Histoire de Vivant Lanon

by Marc Cholodenko | Mystery & Thrillers | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 12/3/2021
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Friday, December 3, 2021
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.
Rejoignez-nous ! Votre vie ne sera plus tout à fait la même, après.

(Je ne dévoile rien du livre.)
Un bruit de chaîne métallique résonna dans la vieille ville de… (le nom de la ville a été masqué en 202… j’ignore pourquoi, qu’importe, la politique peut-être ?) Bref, on entendit, nous entendîmes ce bruit irritant métallique de chaînes traînant par terre. Mille-Bornes et moi marchions en quête d’un endroit au chaud (relativement) pour boire quelque chose… Les chaînes traînaient en effet tirées par des enfants. Des préados grimés pour Halloween. Habits noirs zébrés de dessins rappelant les os des écriteaux de danger sur les pylônes. Là donc, « c’est un groupe de garçons », fit remarquer mon voisin. Drôlement maquillés quand même pour des garçons. Suivit un autre trio traîneur de chaînes, des filles cette fois, qui marchèrent dans une rue qui s’éloignait de celle empruntée par les garçons. Un visage de fille maquillé de blanc était traversé d’une diagonale noire. L’une d’elles déclara quelque chose que je ne compris pas.
Nous nous engouffrâmes dans un café à l’enseigne d’une hache. Ceux à l’enseigne de la fouine ne nous étaient pas… enfin, Mille-Bornes saurait vous expliquer la distinction mieux que moi. Jeune – il y a plus de 40 ans – il était plus avancé que moi sur certains sujets allant au-delà du foot. Je me rappelle nos discussions sur Kangourou (j’éprouvais de l’affection pour cette fille mais n’en étais pas amoureux) Isabelle-Aspiration (oh, rien de glauque, juste un mot long à deviner lors d’un jeu du mot secret, quand on devinait une lettre on avançait d’un pas) Laquelle nous séduisait le plus, pourquoi… J’avançai l’argument de la voix d’une des filles, ce qui surprit Mille-Bornes.
On ne se refait pas. Pas entièrement du moins. La voix de Joséphine Bonaparte – dois-je dire que ce n’est pas son véritable nom ? ça ne va donc pas de soi ? – me charma par la suite en 198. « Eh regarde des sorcières » glissai-je. A travers les vitrages malgré les rideaux bleus et blanc cassé nous vîmes passer des sorcières à chapeau pointu. « C’est des vraies ? » demanda un enfant juste quand un client ouvrit la porte pour entrer. Mille-Bornes, je crois, en pinça pour Kangourou à sa façon, lui rentrant dedans gentiment pour attirer son attention. Notamment au ski à O. en 1978. – Il a demandé si c’étaient de vraies sorcières, commentai-je. – Tu vois me dit-il là tu réponds ah parce qu’il y en a des fausses ? – Ha ha. Ou alors : soit elles sont toutes fausses soit toutes vraies. Tu préfères que ce soient des fausses ou des vraies ? Et là le gamin répond des vraies sinon c’est pas du jeu… (Nous rîmes de cette idée.) Un poster rappelait les 24 Heures du Mans. L’an prochain encore on se payerait un péage sur une TV pour les regarder. On avait passé une sacrée nuit ! – Tu peux le dire !
Notre autre date fétiche pour aller au café c’était le 14 février. Nous comptions parmi les rescapés des agapes valentiniennes. (- C’est qui les valentiniens ? me demanda… Je répondis : des gnostiques de l’Antiquité. Ce qui était vrai. Sauf que nous n’étions pas sectaires.) Halloween a détrôné les Lupercales, dis-je à Mille-Bornes, cela en dit long sur les préférences de notre monde actuel. Nous commandâmes un nouveau spritz. (Sans spritz la vie serait comme infoibata, devinez ce que cela veut dire.)

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Place des Charmettes in Carouge, Genève Switzerland on Friday, December 3, 2021

Released 1 mo ago (12/3/2021 UTC) at Place des Charmettes in Carouge, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)







Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.