Le Choix de Sophie

by William Styron | Literature & Fiction |
ISBN: 2070393453 Global Overview for this book
Registered by wingKundriwing on 7/28/2017
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingKundriwing on Friday, July 28, 2017
J'ai pioché ce livre dans la bibliothèque de Mr. Kundri. Pour la petite histoire, je n'avais pas réalisé qu'il y avait deux livres différents avec des titres très proches: "Le monde de Sophie", un roman philosophique qui fût un best-seller il y a quelques années, et celui-ci, "Le choix de Sophie", un roman considéré comme l'un des monuments de la littérature américaine du XXème siècle. J'avais entendu parler de ce livre, ce qui me rendait curieuse, mais au final, duquel de ces deux livres avais-je entendu parler?

Ma lecture est bien entamée, mais je ne suis pas certaine de le terminer et de faire la note de lecture en juillet. Or je souhaite tout de même citer les deux passages suivants dans le cadre des JEEF:

"Je crois qu'emporté par l'affection croissante qu'il m'inspirait, moi, enfant unique, je m'étais mis à le considérer un peu comme le frère aîné que je n'avais jamais eu - un frère, en outre, dont le charme et la chaleur l'emportaient de si loin sur les côtés bizarres et imprévisibles, que j'étais prompt à chasser de mon esprit le souvenir de ses lubies." (p. 219)

"Je ne sais quelle romantique lubie me poussa alors irrésistiblement à lui demander si, comme ça, tout à coup, elle était tombée amoureuse. Se pouvait-il que ce fût là l'exemple parfait, demandai-je, de ce mythe merveilleux que l'on appelle coup de foudre?" (p. 248)

Étrange coïncidence, ces deux lubies à moins de 30 pages d'intervalle - alors que j'en suis maintenant à la page 832, et que je n'en ai pas trouvée d'autre.

Journal Entry 2 by wingKundriwing at Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Friday, August 11, 2017
Je comprends pourquoi le choix de Sophie est entré dans la langue anglaise... car le choix auquel Sophie est confronté est vraiment insoutenable, à même de détruire quelqu'un par son atrocité. Je l'avais toutefois vu venir à cause des indices parsemés au cours du roman, et cela a légèrement réduit l'impact que ce passage a eu sur moi.

J'ai beaucoup aimé la description de la relation entre Sophie et Nathan. Je comprenais pourquoi Sophie était totalement dépendante de cette relation toxique; de l'extérieur il est évident qu'elle devrait se sauver très loin, et pourtant, elle ne peut pas. Les portraits de Sophie et Nathan sont d'ailleurs saisissants; la victime qui se sent coupable, et le privilégié qui endosse le rôle de victime de part une simple appartenance à une communauté. Tous les flash-backs évoquants la vie de Sophie en Pologne et son séjour à Auchwitz sont également passionnants. Seul bémol: les états d'âme de Stingo, et notamment ses fantasmes, ne m'ont que modérément intéressés. Au final c'est un livre très riche, que j'ai beaucoup aimé, mais certains passages sur j'ai trouvé un peu ennuyeux me retiennent d'en faire un vrai grand coup de cœur. Mais je le classe sans conteste dans les très bons livres.

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.