corner corner Et je serai toujours avec toi

Medium

Et je serai toujours avec toi
by Armel Job | Literature & Fiction
Registered by wingMariesgwing of Vitry-sur-Seine, Ile-de-France France on 4/21/2017
Average 8 star rating by BookCrossing Members 

status (set by souram): travelling


This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!

2 journalers for this copy...

Journal Entry 1 by wingMariesgwing from Vitry-sur-Seine, Ile-de-France France on Friday, April 21, 2017

This book has not been rated.

Automne 1995. Victime d'un incident mécanique, un homme vient demander de l'aide dans la maison la plus proche. Teresa, la jeune veuve et catholique fervente qui lui donne asile le temps de faire réparer son véhicule, se convainc très vite que cet homme lui est, en réalité, envoyé par Dieu en réponse à la promesse de son défunt mari. " Et je serai toujours avec toi " n'est-elle pas l'épitaphe que ce dernier a demandé que l'on grave sur sa tombe ?
Tadeusz et André, les fils de Teresa, âgés tous deux d'une vingtaine d'années, voient pour leur part d'un mauvais oeil l'irruption de cet inconnu qui vient troubler le deuil familial. Un fait divers tragique ne va pas tarder à révéler que celui qui se dit réfugié croate n'est pas tout à fait celui qu'il prétend être...


Ouh, je parpelège d'angoisse en lisant cette quatrième de couverture... Ce roman promet bien des surprises !

"A reader lives a thousand lives before he dies, the man who never reads lives one". John RR Martins 


Journal Entry 2 by wingMariesgwing at RABCK, -- By post or by hand/ in person -- France on Saturday, April 29, 2017

This book has not been rated.

Released 1 yr ago (4/29/2017 UTC) at RABCK, -- By post or by hand/ in person -- France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Souram, liste de souhaits.


Bonjour ami (désormais) bookcrosseur !

Il est temps de penser à faire un tour sur le forum pour discuter de tes lectures ou participer à des échanges de livres.
Et pour tout savoir sur le BookCrossing, son fonctionnement et les événements qui lui sont associés, viens voir notre joli wiki.

Bonne lecture !
 


Journal Entry 3 by wingMariesgwing at RABCK, -- By post or by hand/ in person -- France on Saturday, April 29, 2017

This book has not been rated.

Released 1 yr ago (4/29/2017 UTC) at RABCK, -- By post or by hand/ in person -- France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Souram, liste de souhaits.


Bonjour ami (désormais) bookcrosseur !

Il est temps de penser à faire un tour sur le forum pour discuter de tes lectures ou participer à des échanges de livres.
Et pour tout savoir sur le BookCrossing, son fonctionnement et les événements qui lui sont associés, viens voir notre joli wiki.

Bonne lecture !
 


Journal Entry 4 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Sunday, April 30, 2017

This book has not been rated.

Armel Job est un romancier belge que j'ai découvert au travail, à l'occasion de la préparation d'un article. J'ai lu d'autres livres de lui ensuite, dont Le Bon coupable... Je me réjouis de lire cet opus a présent. Merci, Mariesg. 


Journal Entry 5 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, July 20, 2017

This book has not been rated.

Allons, recentrons-nous sur les livres venant d'autres bookcrossers pour finir l'année 2017 entrée en sa seconde moitié désormais. Le bingo peut bien attendre. 


Journal Entry 6 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Sunday, July 30, 2017

This book has not been rated.

Je reviens à Armel Job, après quelques années sans l'avoir lu. 


Journal Entry 7 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Monday, July 31, 2017

This book has not been rated.

Wermont, Belgique. Étrange arrivée de Branko, un Croate, en 1995. André et son frère Tadeusz commentent la situation. Intrigant. 


Journal Entry 8 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Monday, July 31, 2017

9 out of 10

Branko s'installe dans la vie du ménage Teresa (la mère, veuve) André, Tadeusz (enfants de Teresa). C'est la saison des ventes de sapins de Noël ardennais.
Suzanne Bocols, femme à tout faire, souvent allumeuse, est retrouvée morte dans les bois. 


Journal Entry 9 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Tuesday, August 01, 2017

8 out of 10

J'ai profité de ce jour férié - Google Switzerland a ajouté un bandeau suisse - du 1er août pour avancer suffisamment loin dans la lecture d'Et je serai toujours avec toi d'Armel Job (l'écrivain du Bon coupable) au point d'être même parvenu à le terminer.
Un rebondissement de dernière minute chamboule ce roman.
Branko H. arrive dans la vie de Teresa, la mère d'André et de Tadeusz. A. J. rappelle à quel point un événement inattendu peut résonner de façon parfois très profonde dans l'esprit de quelqu'un... Que signifie "voir un signe" du destin ? Sans doute la personne s'est-elle mise en état d'alerte et réagira-t-elle à tout enchaînement qui réveillera tel ou tel souvenir. Comme le Croate chantonnant du Wagner.
Qui est le bon coupable ? Le meurtrier de Suzanne est-il le Croate ? Ou quelqu'un d'autre auquel on n'a a priori pas pensé ?
L'espèce de postface donne la clé de la stratégie narrative. Bien aimé. Content d'avoir retrouvé Armel Job, un romancier réellement à part.  


Journal Entry 10 by wingsouramwing at Jardin Alpin in Meyrin, Genève Switzerland on Tuesday, August 01, 2017

This book has not been rated.

Released 11 mos ago (8/1/2017 UTC) at Jardin Alpin in Meyrin, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Eh bien, vous avez découvert quelque chose...
Un livre abandonné exprès !
N'ayez pas d'hésitation: donnez votre avis, ou racontez votre découverte, cela nous plaît de savoir ce que deviennent les livres "libérés" ainsi.



Libération à l'occasion d'une visite du Jardin avec vaga-bonde et son conjoint en fin de matinée. Nous avons vu le jardin - ses arbres spectaculaires comme son cèdre pleureur de l'Atlas, son expo d'art contemporain - situé près de la route de Meyrin.

J'en viens maintenant au chant XVII de "L'Odyssée" d'Homère (ou quel qu'ait pu être le nom du poète, dont on ne sait rien).
- Il vaut mieux mendier sa nourriture à la ville qu'aux champs... fait remarquer Ulysse.
Pénélope pose des questions à son fils Télémaque. Il ne lui raconte pas le retour d'Ulysse mais lui dit que la nymphe Calypso retenait Ulysse sur son île. Ulysse et Eumée partent pour la ville: le chevrier Mélanthios, au service des prétendants, frappe et injurie Ulysse que nul ne reconnaît puisque Athéna lui a redonné son allure de mendiant. Argos, le vieux chien, meurt sur place en reconnaissant son maître Ulysse. Les prétendants réservent un accueil moqueur à Ulysse. Antinoos, l'un d'eux, frappe même Ulysse avec un tabouret ! Ulysse laisse dire et faire, méditant sa future revanche. Antinoos en rajoute tellement que les autres prétendants le désapprouvent, pris d'une montée de crainte superstitieuse: il arrive que des dieux de l'Olympe voyagent déguisés en mendiants (les dieux voyagent toujours incognito, à ce qu'il paraît), alors, si c'en est un, il va y avoir du grabuge, songent certains oligarques soudain moins fiers...
Eumée parle du mendiant à Pénélope. Elle désire lui parler. Mais Ulysse prudent la fait attendre jusqu'au soir, de crainte de soulever à nouveau l'hostilité des prétendants. (A ce stade, Ulysse ne parviendrait pas à se tirer d'affaire s'il était attaqué physiquement...)

 


Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.