Watt

by Samuel Beckett | Literature & Fiction |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 6/23/2021
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Wednesday, June 23, 2021
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.
Rejoignez-nous ! Votre vie ne sera plus tout à fait la même, après.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, June 23, 2021
Récupéré dans une boîte à troc sans protection près de la caserne des pompiers. Eligible au statut Saint-Patrick du bingo, S. B. étant Dublinois.

Dublin. Patrie de S. Beckett. Visité Baile Atha Cliath en été 1989. Je me rappelle la radio dublinoise diffusant La Vie en rose d’Edith Piaf le 14.7.1989. Juillet 1989 beau & chaud pour la saison, 28° voire 30° C. par moments, sécheresse, niveau des lacs en baisse. Mes meilleures perf en anglais scol. Classe : Miss Sainte-Misère, Mr. Hameçon, La Biguine, Lafcadio Hearn, Oum-la-Dauphine et surtout (no 1) l’Impératrice. Fréquenté de près l’Impératrice à Dublin. So you live in the same family ? nous demandaient des students en découvrant que nous étions tjs fourrés ensemble. En fait non nous ne logions pas chez les mêmes Dubliners du tout. Pas dans le même quartier. L’Impératrice logeait autour de 53°17’23’’ N. et 6°14’39’’ O. He treated me of stupid cow se plaignit la Kaiserin parce qu’un automobiliste ne l’avait pas vue tout de suite traverser une rue. L’Impératrice n’aimait pas ses compatriotes à l’étranger. Danse folk comme loisirs à l’école, jusqu’à me donner une légère élongation du tendon à mon retour en Helvétie. Excursions Aran + Connemara temps superbe soleil longtemps. Mon image préférée de l’Impératrice image mentale s’entend : en robe d’été turquoise et serre-tête blanc crème dans les cheveux (n’a-t-on pas trouvé de meilleur vocable que serre-tête ? diadème ?) A un moment j’eus une photo avec nous 2 dessus lors de la danse folk ? Oh si j’en étais certain ce serait mieux, mais j’ai peut-être rêvé, je ne possède aucun cliché de ce genre. 12.7.1989 soirée disco à plusieurs dont l’Imp. + moi Dublin Leeson Street Lower, tubes des années 1980. Souvenir de l’Impératrice médaille Vierge Marie autour du cou. Je crois que mon élongation fit sourire l’Impératrice. Elle aimait à écrire au stylo feutre vert turquoise et dessiner des lapins. Je crois que dans sa lignée il y avait une commandante de bord navale (femme) et un ou une archéologue qui par accident trébucha dans une tranchée de fouilles. … fell into a tomb raconta-t-elle en classe mais je dois concéder ne plus être sûr de la personne à qui cela advint : sa parente ou l’Impératrice elle-même en vacances ? Où ? Sur un site archéo en Grèce ou en Egypte ? Plus je cherche moins je m’y retrouve. Je confonds peut-être avec une autre histoire. Début de liaison amoureuse entre l’Impératrice et moi mais qui point ne dura, seulement juillet 1989. Loin des yeux… En classe discussion sur les superstitions : Rabbits were (are) not allowed on ships expliqua l’Impératrice, because they were eating wood, les lapins sont bannis des bateaux, parce qu’autrefois les bateaux étaient en bois et les lapins mangeaient le bois et les cordages. J’aimais bcp la modulation vocale de la jeune Impératrice, elle était née huit mois après moi dans l’hémisphère austral. J’ignore ce qu’elle est devenue. Voix iconique d’un pays la France (c’est comme cela que je la percevais en tout cas à 23 ans).

Journal Entry 3 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Friday, July 23, 2021
.

Je ne suis pas la personne idéale pour lire ce livre. Sans doute aurez-vous plus de chance que moi.

Retourné à Dublin en 1990. Eté plus incertain que 1989. Plus nordique. Logé au Campus de Belfield en périphérie. Excursion moins glamour à Carlingford, mais je préférai l’excursion à Glendalough comté Wicklow. Là-bas fougères luisantes. Etudiants qui roulaient des yeux enamourés devant l’une des profs, Jane. Irlande version bis, 1990, classe avec Sémiramis l’artiste-peintre qui bien que mon aînée de plusieurs années aimait à raconter des blagues enfantines, p.ex. celle sur les grenouilles à grande bouche. Elle riait comme une gamine. Qui d’autre en classe avec Souram ? Madame Tournesol, du 31. Elle ne comprenait jamais du premier coup qu’on lui parlait : elle ouvrait de grands yeux, et il fallait répéter sa question pour qu’elle l’entendît. A la 2e énonciation si elle suivait bien elle pouvait répondre. Lors des pauses en classe, Madame Tournesol ratait toujours de quelques mots la reprise du cours, comme prise par surprise. Elle avait 55 ou 60 ans. Le 2 août 1990 à Belfield nous apprîmes l’invasion du Koweït par l’armée de Saddam Hussein. Madame Tournesol eut l’air étonnée : « Bizarre, il a l’air disons comme ça débonnaire, Saddam » me dit-elle à mon étonnement. Débonnaire n’était pas le meilleur adjectif pour qualifier le despote irakien d’alors. Elle naviguait vraiment ailleurs. Lu dans The Independent ( ?) Kuwaiti emir fled to Saudi Arabia, l’émir du K. a fui en Arabie saoudite. Journal du 3 août 1990. Cela me parut lointain. Invasion du Koweït. Je n’ai pas eu peur à ce moment-là. Ah le tube no 1 à Belfield était Sacrifice d’Elton John. On l'entendait partout. Jamais autant entendu Elton John de ma vie que là-bas à Belfield en août 1990.

Released 2 mos ago (7/23/2021 UTC) at Armoire à échanges - Chemin du Pommier in Le Grand-Saconnex, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)







Released 1 mo ago (8/3/2021 UTC) at Armoire à échanges - Chemin du Pommier in Le Grand-Saconnex, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)







Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.