Moi, Christiane F., la vie malgre tout

by Christiane F | Biographies & Memoirs |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by pliersbabe on 12/12/2019
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
2 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by pliersbabe on Thursday, December 12, 2019
Je n'ai que quelques années de moins que Christiane, et lorsque j'ai lu "moi, Christiane F.", j'avais à peu l'âge qu'elle avait quand tout a dérapé dans sa vie. "Christiane F.", je l'ai lu des dizaines de fois, au point de pouvoir encore aujourd'hui en citer des passages par cœur. Et depuis, je me demande ce qu'elle est devenue. Si elle est toujours en vie. Alors, lorsque j'ai su par hasard qu'une suite existait, je me suis empressée de me la procurer.
Et ce livre m'a fait le même effet que le premier. Une claque gigantesque, un bouleversement total de l'âme. J'ai lu dans des commentaires que certains trouvent que Christiane a eu une vie extraordinaire, et j'avoue que ça m'a choquée. Qu'il y a -t-il d'extraordinaire dans cette descente aux enfers continuelle qu'elle a connue ? Ce qu'elle a vécu est terrible, mais le plus terrible, c'est qu'elle est lucide sur elle-même. Elle ne se cherche pas d'excuse. Elle analyse avec justesse son parcours, les innombrables fois où elle a replongé, ses efforts pour s'en sortir pour son fils, jusqu'à ce qu'on le lui enlève et qu'elle replonge plus loin encore. L'avant-dernier chapitre est glaçant, et on ne peut s'empêcher de se demander si c'est bien réel (même si Christiane en est persuadée), ou s'il s'agit de paranoïa due aux abus constants qu'elle a fait subir à son organisme, et qui ont pu altérer son jugement. Mais l'essentiel n'est-il pas qu'elle, elle le croit ? Nous ne sommes pas à sa place, et je crois que personne ne peut lui jeter la pierre, car qui sait ce que nous aurions fait ?
Bien sûr, comme beaucoup, j'aurais aimé avoir des nouvelles de Detlev, dont Christiane ne parle pas du tout, excepté pour dire une chose très juste : sérieusement, qui sait ce que sont devenus ses amours d'ado ?? Sans compter que leur relation était faussée dès le départ, à cause de la drogue. Mais peut-être aussi que Christiane a voulu l'oublier pour tenter de s'en sortir, et n'a pas cherché à le revoir. Déjà qu'il est très difficile pour elle de gérer son image, puisqu'aux yeux de tous, elle reste la junkie prostituée de 13 ans. La notoriété est parfois plus lourde à porter pour certains. Peut-être aussi qu'elle n'a pas voulu partager davantage celui qui a été son premier amour. C'est spécial, un premier amour.
En tout cas, même s'il est très dur, j'ai été heureuse de lire ce livre, et je remercie Christiane d'avoir accepté de se mettre une fois de plus sous les projecteurs. Ses deux livres resteront à jamais gravés dans mon cœur.

Journal Entry 2 by pliersbabe at Hotel Monte Feliz in Playa de Tarajalillo, Las Palmas Spain on Thursday, December 12, 2019

Released 1 mo ago (12/12/2019 UTC) at Hotel Monte Feliz in Playa de Tarajalillo, Las Palmas Spain

WILD RELEASE NOTES:

Je n'ai que quelques années de moins que Christiane, et lorsque j'ai lu "moi, Christiane F.", j'avais à peu l'âge qu'elle avait quand tout a dérapé dans sa vie. "Christiane F.", je l'ai lu des dizaines de fois, au point de pouvoir encore aujourd'hui en citer des passages par cœur. Et depuis, je me demande ce qu'elle est devenue. Si elle est toujours en vie. Alors, lorsque j'ai su par hasard qu'une suite existait, je me suis empressée de me la procurer.
Et ce livre m'a fait le même effet que le premier. Une claque gigantesque, un bouleversement total de l'âme. J'ai lu dans des commentaires que certains trouvent que Christiane a eu une vie extraordinaire, et j'avoue que ça m'a choquée. Qu'il y a -t-il d'extraordinaire dans cette descente aux enfers continuelle qu'elle a connue ? Ce qu'elle a vécu est terrible, mais le plus terrible, c'est qu'elle est lucide sur elle-même. Elle ne se cherche pas d'excuse. Elle analyse avec justesse son parcours, les innombrables fois où elle a replongé, ses efforts pour s'en sortir pour son fils, jusqu'à ce qu'on le lui enlève et qu'elle replonge plus loin encore. L'avant-dernier chapitre est glaçant, et on ne peut s'empêcher de se demander si c'est bien réel (même si Christiane en est persuadée), ou s'il s'agit de paranoïa due aux abus constants qu'elle a fait subir à son organisme, et qui ont pu altérer son jugement. Mais l'essentiel n'est-il pas qu'elle, elle le croit ? Nous ne sommes pas à sa place, et je crois que personne ne peut lui jeter la pierre, car qui sait ce que nous aurions fait ?
Bien sûr, comme beaucoup, j'aurais aimé avoir des nouvelles de Detlev, dont Christiane ne parle pas du tout, excepté pour dire une chose très juste : sérieusement, qui sait ce que sont devenus ses amours d'ado ?? Sans compter que leur relation était faussée dès le départ, à cause de la drogue. Mais peut-être aussi que Christiane a voulu l'oublier pour tenter de s'en sortir, et n'a pas cherché à le revoir. Déjà qu'il est très difficile pour elle de gérer son image, puisqu'aux yeux de tous, elle reste la junkie prostituée de 13 ans. La notoriété est parfois plus lourde à porter pour certains. Peut-être aussi qu'elle n'a pas voulu partager davantage celui qui a été son premier amour. C'est spécial, un premier amour.
En tout cas, même s'il est très dur, j'ai été heureuse de lire ce livre, et je remercie Christiane d'avoir accepté de se mettre une fois de plus sous les projecteurs. Ses deux livres resteront à jamais gravés dans mon cœur.

Journal Entry 3 by wingDoris52wing at Gran Canaria - Bahia Feliz, Islas Canarias Spain on Tuesday, January 14, 2020
Im BlueBay Beach Club am 14.1.2010 gefunden.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.