Ásta

by Jón Kalman Stefánsson | Literature & Fiction |
ISBN: 9782246815938 Global Overview for this book
Registered by fryderyk on 10/17/2018
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
5 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by fryderyk on Wednesday, October 17, 2018
Roman écrit par un poète et romancier, contenant beaucoup de poésie et écrit de belle manière.
C’est de la vraie littérature.

Personnellement je lui préfère la trilogie qui commence par « Entre ciel et terre », qui prend toute son ampleur dans le troisième tome.

Journal Entry 2 by fryderyk at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France on Wednesday, October 24, 2018

Released 2 yrs ago (10/25/2018 UTC) at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France

WILD RELEASE NOTES:

Libéré lors de la soirée Bookcrossing de Strasbourg.

Journal Entry 3 by Tamsine at Strasbourg, Alsace France on Friday, October 26, 2018
j'en ai entendu beaucoup de bien. Je vais essayer de le lire rapidement pour pouvoir le passer à Nodame

Journal Entry 4 by Tamsine at Strasbourg, Alsace France on Tuesday, December 18, 2018
Très poétique mais confus. Le livre entier est un monologue de différents personnages parfois difficiles à identifier. Par moment, je ne savais pas qui parlait.'

Journal Entry 5 by Tamsine at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France on Tuesday, December 18, 2018

Released 2 yrs ago (12/18/2018 UTC) at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France

WILD RELEASE NOTES:

je l'emporte au meet up pour Nodame

Journal Entry 6 by Nodame at Strasbourg, Alsace France on Tuesday, December 18, 2018
Passé par Tamsine lors de notre soirée festive de décembre.

Journal Entry 7 by Nodame at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France on Thursday, February 28, 2019

Released 1 yr ago (2/28/2019 UTC) at Le Marché Bar in Strasbourg, Alsace France

WILD RELEASE NOTES:

Un superbe roman !

Journal Entry 8 by wingIndy2012wing at Strasbourg, Alsace France on Thursday, February 28, 2019
Si bien vendu que je ne résiste pas.

Journal Entry 9 by wingIndy2012wing at Strasbourg, Alsace France on Saturday, March 23, 2019
J'ai bien senti, au dernier meet-up strasbourgeois, que Fryderyk était déçu que je ne l'aie pas encore lu. Voilà chose faite.
Eh bien, il est des livres qui vous englobent tout entier, dont on a du mal à ressortir, à quitter l'atmosphère, et Asta en fait partie.
C'est une oeuvre littéraire totale, parfaitement maîtrisée. Les personnages, les époques, les lieux, les temps se répondent, les narrateurs se succèdent. Non seulement l'écrivain lui-même figure dans son propre livre, mais il y inclut le lecteur, le fait participer à son activité créatrice. Récit épistolaire, poésie, roman, empli de réflexions philosophiques, d'hommages à l'Islande et à ses écrivains, et toujours une bienveillance et une tendresse profonde envers ses personnages.
L'histoire en elle même, ou plutôt les histoires, célèbrent la vie, l'amour, les sentiments au travers de personnages très naturels, qui s'ouvrent complètement au lecteur, du siècle précédent jusqu'à nos jours.
Certains passages m'ont fait sourire : eh oui, je me suis reconnue dans ces "touristes" qui payent pour vivre l'inconfort de la nature et des éléments ; même que plutôt que de bivouaquer je suis sûre que j'aurais apprécié un "chalet" avec baie vitrée sur la mer . Je n'ai pas vu d'aurore boréale derrière le Solfar, ce n'était pas la bonne saison, mais j'en ai ramené une belle photo.
Un roman magnifique, avec des paysages qui restent parmi les plus beaux de mes souvenirs.

Journal Entry 10 by wingIndy2012wing at Tombola, A RABCK -- Controlled Releases on Wednesday, May 01, 2019

Released 1 yr ago (5/2/2019 UTC) at Tombola, A RABCK -- Controlled Releases

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Un livre apprécié par ses différents lecteurs, et qui s'en va rejoindre l'alibi ou la gagnante de la tombola de mai.
Bon voyage, bonne lecture !

Journal Entry 11 by GLAROS at Larissa / Λάρισα, Larisa Greece on Thursday, May 16, 2019
Waouh!!!! Un livre ďun auteur islandais que je ne connais pas encore , grand merci Indy2012 . J'appécie ton choix et j'adore ta carte avec le gardien du phare de la Jument . J'ai un faible pour les phares ❤

Journal Entry 12 by GLAROS at Larissa / Λάρισα, Larisa Greece on Sunday, September 27, 2020
Un grand roman sur la fragilité de l'être, la force des liens, la beauté du désespoir, l'immensité d'un monde dans lequel chaque individu cherche sa place et son droit à l'amour. Asta, c'est le chaos. Chaos d'un esprit dont la mémoire fouille dans les instants qui ont compté, marqué, ébloui ou détruit. Chaos de personnages qui imposent leurs mots à la plume de l'écrivain. Chaos d'une narration sans chronologie, dans laquelle on se perd avant de mieux se retrouver. Chaos de la vie.

"Avons-nous un autre but dans la vie que celui de naître, de tousser une ou deux fois, puis de mourir ?"

Sigvaldi est tombé d'une échelle et sa mémoire le ballote sans crier gare dans les méandres de ses souvenirs ; Asta, dont le prénom signifie, à une lettre près "amour", Asta, la fille de Sigvaldi écrit à son amant parti depuis six mois, le manque de lui. Dans chaque vie, au cours de multiples décennies s'écrivent les moments gravés par la force des sentiments. Sur cette terre islandaise dont la nature volcanique déteint sur ses occupants. Cette terre qui produit un nombre considérable d'écrivains comme pour tenter d'enfermer, par les mots couchés sur le papier, ces sentiments qui s'échappent au détour d'un malentendu.

"Jamais je n'aurais imaginé qu'un canapé puisse pleurer. Où que tu sois sache que je t'aime. Je t'ai aimé toutes les années que nous avons passées ensemble. Je sais qu'il t'est arrivé d'en douter, à moi aussi, peut-être, mais c'est uniquement parce que je suis stupide. Est-ce pour ça que tu es parti ? Mon gros ourson, qu'est-ce que l'amour - et comment l'évaluer autrement que par la douleur de l'absence"

J’ai beaucoup aimé l’atmosphère qui règne dans ce livre, ainsi que l’écriture de Jon Kalman Stefansson, et j’ai vraiment apprécié ce roman.

Et à la page 368 il cite aussi un poème (Décembre 1903 ) de notre grand poète Cavafis : " Mais puisque je ne puis parler de mon amour / et rien dire de tes cheveux, de tes lèvres , de tes yeux ............et le son de ta voix est ľ écho de ma voix intérieure……."

J'ai vraiment dégusté avec beaucoup de plaisir cette lecture❤
Merci encore une fois Indy2012 !!!

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.