Nous sommes tous des zombies sympas

ATTENTION SUPER-LIVRE !
by Jean-Louis Kuffer | Literature & Fiction | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 1/19/2022
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Wednesday, January 19, 2022
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.
Rejoignez-nous ! Votre vie ne sera plus tout à fait la même, après.

Je ne dévoile rien du livre (message d’ouverture). Parmi les zombies ou pour n’ébouriffer personne au-delà du jeu, les morts-vivants et défuntes-en-vie-quand-même se tenait, debout (pour une fois après 2550 ans) Miss Tchés-Mout-Péret, on prononce Tchèss Moutte Pérette (et le pot au lait). Rescapée de la dynastie saïte (et des Assyriens) elle grignotait un petit sandwich au thon et aux tomates, saveurs inhabituelles pour elle puisque la tomate vient du Mexique. Les pharaons n’en mangeaient pas. Evadée en pleine nuit – sans lune – du Musée d’art et d’histoire de "Ghenf" comme on dit dans "Diabolik" où elle s’ennuyait ferme comme le granit égyptien dans son abri en sous-sol, Tchès-Mout-Péret jeta un regard circulaire… Elle considéra ses compagnes et compagnons les zombies. Parmi eux, un type amoché, lequel avait pris un sale coup de lame; il se présenta comme Jean Kana ou Canal, trucidé par une nuit hivernale de décembre 1602 sous les murs de la ville de Ghenf au cours d'une algarade avec des monte-en-l'air équipés d'échelles venus en découdre avec les "hérétiques"... Tchés-Mout-Péret faillit crier de peur en voyant arriver sur elle un "pays", un type de Haute-Egypte, Morris ou Maurice "le Thébain", le cou marqué d'une césure encore rouge, un ex-légionnaire tué dans le défilé d'Agaune en Bas-Valais: - Welcome Sister, lâcha Mauritius, et la môme-mie reconnut l'accent de Ouasèt... La confusion agita un peu le petit noyau quand arrivèrent d'autres spectres dont A., tué lors d'émeutes dans une ville hautement symbolique en 1929, en même temps à la milliseconde près que M., qui ne parlait pas la même langue mais avait été massacré dix-neuf ans plus tard, les deux vitupérant: - Depuis tant d'années vous n'avez rien fait pour que nos fins brutales ne se répètent pas, qui sont les vrais zombies finalement ? Près du lieu où périt M. s'élève de nos jours un hosto psy qui à divers moments voit débouler des malades frappés du Syndrome de la Ville, de délires et de désillusions, de vertiges nés d'un trop-plein de sensations sur place. A. mort en août et M. en avril insistent: arrêtez de faire comme nous. - Surprise, Fanchon débarque, allégresse générale, car elle aime à rire elle aime à boire tout comme nous... La grande dame d'Egypte est la moins étonnée, ses croyances au voyage astral l'ont préparée à ce genre de rencontre nocturne.


Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, January 19, 2022
J'accuse d'Abel Gance, précurseur des films de zombies ? Peut-être pas. Ou why not ?

- Ô Dieux ! Même la nuit, je me retourne dans mon lit… se mit à gémir Ponce Pilate ou du moins le mec qui se prenait pour lui dans l’hosto psy de *** près de la Ville. – Groumpf, grogna Simon Fils de la Star, quel Madianite ose m’arracher à mon sommeil réparateur ? Raca ! – Par Jupiter arrête de crier raca espèce de séditieux ! s’emporta Pilate. Par la fenêtre entrait un laiteux rayon sélénite. Pilate avait jailli hors d’un cauchemar : il marchait sur un rayon de lune comme sur une passerelle. – Jérusalem tu ne t’appelleras jamais Aelia Capitolina, coupa Simon. Des pas sur le lino du couloir éclairé au ras du sol par les veilleuses d’hosto. Entre Jézabel aide-soignante. Oh Mister Garrett you are awake anew are you ? La nurse d’expliquer que suffer from the syndrome de Jérusalem. What ? Hé de toute façon tranche Simon le syndrome de Jérusalem prouve que les temps sont venus ! Ronde de la sentinelle dehors. Normal en zone de conflit. Bon assez ri ajoute Jézabel go to sleep la nuit est encor longue à Phare Chamboule notre hôpital psy spécialisé dans les syndromes de Jérusalem, rendormez-vous Messieurs. – OK. L’infirmière s’éloigne.- Je ne suis pas Madianite Simon, je suis Romain. Préfet Ponce Pilate, préfet de Judée. – Moi tu sais je suis Simon Gamin des Astres, rebelle contre l’un de tes successeurs. Les temps sont venus. – Dors maintenant. (Ils feignent de pioncer pour éviter les embrouilles.) Passe un zombie. A ses habits c’est un Madianite. L’accent est son shibboleth. Simon est sûr de son fait. Puis une dizaine de collègues du zombie passent, croient qu’on ne les voit pas. – Toi je te reconnais tu es un roi madianite glisse Simon. – Non je ne connais pas ces personnes se hâte de dire l’un des défunts-vivants d’une pâleur de Lazare. – Fais pas le malin. Se tournant vers Pilate. - Allez, dis shibboleth. – Ciboulette, dit Pilate. – Je vais te tuer, crie Simon. Irruption de la section musclée du personnel. Debout. Direction le confinement solitaire. Chacun sa petite cellule. Assez joué les gars. - Cave Tiberium, prends garde à Tibère, murmure Pilate. L’empereur Tibère me sortira de là et vous irez tous aux mines de sel pour sédition.


Journal Entry 3 by wingsouramwing at Rue du Vieux Canal in Carouge, Genève Switzerland on Wednesday, January 19, 2022

Released 4 mos ago (1/19/2022 UTC) at Rue du Vieux Canal in Carouge, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)







Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.