Fils d'homme

by Augusto Roa Bastos | Literature & Fiction |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 6/3/2018
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
3 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Sunday, June 3, 2018
Un roman de l'écrivain paraguayen Augusto Roa Bastos (1917-2005).
L'image n'a rien du Paraguay; c'est une photo que j'ai prise au Castello Carlo Quinto de Lecce. Lien indirect, l'empire de Charles Quint.

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, January 19, 2019
J'aime beaucoup. Nous voilà dans le Paraguay d'il y a une centaine d'années. Un vieux bonhomme raconte l'ancien temps: n'a-t-il pas été un esclave affranchi par le Karaï Guazu, le Suprême, le dictateur Francia ? Celui qui a inspiré au même Roa Bastos Moi, le Suprême s'appelait en effet Francia (1766-1840).
Un villageois devenu lépreux s'isole dans un bois, des habitants le ravitaillent; après la mort du ladre, on découvre un Christ en bois qu'il a sculpté…

Récit parsemé d'expressions & mots en guarani, la langue autochtone principale de ce pays enclavé.

Journal Entry 3 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, January 19, 2019
Augusto Roa Bastos met en relief le peuple, voire les parias, même des lépreux dans un Paraguay où la politique n'existe qu'en étant violente, où des vieilles et des vieux sans âge deviennent des légendes déjà de leur vivant.
Macondo aura existé sous la plume du Colombien Gabriel Garcia Marquez. Augusto Roa Bastos, lui, a créé Sapukai (pron. "sa pou kaï") bourg emblématique de ce roman austral.
Néanmoins une localité s'appelle réellement Sapucai, l'article est en esp. et contient une réf. au roman Hijo de hombre.

Autres infos supplémentaires sous ce lien.

Journal Entry 4 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Sunday, January 20, 2019
Une partie du livre raconte la guerre du Chaco. La soif qui handicape les combattants. Les mitraillages. Le siège du fortin bolivien Boquerón. Voilà un livre à facettes multiples.

Le traducteur résume en fin de volume l'histoire du Paraguay.

Bien que s'appuyant sur une fiction, ARB fait découvrir le Paraguay de sa jeunesse. Après tout, l'écrivain a d'abord été un adolescent qui s'est enrôlé comme brancardier dans la Guerre du Chaco. ARB avait 16 ans en 1933.

Page 404: "Il doit bien y avoir une issue à ce monstrueux contresens de l'homme crucifié par l'homme. Sinon ce serait penser que la race humaine serait maudite à jamais, que ceci est l'enfer et que nous pouvons espérer de salut.
Il doit y avoir une issue, sinon…"


Journal Entry 5 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, May 16, 2019
Rés. pour BBV.

Journal Entry 6 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, August 7, 2019
Départ...

Journal Entry 7 by wingsouramwing at Virtual BookBox, A Bookbox -- Controlled Releases on Wednesday, August 7, 2019

Released 2 yrs ago (8/7/2019 UTC) at Virtual BookBox, A Bookbox -- Controlled Releases

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Eh bien, vous avez découvert quelque chose...
Un livre abandonné exprès !
N'ayez pas d'hésitation: donnez votre avis, ou racontez votre découverte, cela nous plaît de savoir ce que deviennent les livres "libérés" ainsi.


Un départ lié à la BBV des écrivains du monde.


Journal Entry 8 by wingIndy2012wing at Strasbourg, Alsace France on Friday, August 16, 2019
Fils d'homme vient d'arriver à Strasbourg.
Merci, Souram. Je pourrai bientôt lire mon premier écrivain paraguayien.

Journal Entry 9 by wingIndy2012wing at Strasbourg, Alsace France on Monday, January 20, 2020
Eh bien, quel roman-fleuve ! Il traverse les époques, nous fait rencontrer le fils avant la mère, revient en arrière, et petit à petit se construit l'histoire et se tissent les liens. Des liens aussi forts et aussi sombres que la forêt et les montagnes où évoluent les personnages. Une fiction ancrée dans la réalité pour mieux la dénoncer, des temps de lutte et d'oppression. Des passages tendres, des passages cruels, et des instants de poésie absolue, comme cette scène du wagon abandonné qui se déplace tout seul ou ce Christ lépreux. Une partie de l'histoire du monde que je ne connaissais absolument pas, et je comprends maintenant les éloges mérités à l'écrivain, forcé à l'exil.

Journal Entry 10 by wingIndy2012wing at MBC Strasbourg in Strasbourg, Alsace France on Wednesday, September 1, 2021

Released 3 wks ago (9/25/2021 UTC) at MBC Strasbourg in Strasbourg, Alsace France

WILD RELEASE NOTES:

Un livre apprécié des lecteurs strasbourgeois, il fait partie du TRESOR offert aux participants du MBC.

Journal Entry 11 by wingBluemchenblattwing at Paris, Ile-de-France France on Saturday, September 25, 2021
Le quatrième de couverture me laisse un peu sceptique si je vais aimer ce livre. Cependant j'aimerais mieux découvrir l'Amerique latine et que l'auteur a dû s'exiler en raison de ce livre pendant des décennies m'intrigue.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.