L'Avalée des avalés

by Réjean Ducharme | Literature & Fiction |
ISBN: 2070373932 Global Overview for this book
Registered by cassie-wicca of Lachine, Québec Canada on 9/19/2004
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by cassie-wicca from Lachine, Québec Canada on Sunday, September 19, 2004
Amazon.ca:

“Tout m’avale (…) Je suis avalée par le fleuve trop grand, par le ciel trop haut, par les fleurs trop fragiles, par les papillons trop craintifs, par le visage trop beau de ma mère.” L’Avalée des avalés, premier roman de Réjean Ducharme, s’ouvre sur ces mots crus, douloureux, vibrants, ces paroles d’écorchée vive qui immédiatement nous happent. “Tout m’avale”, scande la narratrice, et nous voilà, nous aussi, immédiatement “avalés”, pris à la gorge par la douleur vive de cette héroïne qui s’agrippe de toutes ses griffes à l’enfance, alors même que son corps est en train de la trahir.

Elle s’appelle Bérénice, elle a une famille – un père juif, une mère catholique – qu’elle hait, elle a un arbre, un “navire” où elle aime se réfugier. “Quand je ne sais plus quoi faire, je m’embarque (…) Larguez les continents. Hissez les horizons. Ici, on part.” Et nous partons. Loin sur les ailes de son imagination. Le plus loin possible de sa douleur, de la vie, de la petitesse des humains.

Bérénice a neuf ans quand débute son récit, elle en aura 15 quand il se refermera. Dans l’histoire qu’elle nous raconte, elle est celle par qui le scandale arrive. Dans la réalité, elle est celle par qui le mythe Ducharme est né, en 1966, à l’époque où le Québec était en pleine Révolution tranquille.

Écrit dans un style inimitable, dans une langue truculente, inventive et ludique, L’Avalée des avalés a marqué le coup d’envoi de l’une des œuvres les plus fortes et les plus célébrées de la littérature québécoise, celle d’un écrivain qui a toujours farouchement préservé son intimité et dont, encore aujourd’hui, on ne sait presque rien. --Marie Claude Fortin


J'ai lu ce livre au Cégep. Je m'en souviens très peu mais je sais que je l'ai aimé plus que d'autres lectures obligatoires de ce moment dans ma vie.

Journal Entry 2 by cassie-wicca at Maxi - 32e avenue in Lachine, Québec Canada on Monday, March 28, 2005

Released 14 yrs ago (3/28/2005 UTC) at Maxi - 32e avenue in Lachine, Québec Canada

WILD RELEASE NOTES:

RELEASE NOTES:

Laissé sur le petit meuble pour les commentaires, à côté des paniers à main.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.