ferme chaque soir aussi avec plaisir.
Vos livres, on aurait dû me les injecter en intraveineuses après la mort de mon Antoine, ça m'aurait fait gagner du temps.
Quand, un jour, le plus tard possible, vous irez au Paradis, Dieu s'approchera de vous et vous dira : "Il y a plein de gens qui veulent vous remercier du bien que vous avez fait sur terre, monsieur Balsan", et parmi ces millions de personnes, il y aura Odette Toulemonde. Odette Toulemeonde qui, pardonnez-lui, était trop impatiente pour attendre ce moment là.
Odette


------------------------------------------------------------------------

La cuisine des Séries - Anne Martinetti
ou comment concilier 3 passions : la lecture, les séries et la cuisine
aiguesmortes.free.fr/cuisine.jpg

Un cocktail avec Brett Sinclair ou avec Dany Wilde ?
L'osso bucco de Bree ou la salade cesear de Carrie ?
Les cookies de Phoebe ?

Des recettes marrantes, des notes explicatives pour situer le plat dans le contexte de la série ... Un petit régal "à déguster" devant la TV !

-------------------------------------------------------------------------------

Monsieur Malaussène au Théâtre - Daniel Pennac
J'ai un petit faible pour Daniel Pennac et la Tribu Malaussène

Extrait : La question du prénom.

" ... Il nous restait à choisir ton prénom dans les catalogues disponibles. Pour ce qui est du chrétien homologué, bien sûr.
C'est un prénom qui se porte plus facilement, se démode moins, ne détonne pas dans une cour de récré ... Mais c'est plus fort que moi dès que j'entends prononcer le nom d'un martyr, je ne peux m'empêcher de revivre en détail les circonstances qui l'ont enlevé à notre affection.
- Blandine, si c'est une fille ?
- Livrée aux bêtes !
- Etienne ?
- Lapidé sur la route de Jérusalem!
- Daniel, la Babylonnien ?
- Jamais !! ..."

----------------------------------------------------------------------------

Bilan au 13/01/2007 sur 33 livres enregistrés :
21% des livres que j'ai lâchés dans la nature ont été signalés comme attrapés(en dehors des livres échangés lors des rencontres bookcrossing).
23% des livres que j'ai attrapés ont été chassés.


---------------------------------------------------------------------

aiguesmortes.free.fr/voeux33.gif
Challenge de Noël Enfants Malades : 4 livres lâchés à l'Hôpital Lenval à Nice (18/12/2006) :

Tom Pouce
Le Roi Lion
Mickey et le fantôme noir
Le tour du monde en 80 jours (tome 1)


-------------------------------------------------------------------

La grammaire est une chanson douce d' Erik Orsenna
aiguesmortes.free.fr/ileauxmots.jpg

J'ai adoré cette histoire que j'ai "attrapée" aux distilleries idéales.
Deux enfants après avoir fait un naufrage se retrouvent sur une île (pas déserte du tout) mais habitée par "les Mots" ... on fait connaissance avec les articles, les noms, les adjectifs, les verbes ... et c'est extraordinaire.

Extraits :
A l'hôpital.
" Elle était là, immobile sur son lit, la petite phrase bien connue, trop connue :
Je
t'
aime
Trois mots maigres et pâles, si pâles. Les septs lettres ressortaient à peine sur la blancheur des draps. Trois mots reliés chacun par un tuyau de plastique à un bocal plein de liquide. Il me sembla qu'elle nous souriait, la petite phrase.
- Je suis un peu fatiguée. Il paraît que j'ai trop travaillé. Il faut que je me repose.
- Allons, allons, Je t'aime, lui répondait Mr Henri, je te connais. Depuis le temps que tu existes. Tu es solide. Quelques jours de repos et tu seras sur pied.

Tout le monde dit et répète "Je t'aime". Il faut faire attention aux mots. Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les employer à tort et à travers, les uns pour les autres, en racontant des mensonges. Autrement, les mots s'usent. Et parfois, il est trop tard pour les sauver..."

---------------------------------------------------------------------

Goncourt 2006 :
lu : Ouest - François Vallejo 7/10
Le Bois des Amoureux - Gilles LAPOUGE 5/10
Fils Unique - Stephane Audeguy 4/10
Journal d'Hirondelle - Amélie Nothomb 2/10

---------------------------------------------------------------------

Quand le Bookcrossing rencontre le Géocaching :

Le geocaching consiste à cacher "un trésor" dans la nature et de donner ses coordonnées GPS afin de permettre au géocacheurs de le retrouver.
Le trésor, composé d'un journal de bord et d'objets sans valeur, est déposé dans une boite étanche, et caché dans un lieu si possible insolite ou agréable à découvrir.

J'ai laissé, cet été, un petit livre dans une géocache, au Mont Boron à Nice.

"Que la vie est douce à l'ombre des palmes" poursuit son voyage :
- 9 septembre 2006 : cache du Mont Boron Nice (GCV0C8)
- 1 octobre 2006 : cache Grotte de l'Etoile Pays d'Aix (GCYF95)


Merci aux Géocacheurs qui les ont déjà signalés :)
Pour en savoir plus : www.geocaching-france.com


Deux nouveaux petits livres "Sans Nom" et "L'ami silencieux" ont entamé leur voyage de cache en cache :
- 3 décembre 2006 : cache du Parc du Vinaigrier - Nice (GCZN7G)
- 31 décembre 2006 : livres "décachés" vadrouillant en plein air ...
("sans nom" est tombé dans l'oubli alors que "l'ami silencieux" se ballade incognito ... il refait surface de temps à autre ... il était en juin à l'aéroport de Nice)

"Le garçon de bains" de Philippe Labro :
- 26 décembre 2006 : cache "Au bord du Canal" - Aigues-Mortes (GCX49D)

"Un amour américain" de Philippe Solers :
- 3 janvier : cache du Parc du Vinaigrier - Nice (GCZN7G)
- 20 janvier : en vadrouille
- 27 avril : cache Notre Dame - Montauroux - Var (GCX7MK)
-------------------------------------------------------------------------

Extraits "Virginia Wolf à Cassis" de Joelle Gardes
Photos de Christian Ramade

aiguesmortes.free.fr/cassis.jpg

Le Phare de Cassis.
"Sur un banc de pierre qui en fait le tour, un couple de jeunes gens enlaçés, était assis. Ils ne parlaient pas. Etaient immobiles tandis qu'à nos pieds, les vagues qui venaient buter contre la jetée, disaient l'avancée de l'heure".

__________________________________________________________________________________________

Mes deux amies d'enfance : Aggie l'américaine et Lili la parisienne

Les albums d'Aggie racontaient l'histoire d'Aggie (collègienne) et sa famille, son père le Commandant Mack, la marâtre et sa fille Mona, et de ses amis Bob, Bill, Rosemary, Youyou, Torchy, Trixie, Tinny, sans oublier evidemment Miss Plumcake (la principale du Collège).

Lili (plus âgée) partageait ses aventures avec Monsieur Minet, son tuteur, prof de philo à la Sorbonne, Dan son ami américain et son grand-père Grand Pop, Gédéon le photographe, Rarahu le perroquet, et les deux empecheuses de tourner en rond : ses cousines : Julia de St Herbu et sa mère.

__________________________________________________________________________________________

Extrait "Vive la Ville" : "Le souvenir" d'Estelle Savoye

"Je sortais de l'école et je rentrais tranquillement chez moi.
Mon lacet de chaussure étant défait,
je me suis assis au bord du caniveau.
Le soleil faisait briller une tache d'essence laissée par une voiture.
Ce n'était pas beau quand même.
Je me suis penché, j'ai touché, puis j'ai senti mes doigts...
Je me suis retrouvé dans la voiture de mon père qui s'était arrêté pour prendre de l'essence.
Souvent, cet arrêt signale l'achat d'un bonbon et d'une boisson gazeuse.
J'adore ce moment là.
Je me suis levé, je suis reparti...
et je suis tombé tête la première dans le canniveau :
j'avais oublié de refaire mon lacet!"

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.