La zone du dehors

by Alain Damasio | Science Fiction & Fantasy |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by fryderyk on 4/18/2021
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
2 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by fryderyk on Sunday, April 18, 2021
Le rêve anarchiste contre les sociétés de contrôle existera toujours !

Ce roman est une histoire parmi d’autres de celui-ci, mais dans l’écriture singulière qu’est celle d’Alain Damasio, avec une narration multiple.

À mon avis moins bon que la horde du contre-vent, du même auteur mais sur un thème différent, qui a été pour moi une découverte passionnante, ce livre est tout de même très bon et mérite d’être lu.

Journal Entry 2 by fryderyk at Parc de l'Orangerie in Strasbourg, Alsace France on Saturday, July 24, 2021

Released 1 mo ago (7/24/2021 UTC) at Parc de l'Orangerie in Strasbourg, Alsace France

WILD RELEASE NOTES:

Saisi lors d’une rencontre bookcrossing.

Journal Entry 3 by wingIndy2012wing at Strasbourg, Alsace France on Monday, July 26, 2021
Un livre de ma wihlist libéré lors de notre rencontre mensuelle, chouette !

Journal Entry 4 by wingIndy2012wing at Strasbourg, Alsace France on Wednesday, September 1, 2021
Avec un hommage non déguisé à 1984, cet univers concentrationnaire est encore pire, plus en phase avec l'avancée des technologies, et il fait froid dans le dos. Bien sûr il y a des résistants, c'est à leurs côtés que le lecteur s'engage et contribue par sa pensée aux profondes discussions autour de la société, du pouvoir et de la liberté. Pas mal sur cet aspect.
Cependant, pourquoi diable Damasio a-t-il cru bon de semer çà et là, dans les dialogues de ses personnages, des termes emplis de vulgarité ? Tant de décalage avec son style si recherché et son vocabulaire si travaillé n'apporte rien, au contraire.
Et surtout : mais qu'est-ce qui lui a pris de véhiculer une image féminine aussi négative ? Un seul personnage féminin, Boule de Chat, qui n'est là que pour les scènes érotiques et les fantasmes de l'un des narrateurs. Et le discours sur les femmes est tout simplement déplorable, s'il fallait le prendre au second degré c'est raté.
Bref, de loin pas le meilleur Damasio, je suis déçue.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.