Opium

by Jean Cocteau | Biographies & Memoirs | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 2/13/2021
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
2 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Saturday, February 13, 2021
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.

Exemplaire format poche un peu abîmé, pliure sur la couverture. Provient d'une armoire à livres. Qqn a noté "p. 16".

Le titre en forme longue c'est Opium, journal d'une désintoxication.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, February 13, 2021
Décembre 1928. Jean Cocteau suit une cure de désintoxication à Saint-Cloud, à cause de sa consommation d'opium. Il en rapportera ce texte, une forme de journal, et également Les Enfants terribles. A noter qu'Opium n'a été publié qu'en 1930.

Jean Cocteau a dû être désintoxiqué. L’opium. Cet ouvrage est décousu (mais pas spongieux) comme l’est forcément le journal d’une personne hospitalisée. Qu’aurais-je écrit, moi, à l’hôpital ? Pas grand-chose, avec le bras droit étroitement emmaillotté. P. 22 : Vivre est une chute horizontale.
On reprend au début. P. 15 : Dans l’opium, ce qui mène l’organisme à la mort est d’ordre euphorique. Les tortures proviennent d’un retour à rebrousse-poil vers la vie. – P. 26 : L’ennui mortel du fumeur guéri. Tout ce qu’on fait dans la vie, on le fait dans le train express qui roule vers la mort. Fumer l’opium, c’est quitter le train en marche ; c’est s’occuper d’autre chose que de la vie, de la mort.
« Opium » de Jean Cocteau
Pp. 53-54 : Les livres doivent avoir du feu et de l’ombre… A seize ans on dévore « Dorian Gray »… Dans certains livres les ombres ne bougent pas ; elles dansent sur place : « Moll Flanders », « Manon », « La Chartreuse », « Splendeur et misères »…
Intéressant puzzle de souvenirs. Picasso, Erik Satie, Blaise Cendrars. A un moment, JC cite Guillaume Apollinaire. Il dit le plus grand bien de quelques films, « La Ruée vers l’or », « Le Cuirassé Potemkine », voire « Sherlock Holmes Junior » de Buster Keaton.

Journal Entry 3 by wingsouramwing at By Post, By Mail/Post/Courier -- Controlled Releases on Wednesday, March 10, 2021

Released 6 mos ago (3/11/2021 UTC) at By Post, By Mail/Post/Courier -- Controlled Releases

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)


En route pour...
(Ciel, quel suspense !)




Journal Entry 4 by aigliz at Larissa / Λάρισα, Larisa Greece on Saturday, April 17, 2021
Je te remercie Souram pour ce livre qui doit etre interessant et que tu me l' as envoye dans le cadre de la Tombola de mars!!!Dommage
qui est arrive si tard chez moipas seulement le tien mais beaucoup d'autres livres et comme je swuis la gagnabte nous avons perdu un mois!!!...

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.