Boulevard des stars

by Jean-Pierre Ferriere | Literature & Fiction | This book has not been rated.
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 7/4/2020
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Saturday, July 04, 2020
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.

Light fiction ou roman policier, un peu les deux.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Chemin des Mollies in Bellevue, Genève Switzerland on Saturday, July 04, 2020

Released 1 mo ago (7/6/2020 UTC) at Chemin des Mollies in Bellevue, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)







Journal Entry 3 by wingsouramwing at Chemin des Mollies in Bellevue, Genève Switzerland on Saturday, July 25, 2020

Released 1 wk ago (7/25/2020 UTC) at Chemin des Mollies in Bellevue, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)


Il y est encore.

A propos de stars, à 10-11 ans, en écoutant Rika Zaraï chanter "Ce soir, nous irons danser, sans chemise, sans pantalon" je riais, je trouvais sa chanson drôle. (1976-1977 env.)
Je me souviens de la chanson gagnante de l'Eurovision, vers 1978, "Alleluia" par des Israéliens. Ils chantèrent juste Alléluia la la la, ce n'était pas du Jacques Brel, toutefois.
Enfant, je ne m'y retrouvais pas aisément dans le star system. Je sais que j'ai chanté à la bonne franquette "Noir c'est noir" parce que j'avais entendu Johnny Hallyday la chanter à la radio, j'étais si jeune que je ne saisissais pas les paroles, noir c'est noir il n'y a plus d'espoir cela ne m'émouvait en rien… Sinon je ne me rappelle pas bien avoir chanté tel ou tel tube. A l'école, nous eûmes droit à Ecoutez cette histoire, que l'on m'a raconté / Du fond de ma mémoire, je vais vous la chanter, cela concernait la Provence, "pays des santons", et l'interprète était (si je ne me plante pas totalement) Hugues Aufray.
Une autre en classe: Sur la lune il y a des enfants, pas des plus joyeuses, admettons-le.

C'était bien Aufray, Le Petit âne gris, paroles.
Ici la mélodie, Le petit âne gris chanté par H. A.

Enfant-star ? Star des enfants (pas forcément une enfant-star) ? Je ne crois pas avoir connu cela à fond, Douchka est arrivée alors que j'étais adolescent. En revanche, la star de l'enfance a pu s'appeler Mireille Mathieu. Pas mal pour un Helvète. Une icône française, la Jeanne d'Arc du chant de Noël à travers son super-disque 33 tours (télégraphe, tender, zeppelin, voir rayon histoire) géant dont la pochette se dépliait pour former une crèche. Quel esthétisme kitsch. Bref, Mireille Mathieu chantant Noël a tenu une place centrale dans mon enfance, avec des airs d'anthologie, une version française d'Irving Berlin, la mélodie d'I'm dreaming of a white Christmas mais avec du texte français, "quand j'entends chanter Noël", et un 2e interprète masculin pour "Minuit chrétiens", plus encore un chant en provençal, enfin je crois que c'est du provençal… C'est ici, les paroles de ce chant, La cambo me fai mau, un paysan a mal à une jambe mais veut aller saluer Jésus, aussi demande-t-il qu'on boute (mette) une selle à son cheval.
Le merveilleux petit monde de Mireille Mathieu chante Noël, sorti en 1968. Qu'on aime ou pas cela a fait date, on ne peut pas balayer ce monument d'esprit de Noël à fond les trompettes.
La chanson centrale, ici, La Cambo mi fai mau, qui démarre avec l'idée du pèlerinage à Bethléem, si je traduis bien, roumavatge, pèlerinage. Surtout, ne pas louper la photo de M. M. en houppelande rouge de Père ou disons de Mère Noël, ça en jette ! Notre Mère Noël venait d'Avignon, une ville assez vite associable à la chanson, d'ailleurs, parce qu'en classe, nous avons abordé "Sur le pont d'Avignon".

Touti li bergié qu'eron sous la montagno / Touti li bergié an vist un messagié / Que i'a crida "Metes-vous en campagnio ! / Que i'a crida "Lou Fieu de Dieu es na", assez clair, tous les bergers qui étaient sur la montagne, tous les bergers ont vu un messager qui leur a crié "Mettez-vous en campagne", qui leur a crié "Le fils de Dieu est né".



Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.