Koenigsmark

by Pierre Benoît | Literature & Fiction |
ISBN: 2253013447 Global Overview for this book
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 7/8/2017
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
1 journaler for this copy...
Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Saturday, July 08, 2017
Célèbre roman de Pierre Benoit. Je l'ai lu il y a plusieurs années et beaucoup aimé. C'est à travers le bookcrossing que j'ai découvert des romans de Pierre Benoit. Ainsi, son Atlantide a cessé de ne constituer qu'un vague fantasme, qu'une rumeur, quand je l'ai lu. Et de Koenigsmark, j'avais entendu parler, entre deux portes, quand j'étudiais à l'Université. Je ne l'ai lu qu'une vingtaine d'années plus tard.

Ne faites pas comme moi, au cas où. Renseignez-vous sur ce que c'est, si vous entendez parler d'un livre.

Une histoire réelle a pu en partie inspirer P.B. mais c'est une fiction. On peut relever une lubie propre à Pierre Benoit: les prénoms des premiers rôles féminins commencent systématiquement par la voyelle "A":
- Aurore (Koenigsmark)
- Aethelstane (La Châtelaine du Liban)
- Agar (Le Puits de Jacob)
- Antinéa (L'Atlantide)
Georges Perec a relevé ce fait dans Je me souviens: "Je me souviens que le prénom de toutes les héroïnes de Pierre Benoit commence par la lettre A (je n'ai jamais compris pourquoi on trouvait cela prodigieux)."

Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, July 08, 2017
Comme promis en juillet dix-sept, je pimente mes commentaires avec L'Odyssée d'Homère, chant après chant, sous forme de résumés. Rien n'exclut d'autres interventions ultérieures.
En libérant La Conquête souterraine de Pierre Minvielle, j'ai évoqué le chant I. (pas d'hyperlink, ils ne fonctionnent pas)
C'est donc le moment du chant II de "L'Odyssée" d'Homère.
Le chant I (précédent) et les suivants (III, IV...) sont tous accessibles si on va sur ma page profil bookcrossing, où les liens vers chaque chant sont opérationnels... Dans bookcrossing, membres, entrer mon pseudo, souram, et cela marche.

Quand Eôs (l'aurore) aux doigts de rose, née du matin, apparut, le cher fils d'Ulysse (Télémaque) quitta son lit.. Télémaque convoque alors l'assemblée des guerriers. Et quand ils furent réunis, Télémaque se rendit à l'agora, tenant à la main une lance de bronze. Et il n'était point seul, deux chiens rapides le suivaient. Et Pallas (Athéna) avait répandu sur lui une grâce divine, et les peuples l'admiraient tandis qu'il s'avançait. Et il s'assit sur le siège de son père (=Ulysse) que les vieillards lui cédèrent.
Se tournant vers Agyptios, Télémaque déclare, entre autres:
- ... des prétendants assiègent ma mère contre sa volonté... Il n'y a pas ici un homme tel qu'Ulysse pour repousser cette ruine loin de ma demeure.
Antinoos, au nom des prétendants, affirme que ceux-ci "n'ont rien fait" de mal, que c'est Pénélope qui multiplie les ruses et les fausses promesses, qu'elle fait traîner les choses en longueur. On peut noter dans mon édition, p.48, qu'Antinoos rapporte ce que fait Pénélope: elle tisse le jour et défait la nuit ce qu'elle a tissé, pour ne pas devoir achever le tissage, puisqu'elle a affirmé ne pas choisir d'époux avant d'avoir terminé son tissage. D'où l'expression "la toile de Pénélope", pour dire "un chantier qui jamais ne s'achève et s'éternise".
- Renvoie ta mère et demande-lui de se marier... lance Antinoos, délégué des prétendants.
Télémaque réplique qu'il ne peut renvoyer de sa demeure, contre son gré, sa propre mère. Il ajoute: "Si votre coeur s'en indigne, sortez de ma demeure". Télémaque fait encore remarquer:
- Ecoutez maintenant, Ithakésiens, ce que je vais vous dire. Ce signe s'adresse particulièrement aux prétendants. Un grand danger est suspendu sur eux, car Ulysse ne restera pas longtemps loin de ses amis; mais voici qu'il est quelque part près d'ici et qu'il prépare aux prétendants la Kèr et le carnage.
(Les Kères étaient des divinités infernales qui se nourrissaient du sang des tués et apportaient la dévastation.)
Télémaque ajoute qu'il est un "divinateur instruit" (il se considère comme un devin). Il pense que s'accompliront les événements qu'il avait prédit quand les Argiens sont partis pour Troie et que le subtil Ulysse les commandait:
- Je dis qu'après avoir subi une quantité de maux et perdu tous ses compagnons, Ulysse reviendrait dans sa demeure vers la vingtième année.
Eurymaque (prétendant) n'y croit pas et conseille à Télémaque de faire des prédictions à ses enfants (pour les divertir ?) Eurymaque soutient qu'Ulysse est mort au loin, que le vol des oiseaux l'atteste, car Eurymaque se tient également pour quelqu'un capable d'interpréter des données divinatoires, apparemment.
- Mais donnez-moi promptement une nef rapide... poursuit Télémaque, lequel annonce son intention de se rendre à Pylos* - puis à Sparte - afin de se renseigner sur ce qui a pu arriver à son père.
L'assemblée, infléchie, à n'en pas douter, par les pressions de la part des prétendants, refuse d'accorder à Télémaque un navire en vue de ce voyage à Pylos et Lacédémone.
Mentor (Athéna sous les traits du jeune homme Mentor, origine du nom commun "mentor") apparaît et affirme qu'il va soutenir le projet de Télémaque, qu'il trouvera un bateau.
Antinoos entend alors Télémaque lui révéler qu'il partira "sur une nef louée" faute de mieux. La domestique de Télémaque, Eurykléia, est sceptique, elle croit Ulysse mort, mais Télémaque lui fait comprendre qu'il part tout de même et demande à la domestique de ne pas révéler son départ à Pénélope "avant onze ou douze jours", de peur que Pénélope s'abîme en pleurant !
Noémon fournit le bateau. Il est le fils de Phronios.
Ils lèvent l'ancre. "Télémakhos (Télémaque) ordonna à ses compagnons de dresser le mât, et ils lui obéirent. Et ils dressèrent le mât de sapin sur sa base creuse et ils le fixèrent avec des câbles. Puis ils déployèrent les voiles blanches tenues par des courroies... Et toute la nuit, jusqu'au jour, la déesse (Athéna) fit route avec eux."
Ils voguent donc d'abord vers "la sablonneuse Pylos".

*Pylos est en Messénie. Une ville s'y appelle Pylos-Nestor depuis 2010 en Grèce. Au XIXe siècle, l'Allemand Heinrich Schliemann affirma avoir trouvé en faisant des fouilles "la baignoire de Nestor"...

Journal Entry 3 by wingsouramwing at Rue des Bossons in Lancy, Genève Switzerland on Saturday, July 08, 2017

Released 1 yr ago (7/8/2017 UTC) at Rue des Bossons in Lancy, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Eh bien, vous avez découvert quelque chose...
Un livre abandonné exprès !
N'ayez pas d'hésitation: donnez votre avis, ou racontez votre découverte, cela nous plaît de savoir ce que deviennent les livres "libérés" ainsi.





Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.