Meurtre à Athènes

by Gérard De Villiers | Mystery & Thrillers | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 1/28/2022
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Friday, January 28, 2022
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.
Rejoignez-nous ! Votre vie ne sera plus tout à fait la même, après.

Je ne révèle rien du livre. Il était une fois une exécution éminemment politique à Athènes. Un philosophe dérangeant fut contraint de boire de la ciguë. Il avala le poison, alors que des amis l’entouraient. Ses dernières paroles concernèrent un coq à offrir à Asclépios. - Ce sera fait, répondit l’un des hommes de l’assistance, mais n’as-tu rien d’autre à dire ? L’homme qui venait de boire la ciguë eut un spasme, la paralysie le gagna et il mourut aussitôt après. Quelqu’un lui ferma la bouche, puis les yeux. Ainsi s’acheva la vie du philosophe Socrate. Et plusieurs siècles plus tard, Gaius Cassius Parmensis, noble romain de la lignée Cassia, cofondateur de la ville italienne de Parme (Parma) auteur de tragédies (perdues pour nous) dont Brutus et Thyeste, combattit à Actium dans les troupes de Marcus Antonius dit en français Marc Antoine. C’était en 31 avant l’EC. Défait, Parmensis s’enfuit à Athènes. En 30 avant l’EC, alors qu’il était le dernier des conjurés du complot ayant mené à l’assassinat de Caius Julius Caesar (Jules César) encore en vie, Lucius Varus le retrouva à Athènes et le tua sur l’ordre d’Octavien. Ainsi mourut le dernier survivant de la conjuration qui ôta la vie à César, 14 ans après l’attentat du 15 mars 44 avant l’EC.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Rue du Vieux Canal in Carouge, Genève Switzerland on Friday, January 28, 2022

Released 4 mos ago (1/28/2022 UTC) at Rue du Vieux Canal in Carouge, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Kékrops ou Cécrops (en grec, kappa irait mieux) selon le mythe est le fondateur d’Athènes. Il est un autochtone, ce qui dans le mythe signifie qu’il est né en surgissant soudain de la terre… Cécrops avait, raconte la rumeur en-deçà du cap Sounion, un corps mi-humain mi-ophidien, d’allure donc humaine jusqu’à la taille, serpent au-dessous. Diodore de Sicile rejette cette description, préfère voir en Cécrops un Gréco-Egyptien. Cécrops est le modèle du héros civilisateur qui introduit en Attique l’écriture et l’agriculture. Il interdit les sacrifices humains, affirmant qu’il vaut mieux offrir des gâteaux. Athéna offre l’olivier à Athènes, Poséidon propose une source d’eau salée. A une voix près, les femmes font basculer le vote en faveur d’Athéna. Cécrops furieux empêche ensuite les femmes d’Athènes de voter. Voilà un personnage inquiétant dans sa relation aux femmes. Dans la démocratie athénienne, seuls les hommes non-esclaves votaient.







Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.