Le jardin de Badalpour

by Kénizé Mourad | Literature & Fiction |
ISBN: 2253148660 Global Overview for this book
Registered by angielivia of Strasbourg, Alsace France on 12/4/2022
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
2 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by angielivia from Strasbourg, Alsace France on Sunday, December 4, 2022
A quinze ans, l'héroïne de ce livre comprend qu'elle a tout perdu : ses parents, son nom, son pays et jusqu'à son âge. De Selma, sa mère, la descendante des sultans, morte à Paris dans la misère, elle ne sait presque rien. Quant à son père, si sa famille adoptive lui dit qu'il était le radjah de Badalpour, d'autres murmurent qu'il s'agissait d'un Américain.Zahr se battra pour retrouver ses racines. Elle reverra son père, croira retrouver sa famille dans cette Inde musulmane qui d'emblée l'a conquise... jusqu'au moment où son univers s'écroule à nouveau et où il lui faut fuir.Après le best-seller De la part de la princesse morte, où revivait la figure de sa mère, c'est à son ascendance paternelle que Kenizé Mourad a consacré ce bouleversant roman, qui nous entraîne du quartier Latin des années soixante au mystérieux jardin du palais décrépit de Badalpour.Kenizé Mourad a écrit un grand roman, si l'on veut bien considérer qu'un romancier est celui qui invente avec ses souvenirs.Fabrice Gaignault, Elle.
4e de Couv. : Le Grand Livre du mois
Il existe en Inde, dans l'enceinte du palais décrépit du défunt radjah de Badalpour, un petit jardin où une jeune occidentale vient régulièrement se ressourcer, car Zahr, fille de sultane et descendante d'un des derniers souverains de Constantinople, est aussi fille de radjah, et donc de cette terre indienne.
Son histoire est celle d'une femme qui, en venant au monde, a tout perdu: son nom, son prénom, son âge, son pays, ses parents _ sa mère, ayant fui l'Inde, l'a confiée avant de mourir à une famille adoptive. Une fois adulte, Zahr se lance dans la quête désespérée de sa véritable identité sans laquelle elle a l'impression de ne pouvoir commencer à vivre.
A vingt et un ans, après bien des années de recherches, elle retrouvera son père et son pays. Elle découvrira une famille déchue depuis l'indépendance de l'Inde, une communauté musulmane minoritaire et persécutée. Ses habitudes d'occidentale choquent et lui valent maintes rebuffades. En outre, elle n'est qu'une femme et, à ce titre, n'a guère de droits. Mais elle a enfin trouvé le bonheur d'avoir une famille et un père qu'elle adule. Jusqu'à ce que son univers s'écroule à nouveau et qu'elle soit obligée de tout quitter.
Vingt ans plus tard elle revient et, après bien des luttes, finit par comprendre que ces " appartenances " auxquelles chacun s'accroche ne sont en fait que des béquilles qui aident à tenir debout, des barrières qui limitent, souvent même des oeillères qui aveuglent.
A présent, libérée de ses fantômes, Zahr pourra-t-elle partir vers d'autres horizons, légère, enfin prête à danser sa vie?
Kénizé Mourad a été journaliste et a travaillé pendant douze ans comme grand reporter spécialisé dans les affaires du Moyen-Orient et du sous-continent indien. Elle a consacré à l'histoire de sa famille, il y a dix ans, un célèbre roman: De la part de la princesse morte (Laffont), qui s'est vendu à plusieurs millions d'exemplaires. Le jardin de Badalpour est le second volet de cette saga familiale.

Journal Entry 2 by angielivia at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France on Sunday, December 4, 2022

Released 1 mo ago (12/7/2022 UTC) at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France

WILD RELEASE NOTES:

Rencontre mensuelle de Strasbourg : bonnes fêtes et bonne lecture !!!

Journal Entry 3 by Nodame at Strasbourg, Alsace France on Thursday, December 8, 2022
J'avais bien aimé "De la part de la princesse morte" de la même autrice.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.