La Maison des hautes falaises

Lisez !
by Karen Viggers | Literature & Fiction |
ISBN: 2365692001 Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 2/13/2020
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Thursday, February 13, 2020
Un livre, une découverte. La lecture, la liberté.
Le bookcrossing vous fera (re)découvrir le monde…

Une chance. Trouvé dans une boîte à troc.
Karen Viggers s'ajoute aux deux auteurs océaniens des Ecrivains du Monde 2020 que j'ai déjà en ligne de mire: Bitto (AU) et Frame (NZ).

Karen Viggers, née à Melbourne, 144° 58' 06'' est.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Friday, February 21, 2020
Je quitterai l'Extrême-Orient pour l'Océanie avec ce roman...

Journal Entry 3 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, February 22, 2020
Lex (j'imagine, Alexander) s'installe loin de tout sauf d'un village centré sur sa paroisse, en Australie. Callista, artiste peintre, habite le même secteur. L'homme, Lex, a fui jusque là-bas après une rupture conjugale. Il a tendance à boire à l'excès. Ensuite il se rapproche de Callista. Intéressante histoire qui montre que l'empreinte du passé peut se révéler néfaste, à moins qu'on parvienne à changer de cap. J'aime bien les mots de Callista sur les familles qui évitent les anecdotes les plus intéressantes; c'est largement vrai.

Journal Entry 4 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Sunday, February 23, 2020
Depuis quand n'avais-je pas lu de livre mettant en scène au moins une baleine ? Bon, cela ne constitue qu'un chapitre du roman. Lex, l'homme, s'exile en quelque sorte loin de tout; pour un moment après une rupture; la fin reste ouverte. Bien aimé. Nous sommes aux confins de la romance et du roman de résilience.

Journal Entry 5 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Sunday, February 23, 2020
Incroyable, il était vendu en grande surface et celui-ci vient d'une boîte à troc.

Journal Entry 6 by wingsouramwing at Territet in Montreux, Vaud Switzerland on Saturday, March 07, 2020

Released 1 mo ago (3/7/2020 UTC) at Territet in Montreux, Vaud Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Eh bien, vous avez découvert quelque chose...
Un livre abandonné exprès !
N'ayez pas d'hésitation: donnez votre avis, ou racontez votre découverte, cela nous plaît de savoir ce que deviennent les livres "libérés" ainsi.


Gare Territet dir. Villeneuve. A l'abri, sur un banc. A quelques mètres de l'église anglicane et de Riant-Château (le sentier Rosemont se situe en retrait, derrière l'ancien Alcazar qui a servi à diverses personnes). Il n'y a là qu'à traverser la route. Est-ce donc moi qui ai ajouté le lieu Territet ? En fait oui. Libés surprise, je pensais les libérer ailleurs. J'ai improvisé.
La salle de spectacle tout près a changé x fois d'affectation, a même flambé, aurait accueilli des "réfugiés" (?) etc. Mes futurs parents, alors un jeune couple mixte, allaient chez un épicier près de ce coin, dir. Villeneuve.
L'image ? Une plaque sur le petit pont à l'entrée de Veytaux-Chillon, près de la Maison communale, indiquant que le pont a été élargi en 1916.
Je suis donc retourné sur des lieux en rapport avec ma propre histoire. Ne suis-je pas né à Montreux ? Des notes classiques résonnaient le jour de ma venue au monde, lors de répétitions pour le Septembre Musical, probablement. La maison de Veytaux, assez ancienne, abrita ma grand-mère, constitua un lieu spécial, marquant, qui vit encore dans le souvenir de nos visites là-bas (au départ de Genève) de 1966 à 1978, plusieurs fois par an. Je parviens encore à visualiser l'intérieur des pièces principales, à y "marcher" virtuellement. Je connais moins les pièces des niveaux supérieurs (salle d'eaux ? greniers avec une trappe à souris…) Un anneau de fer pour décrotter les bottes à l'entrée. Et des anneaux scellés au mur pour attacher les chevaux, je n'ai pas rêvé ? Mais voilà, nos faux souvenirs aiment aller s'ébattre dans notre cerveau: ils jouent à la baballe et bousculent notre mémoire.


Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.