La Grande peur dans la montagne

by C. F. Ramuz | Literature & Fiction | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 3/1/2021
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Monday, March 01, 2021
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.

La grande peur dans la montagne au XXIe siècle… Laves torrentielles, effondrement de glaciers, éboulements à répétition… Alors mieux vaut de la mythologie : géants, dahu, yéti, yaks sauvages qui chargent soudain sur un plateau dépourvu de tout arbre comme de tout refuge pour l’infortunée voyageuse… Avalanches parfois sur des centaines de mètres de largeur… Stallos, diablotins, trolls égarent l’explorateur qui a beau crier, seul l’écho de sa propre voix lui répond, soudain. On susurre qu’un lac communique avec l’outre-monde, mieux vaut ne pas glisser ni y tomber alors… Schanf, Zuoz, Zernez surprennent, d’où viennent ces noms pré-romains ? Et tout à coup tu entends un enfant (d’où surgit-il ? il y a forcément un village même si tu ne le vois pas encore) s’exprimer dans un idiome que tu ne comprends pas. Que te dit-il ? Ni le vallader, ni le ladino, ni ta grammaire bhoutanaise, ni ton allemand scolaire ni ton italien standard pratiquement dépourvu de tournures dialectales ne t’ont préparé à sa venue. Et pourtant il est là. Vous avez lu que les marmottes sifflaient en été ? Alors vous ne croirez pas que certaines marmottes crient presque comme des enfants, dans les ***, à ***. Elles vous tirent du sommeil en plein bivouac et vous effraient. Ou alors c’étaient des enfants qui sifflaient comme des marmottes. Vous avez un bouquin et une carte qui donne les noms des torrents glacés et des cols, mais reconnaître une montagne c’est autre chose. Des drapeaux claquent bruyamment au vent (à cause des rafales) Ils portent des prières vers le dieu céleste dont vous avez oublié le nom. Soudain quelqu’un souffle dans une trompe. M. réveillée à une heure du matin par un orage : la foudre a dû tomber tout près. M. dort (dormait) dans une espèce de chalet. Sur l’un d’eux on peut lire « Il y a un temps pour la guerre et un temps pour la paix, il y a un temps pour vivre et un temps pour mourir, et il n’y a rien de neuf sous le soleil » ou « Celui qui creuse un trou pour piéger quelqu’un court de grands risques d’y choir lui-même ». Le soroche ou mal des montagnes assomme des babas arrivés sans préparation à une altitude atteignable seulement en avion en Europe. L’enseigne se balance dans le vent violent.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Rue du Vieux Canal in Carouge, Genève Switzerland on Monday, March 01, 2021

Released 1 mo ago (3/2/2021 UTC) at Rue du Vieux Canal in Carouge, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)







Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.