Sweet sixteen

by Annelise Heurtier | Unknown |
ISBN: 2203084588 Global Overview for this book
Registered by wingWilenawing of Entraigues, Auvergne France on 2/11/2018
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingWilenawing from Entraigues, Auvergne France on Sunday, February 11, 2018
RENTRÉE 1957.
Le plus prestigieux lycée de l'Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs.
Ils sont neuf à tenter l'aventure.
Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher.


Cette histoire est inspirée de faits réels

Journal Entry 2 by wingWilenawing at Entraigues, Auvergne France on Wednesday, January 30, 2019
Un très bon livre, où le style simple est au service de l'histoire, pour se mettre dans la peau des jeunes narratrices et relater cet incroyable récit de ces 8 étudiants afro-américains qui ont été les premiers dans l'Arkansas à aller dans un lycée de Blancs.
Leur histoire est restée méconnue et ce livre les met en lumière. La manière dont les blancs se permettaient de les traiter me révolte toujours autant, et ce qui me glace tant est que cela a eu lieu dans les années 1960, ça n'est pas si loin de nous que cela...
Ce livre m'a fait penser au film "La haine qu'on donne" sorti en 2018 et qui montre bien que le chemin est encore long aux États-Unis pour qu'une réelle égalité ait lieu.

Ce livre mérite à être connu et notamment auprès des jeunes.

Journal Entry 3 by wingWilenawing at Entraigues, Auvergne France on Wednesday, January 30, 2019
Quelques citations :
"Il fallait persévérer. Montrer à tout le monde que les Noirs n'étaient pas des victimes ou des lâches. Que l'espoir et le courage n'avaient pas de couleur."

"Peut-être que finalement Maxence Tate avait raison. Peut-être que tout cela ne faisait que commencer. Peut-être que le jour viendrait où les Noirs pourraient assister aux mêmes spectacles que les Blancs. Peut-être que les piscines leur seraient ouvertes toute la semaine, et pas seulement la veille du nettoyage. Qu'un chanteur noir aurait le droit de faire swinguer une femme blanche sans être boycotté. Qu'il serait permis de se marier en mélangeant les couleurs. Et peut-être même qu'un jour il y aura un président noir à la Maison Blanche !"

"Molly avait beau avoir grandi dans ce quotidien là, elle était tout à fait consciente de l'iniquité de la situation. La vie des Noirs semblait être faite d'un ingénieux assemblage d'injustices courantes, ne visant qu'à une chose : les maintenir à leur place, c'est-à-dire sous les semelles des Blancs."

"A comportement égal, ce n'était pas demain la veille qu'un Noir serait jugé comme un Blanc. Un Blanc pouvait vous insulter, vous cracher au visage, vous frapper, vous pendre à un lampadaire ... il aurait toujours raison. Les Noirs, eux, avaient simplement le droit de se laisser faire sans broncher. "

Journal Entry 4 by wingWilenawing at Entraigues, Auvergne France on Wednesday, January 30, 2019
- Ce livre me permet de compléter le défi lecture ABC pour la lettre H :
https://www.bookcrossing.com/forum/17/557717
- Bingo 2019 Catégorie 88 - Un ROMAN que vous rêvez de voir adapté au cinéma
https://www.bookcrossing.com/forum/17/557651

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.