L'ode au chou sauté

by Inoue Areno | Literature & Fiction | This book has not been rated.
ISBN: 9782809715422 Global Overview for this book
Registered by wingMariesgwing of Vitry-sur-Seine, Ile-de-France France on 6/8/2021
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
2 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by wingMariesgwing from Vitry-sur-Seine, Ile-de-France France on Tuesday, June 8, 2021
Dans la banlieue de Tokyo, Kôko, Matsuko et Ikuko tiennent une petite cantine de quartier. La cuisine y est familiale ; et bien que joyeuses et pleines d'énergie, elles n'ont, pour les clients qui poussent la porte, rien d'extraordinaire. Ce sont des femmes qui prennent de l'âge, des femmes invisibles.
Mais il suffit de goûter les beignets de palourdes, les croquettes de tôfu aux bulbes de lis ou les bourgeons de pétasites au miso qu'elles cuisinent pour qu'opère une étrange alchimie. Quelle chance d'aimer manger ! Quelle chance d'être vivante !
La cuisine de La Maison de Coco devient alors le lieu du bonheur retrouvé et de la réconciliation. Avec les amours passés, les choses cachées derrière les choses mais surtout avec soi. Car on ne finit jamais d'être femme et de savourer la vie.


Encore un livre japonais qui parle de femmes. Le sujet m'a plu. Le titre est vraiment original. (On imagine plutôt une ode à l'être aimé ou à la beauté de la Voie Lactée). Donc il me le fallait... pour l'offrir.
J'espère qu'il tiendra ses promesses. :-)


"A reader lives a thousand lives before he dies, the man who never reads lives one". John RR Martins

Journal Entry 2 by wingMariesgwing at RABCK, -- By post or by hand/ in person -- France on Saturday, June 12, 2021

Released 1 mo ago (6/9/2021 UTC) at RABCK, -- By post or by hand/ in person -- France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Tombola thématique, titre original.
En route vers quelqu'un quelque part.
Bonne lecture !

Journal Entry 3 by wingMenelwewing at Nyon, Vaud Switzerland on Wednesday, June 16, 2021
Merci beaucoup pour ce livre au titre improbable, mais dont le résumé me tente beaucoup, il me fait un peu penser au « Restaurant de l’amour retrouvé » d’Ito Ogawa.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.