Le Berger qui devint roi

Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 6/1/2020
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Monday, June 01, 2020
Le bookcrossing fait (re)découvrir le monde.

Ce livre jeunesse illustré raconte l'histoire du roi d'Israël David. Ce David qui, à l'aide d'une fronde, frappa à la tête (on imagine, à la tempe) le chef coutumier "philistin" Goliath lors d'un combat. Les Philistins n'étaient en rien les aïeux des "Palestiniens" dont le nom rappelle l'antique appellation. Et ce parce que les actuels Palestiniens sont des Arabes. Les Philistins, arrivés dans le Levant à l'époque des incursions des "peuples de la mer" (vers -1200) étaient peut-être Indo-européens et utilisaient de la céramique à déco mycénienne (égéenne). En anglais, "a philistine" désigne une personne peu instruite, comme les "Allobroges" du temps de la Rome antique. Goliath et ses combattants étaient-ils des gens du Nord, plus grands que les Levantins ?

En quête de livres "suisses" ? Voyez les sites des éditions Zoé, Campiche, Héros-Limite, Ed. des Sables... Une semaine à tuer, de JF Thomas, p.ex. ou Atlas de Laurent Koutaïssoff. Ou de Leo Tuor (En Bas) Settembrini, vie et opinions. Ou L'Age d'Homme.
Ou encore: Daniel Abimi, Jacques Chessex, Nicolas Feuz, Stéphane Bovon, Gérimont en plusieurs tomes.
Ou: Alphonse Layaz, Du quartier des tanneurs..., J'ai vu le loup... (Editions de l'Aire)
Ou: Xochitl Borel, Les Oies de l'Ile Rousseau, L'Alphabet des Anges.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Vigne Rouge in Carouge, Genève Switzerland on Monday, June 01, 2020

Released 1 mo ago (6/1/2020 UTC) at Vigne Rouge in Carouge, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Libération du Lundi de Pentecôte. Avant le christianisme, Pentecôte était une fête de la Torah, et encore auparavant, une fête agricole.
Yeshua naquit vraisemblablement à Nazareth, patelin de 400 habitants du temps de la préfecture de Pontius Pilatus. Le récit qui le fait naître à Bethléem a été sans doute ajouté par la suite afin de relier Yeshua (Jésus) à la lignée de David.

Dans la tradition chrétienne, la Pentecôte a été le moment où les disciples, après la disparition de leur leader, ont été en même temps "inspirés" par le "feu" de l'esprit saint (esprit, entendre: souffle, même racine que "respirer") Ils auraient parlé en diverses langues. Autant trouver l'événement très "actuel" en ce monde globalisé où se côtoient autochtones et habitant.e.s issu.e.s de la migration. Le récit chrétien a sans doute été écrit (entre l'an 60 et l'an 110) afin de souligner la volonté universaliste des messagers de la nouvelle foi. Le tout par-dessus les différences et susceptibilités régionales entre Jébuséens, Galiléens, etc.




Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.