Lettres à un ami allemand

by Albert Camus | Literature & Fiction |
ISBN: 2070383261 Global Overview for this book
Registered by Docfrankus on 11/20/2007
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
11 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by Docfrankus on Tuesday, November 20, 2007
Quatre lettres écrites sous l'Occupation.

Journal Entry 2 by wingC-Maupinwing from Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Tuesday, December 25, 2007
La honte ! Il est chez moi depuis près d'un mois et j'ai oublié de le signaler !
Gérard l'a trouvé au café Brant lors du MBC du premier décembre

Journal Entry 3 by wingC-Maupinwing from Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Thursday, December 27, 2007
Commentaires de Gérard :
Ces lettres, écrites durant l'occupation allemande, ne s’attaquent pas à l’ennemi nazi, mais constituent un fort plaidoyer pour la lutte contre toute violence. Camus y démontre le caractère absurde, stérilisant et inefficace de la vision nazi, comparée à l’esprit français et européen, fondé sur la raison et l’intelligence. On y voit clairement l'humanisme et le désir de révolte qui seront présents dans beaucoup de textes de Camus.

Quelques citations :

• [...] l'esprit ne peut rien contre l'épée, mais [...] l'esprit uni à l'épée est le vainqueur éternel de l'épée tirée pour elle-même.
• Qu'est-ce que l'homme ? [...] Il est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux.
• l'héroïsme est peu de chose, le bonheur [est] plus difficile.


Journal Entry 4 by wingC-Maupinwing from Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Tuesday, January 01, 2008
Un livre plein d'idéal, d'humanisme et de confiance en l'homme. Pour moi une bouffée d'optimisme.
Il ne faudrait pas beaucoup d'efforts pour l'adapter à d'autres luttes, contre l'ultralibéralisme ou le terrorisme qui défigurent aussi l'homme.

Journal Entry 5 by wingC-Maupinwing from Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Tuesday, January 01, 2008

Journal Entry 6 by wingVIV-VIVENEFwing from Ceyrat, Auvergne France on Thursday, January 10, 2008
bien reçu! merci
à priori, je dois pouvoir faire suivre rapidement

Journal Entry 7 by wingVIV-VIVENEFwing from Ceyrat, Auvergne France on Thursday, January 31, 2008
gourde que je suis !
2 rings à faire suivre au même destinataire et même pas un envoi groupé!
ces letrres m'ont beaucoup émue, j'avais envie de noter tant de choses qui résonnaient en moi comme profondément vraies, envie aussi de demander à mon ami allemand s'il les connaissait et ce qu'il en pensait
merci pour cette belle découverte

Released 11 yrs ago (2/2/2008 UTC) at Sent to Fellow BookCrosser in Book Ring!, By Post -- Controlled Releases

WILD RELEASE NOTES:

RELEASE NOTES:


Journal Entry 9 by suphorme from -Paris 14e, Ile-de-France France on Sunday, February 10, 2008
Reçu certainement dans la semaine, et bien réceptionné dans la boîte aux lettres au retour de vacances... Je m'y mets rapidement!

Journal Entry 10 by suphorme from -Paris 14e, Ile-de-France France on Wednesday, February 13, 2008
Magnifiques et émouvantes, ces lettres (même si elles restent "à un ami allemand") ont quelque chose d'intemporel, qui reste bien trop souvent d'actualité. Ces textes empreints d'humanisme et de passion face à la barbarie grotesque de l'ennemi sont absolument poignants.

Journal Entry 11 by tombouctou on Saturday, February 16, 2008
arrivé aujourd'hui par la poste.

je le mets dans mon sac de voyage poru les vacances, à moins qu'il ne résiste à un prochain voyage en train jusqu'à Paris !

merci suphorme !

Journal Entry 12 by tombouctou on Monday, February 25, 2008
ce livre n'aura pas eu l'occasion de voyager dans mon sac de voyage.

Pas forcément facile à lire, mais très fort comme message et toujours d'actualité, parce que universel , je pense.

Journal Entry 13 by wingBrujulawing from Valenciennes, Nord-Pas-de-Calais France on Thursday, March 13, 2008
Ce livre est bien arrivé chez moi il y a... 15 jours je pense!
Mais l'enveloppe s'était glissée dans un tas de paperasse et de publicités, et je ne l'ai retrouvée que quand j'ai déblayé jeudi dernier avant de partir en vacances.
Merci pour les chocolats!

Journal Entry 14 by wingBrujulawing from Valenciennes, Nord-Pas-de-Calais France on Thursday, May 15, 2008
Je l'ai trainé avec moi un peu partout (Barcelone en mars, puis Manchester en mai), et j'ai honte d'avoir mis si longtemps à lire ce tout petit livre.

J'ai aimé le style, et le fond, quelque part, aussi. Mais j'ai trouvé injuste de la part de Camus de mettre tous les allemands dans un même sac. Il y avait une résistance contre les nazis en Allemagne aussi.
Je l'envoie chez lannig dès que j'ai son adresse.

Journal Entry 15 by wingBrujulawing from Valenciennes, Nord-Pas-de-Calais France on Friday, May 16, 2008
Parti chez lannig il y a quelques heures.

Journal Entry 16 by lannig from Créteil, Ile-de-France France on Wednesday, May 21, 2008
Merci Brujula !
Bien reçu ce matin à Créteil directement d'Angleterre !

Lannig

Journal Entry 17 by lannig from Créteil, Ile-de-France France on Tuesday, July 08, 2008
lu avant/pendant les vacances et ce livre me laisse perplexe.
Si il n'y avait pas la préface, on pourrait se poser des questions en effet. Est-ce au peuple allemand, à une partie d'entre lui que Camus adresse ses lettres ?
La première lettre, j'étais en colère. Car il ne s'en fallut que de peu pour qu'en France un régime identique à l'Allemagne et l'Italie prenne le pouvoir (6 février 1934) et donc sur ce plan là nous français nous n'avons de leçons à donner... Puis ce qui se passait dans les colonies, le non-droit pour les indigènes, ça n'existe pas ? Oui camus parle du peuple, du peuple de France, de son état d'âme à ne pas mélanger avec ses dirigeants... oui moi je veux bien... n'empêche que des saloperies se sont commises en son nom et qu'il n'a pas protesté ou plus exactement, il n'a pu changer le cours des choses alors car pas assez puisant ou par manque de confiance en sa force, en sa détermination.
La troisième lettre peut-être entendue comme une interrogation philosophique. Comme Camus,je n'ai pas la grâce (je dis bien la grâce) de croire en Dieu, et je suis face à mon destin, au sens que je vais, que j'ai donné à ma vie. Mais c'est la solitude de toute l'Humanité car ele est face à son destin. En disant ceci, je pense que par elle-même, la vie n'a pas de sens mais ce que nous en faisons qui lui donne sens. On peut vivre comme un animal, manger dormi, faire des enfants, les élever, et ne pas donner plus de sens à sa vie ; c'est malheureusement la vie de la majorité des êtres humains que la simple vie matérielle accapare, et qui ne peuvent avoir accès à la culture, et n'ont pas de temps de réflexion, mais d'autres soit par leur travail, soit parce qu'ils ont un but, militent (au sens le plus large, par exemple en faisant du bookcrossing, en participant aux manifestations religieuses) peuvent donner un sens à leur vie, faire que leur vie n'a pas seulement un sens pour eux mais pour l'humanité entière. Et je rejoins Camus quand il dit que ,l'homme doit "affirmer la justice pour lutter contre l'injustice éternelle, créer du bonheur pour protester contre l'univers du malheur" mais je ne partage pas son désespoir d'être seul face à son destion qu'il résout dans une quête de justice. A notre condition, il n'y a pas de désespoir, pas plus que d'espoir. Il n'y a que ce que nous en faisons. Pour moi, la quête même d'une vie d'une qualité supérieur, d'une justice donne sens.
Non seulement j'ai été déçu mais en plus irrité par ses lettres.
Je fais suivre à Ravière.

Lannig

Journal Entry 18 by lannig from Créteil, Ile-de-France France on Tuesday, July 29, 2008
Pas de réponse de Ravière, dois-je te le renvoyer Doc ? Ou je renvoie un PM vers elle ?

Journal Entry 19 by wingBrujulawing from Valenciennes, Nord-Pas-de-Calais France on Wednesday, July 30, 2008
c'est pas blueloulou, après toi, sur la liste????

Journal Entry 20 by lannig from Créteil, Ile-de-France France on Thursday, August 28, 2008
je vois que loulou est derrière moi (je croyais que c'était ravière qui ne m'a pas répondu d'ailleurs); je lui remets samedi.

Lannig

Journal Entry 21 by ManondeSources from Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Sunday, August 31, 2008
remis en mains propres par Tonton lors de notre sortie "fin de vacances" à Montmartre: merci à mop1 et toi, vous connaissez mon gout pour la littérature qui se rapporte à cette période sombre de l'histoire...
Je l'ai lu sur le trajet du retour et j'avoue qu'à ce jour, j'ai un avis très ambivalent sur la lecture; je vais tâcher de le relire pour avoir un avis un peu plus précis sur "ce qui cloche" pour moi;
j'ai lu vos JE et je suis d'accord: la force de ces lettres reste très actuelle, très universelle et puise cette puissance dans sa foi en l'Homme; toutefois, bien que la préface rappelle le contexte historique (fort heureusement d'ailleurs!), je l'ai trouvé trop manichéen, trop théorique, idéaliste et fataliste par moment et cette hypocrisie sous jacente du "seul contre tous" m'a agacé car sans nuance (ça m'a chiffonné, je ne me l'explique pas, c'est très vague, je sais, mais c'est ce que j'ai ressenti à certains passages)...
à part ça, Camus n'y est pour rien mais je m'attendais à un recueil épistolaire ou un témoignage parce que j'avais été très impressionnée il y a peu par les très beaux "Inconnu à cette adresse" de K. K Taylor et "La Traversée de la nuit" de Geneviève de Gaulle, d'où ma pointe de déception;
mais c'est une lecture que je conseillerais tout de même car elle donne à voir de façon très cohérente un Camus d'avant L'Etranger.

Journal Entry 22 by ManondeSources from Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Wednesday, September 03, 2008
Je n'ai pas eu de réponse de ravière à mes PM...
relance-t-on le ring pour qu'il rencontre de nouveaux voyageurs (le petit gabarit du livre est un excellent argument pour tout BC soucieux de sa PàL!) ou bien le livre rentre-t-il sereinement chez sa proprio mop1?

Journal Entry 23 by ManondeSources from Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Friday, September 05, 2008
Je viens de trouver un mail de ravière qui se dit toujours intéressé par le ring: je lui envoie de suite! et figurez- vous que le livre fait son retour aux sources puisqu'il repart en direction du... sud!
bon voyage et bonne lecture!
(euh, pardonne-moi mon impertinence, mop1 mais je me permets de supposer que tu es d'accord, n'est-ce pas?)

Journal Entry 24 by Raviere from Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Wednesday, September 10, 2008
Bien reçu le livre par la poste, de la part de blueloulou. Merci pou le livre, les bonbons et la carte. A bientôt pour des idées sur cette lecture...


Journal Entry 25 by Raviere from Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Saturday, January 03, 2009
Meilleurs vœux et meilleurs livres pour 2009 !

Je viens de relire tous les 'post' sur ce livre. Je crois que je rejoins certains commentaires du côté du scepticisme. L'idée selon laquelle la force des Alliés vient d'avoir été forcés à abandonner leur bonheur et leur morale pour tuer l'oppresseur est intéressante, mais un peu trop stylisée (ou théorique) à mon avis. Le résultat est une argumentation esthétique, et par là trop épurée...

J'ai été beaucoup plus marqué par d'autres livres d'Albert Camus (bien sûr!) mais surtout, surtout, par les Écrits de Guerre de Saint-Exupéry, que je vous recommande si la période vous intéresse. Ils sont disponibles en poche (notamment dans ma bibliothèque, mais celle-ci est dans des cartons à l'heure où j'écris...)

Comme je disais au début, donc, "meilleurs livres pour 2009" et... merci à toutes et tous pour cette lecture !

Raviere

PS Je vais contacter Inngrid pour continuer le bookring.

Journal Entry 26 by inngrid on Wednesday, January 14, 2009
Bien reçu ! Merci Raviere :)

Journal Entry 27 by inngrid on Monday, April 13, 2009
Je rejoins Raviere sur le fait que c'est très théorique et, de plus, pas facile à lire. Mais je reconnais que les idées exposées sont tout à fait intemporelles. On sent l'émotion de Camus qui vit l'épisode dramatique de la guerre, de l'occupation, et s'interroge sur ce qui sépare les résistants de l'oppresseur.
Je regrette tout de même le titre, même si le point de vue est bien expliqué en préface.

Journal Entry 28 by wingBluemchenblattwing from Paris, Ile-de-France France on Sunday, May 24, 2009
Coucou tout le monde! Je l'ai reçu hier au Zango (merci!) et commencé de le feuilleter sur le chemin de retour. C'est promettant.

Journal Entry 29 by Raviere from Marseille, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Monday, May 25, 2009
"prometteur" ?

Journal Entry 30 by wingBluemchenblattwing from Paris, Ile-de-France France on Tuesday, May 26, 2009
Bon, tant pis, le livre n'a pas été promettant alors. Encore une chose apprise sur la langue française.
D'ailleurs, finalement je n'ai pas aimé. Je n'arrive pas à cerner pourquoi, mais je n'aime pas.

Merci d'avoir partagé la lecture, ça devrait être la première œuvre de Camus que j'ai lu - encore un auteur classique français découvert grâce à Mop! ♥

Journal Entry 31 by wingBluemchenblattwing at -Paris 1er, Ile-de-France France on Tuesday, June 09, 2009

Released 10 yrs ago (6/9/2009 UTC) at -Paris 1er, Ile-de-France France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Rendu à Mop! Merci.
Aide en français/Deutsche Hilfe/日本語のページ/Polska Strona Pomocy

Journal Entry 32 by wingC-Maupinwing from Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Tuesday, June 09, 2009
De retour chez moi ! Merci pour vos commentaires

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.