Le quatrième mur - Prix Goncourt des Lycéens 2013

by Sorj Chalandon | Literature & Fiction |
ISBN: 2246808715 Global Overview for this book
Registered by wingkatalobongawing of La Garenne-Colombes, Ile-de-France France on 4/14/2014
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
8 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by wingkatalobongawing from La Garenne-Colombes, Ile-de-France France on Monday, April 14, 2014
Description de l'ouvrage :

« L'idée de Sam était belle et folle : monter l'Antigone de Jean Anouilh à Beyrouth. Voler deux heures à la guerre, en prélevant dans chaque camp un fils ou une fille pour en faire des acteurs. Puis rassembler ces ennemis sur une scène de fortune, entre cour détruite et jardin saccagé.
Samuel était grec. Juif, aussi. Mon frère en quelque sorte. Un jour, il m'a demandé de participer à cette trêve poétique. Il me l'a fait promettre, à moi, petit théâtreux de patronnage. Et je lui ai dit oui. Je suis allé à Beyrouth le 10 février 1982, main tendue à la paix. Avant que la guerre ne m'offre brutalement la sienne... »

Journal Entry 2 by wingkatalobongawing at -Paris 1er, Ile-de-France France on Tuesday, May 13, 2014

Released 6 yrs ago (5/13/2014 UTC) at -Paris 1er, Ile-de-France France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Commentaires de ma maman :

Livre assez violent, ce qui est surprenant pour un Prix des Lycéens.

Bonne lecture !

Journal Entry 3 by wingC-Maupinwing at Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Wednesday, May 14, 2014
Merci Katalobonga !

Journal Entry 4 by wingC-Maupinwing at Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Monday, June 02, 2014
Un livre bouleversant, certains passages sont d'une violence insoutenable.
On se sent totalement impuissant, les personnages sont mus par des forces qui les dépassent, le rapprochement avec la tragédie, comme l'analyse Anouilh, s'impose.

Commentaires de Gérard :
J'ai un peu moins aimé que cela… En tout cas, moins que les romans de l'auteur sur l'Irlande et l'IRA !
L'argument m'a paru artificiel, l'extrémisme du héros excessif (au début surtout), sa dépression et la fin du roman peu crédibles, et l'ensemble assez improbable.
Dommage car certaines pages sont très belles et l'intention de l'auteur de dénoncer les horreurs de la guerre plus que louable.

Journal Entry 5 by wingC-Maupinwing at Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France on Monday, June 23, 2014

Released 5 yrs ago (6/23/2014 UTC) at Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile-de-France France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Ce livre fait l'objet d'un bookray :
Ticianounette
Rainetterieuse
Mariesg
Neige78
Menelwe
Viv-vivenef



Le fil de discussion où l'on peut s'inscrire
Il part ce jour (23 juin) vers Ticianounette

Journal Entry 6 by wingTicianounettewing at La Grave, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Wednesday, June 25, 2014
wOuah déjà reçu! Merci C-Maupin pour cette rapidité d'envoi!
J'ai hâte de pouvoir enfin découvrir ce livre parmi ceux qui font écrouler ma pàl...l'expression à tire-larigot peut être intelligemment employé pour décrire le nombre de livre qui la compose ;-)
Merci

Journal Entry 7 by wingTicianounettewing at La Grave, Provence-Alpes-Côte d'Azur France on Sunday, August 17, 2014
Un superbe roman, poignant, prenant...j'en reste encore toute remuée.
Un rêve de paix, voler 3 heures au Liban en guerre, 3 heures de cesser le feu, pour jouer l'Antigone de Jean Anouilh. Un projet de Sam, pris par le crabe, poursuivi comme une promesse par Georges...
On découvres les ravages de la guerre, les cris, les sons, les visions morbides, la fumée, la peur, la terreur...
Un livre très touchant qui a le mérite d'être lu et relu, et qui, pour moi, a bien mérité son prix.
Merci C-Maupin pour ce ray, très loin de parler de calembredaines, si ce n'est de bêtise humaine. J'essai de lui faire reprendre sa route assez vite.

Journal Entry 8 by wingTicianounettewing at Bookray, -- By post or by hand/ in person -- France on Monday, August 18, 2014

Released 5 yrs ago (8/19/2014 UTC) at Bookray, -- By post or by hand/ in person -- France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

En route vers rainetterieuse, suivante de ce ring! Belle lecture à toi ;-)

Ce livre est un livre voyageur. Qui l'a lut? D'où vient-il? Qu'elle sera sa prochaine destination?

Le principe du bookcrossing est simple: lire un livre et ensuite le relâcher en vue de lui permettre une vie voyageuse la plus longue possible, et ainsi de suite!

Vous qui êtes ici, laissez un commentaire, même anonyme, afin que ceux qui aurons contribuer au début de sa vie de voyageur puisse suivre ses péripéties!

Et si vous souhaitez en savoir plus sur le Bookcrossing, n'hésitez pas à vous rendre sur le forum en cliquant ici: Bienvenue à tous les nouveaux!!!

Et n'oubliez pas de le libérez une fois ou non lu!

Merci, bonne lecture et bienvenu dans le monde du bookcrossing!

Journal Entry 9 by rainetterieuse at Bookray, -- By post or by hand/ in person -- France on Thursday, August 21, 2014
Bien arrivé. Merci Ticianounette pour les étiquettes !

Journal Entry 10 by wingMariesgwing at Vitry-sur-Seine, Ile-de-France France on Thursday, September 18, 2014
Bien reçu hier.
Je dois dire qu'à chaque fois, RainetteRieuse cherche à me courtiser par de délicates attentions : papier cadeau géographique et magnifique photo (la lune et la mer qui s'unissent, je suis en admiration devant tant de beauté). MERCI !

Journal Entry 11 by wingMariesgwing at Vitry-sur-Seine, Ile-de-France France on Thursday, February 26, 2015
Ce livre est celui qui m'a réouverte à la lecture après plusieurs longues semaines de sécheresse. Je tenais à le dire.
J'ai beaucoup aimé le style. Beaucoup aimé le début. Beaucoup aimé l'engagement des personnages même si leur extrémisme et leur violence sont beaucoup trop marqués pour moi.
Et j'ai ensuite commencé les cauchemars.
Je suis allée au Liban en 2002. La guerre était terminée. Un de mes amis travaillait pour une association dans un bidonville de la banlieue de Beyrouth. Ce séjour m'a bouleversée et a fait s'effondrer un bon nombre de mes idées reçues d'occidentale.
Partout sur les murs, des traces de combats, des trous laissés dans les façades par les tirs. À chaque coin de route, des contrôles militaires, des chars surgis d'on ne sait où.
Ici, un homme pauvre et violent, qui nous accueille dans son taudis. Il a emprunté des chaises aux voisins pour qu'on puisse s'asseoir, il nous sert avec les doigts, nous met une cassette de chants chrétiens pour nous souhaiter la bienvenue.
Là, un homme qui salue mon ami d'un "Bonjour Hitler !" très chaleureux. Je sursaute et me crispe. Au Liban, on n'aime pas les Juifs, ce sont les Israéliens à cause de qui le pays regorge de réfugiés palestiniens. Hitler a fait du bien au monde. Gloups.
C'est le premier tour des élections présidentielles en France. Je pleure. Les Libanais me disent qu'il leur faudrait un homme comme le Pen.
Ailleurs, une "kermesse" du Hezbollah. Je me couvre la tête et j'entre. Des photos de martyrs sont exposées. Ils se sont fait sauter en israël, on voit leur tripes jaillies de ventres ouverts, du sang partout et les larmes fières des mères. En quittant ce lieu, ne pas oublier de cracher sur les drapeaux israélien et américain dessinés au sol, et de s'essuyer les pieds dessus avec un air méprisant. Des enfants de 3-4 ans ont des épées en bois et jouent à déchirer ces drapeaux et à pourfendre l'ennemi juif.
La mer. D'un côté, des nanas en tout petit bikini qui ne cache rien. À peine plus loin, la plage des femmes musulmanes, surveillée par des hommes sévères. Les femmes sont voilées de noir, de la tête aux pieds, et entrent dans l'eau toutes habillées.
Partout, les gens affichent fièrement leur religion - étonnant pour nous qui venons d'un pays laïque où on a tendance à dissimuler un peu honteusement nos appartenances.
Mais partout une chaleur incroyable, des invitations, des sourires, des repas et des moments partagés.
Le plus côtoie le moins, la diversité étonne, jusque dans les paysages, sublimes, ces coins de nature où on aimerait randonner mais où c'est impossible parce qu'il y a des mines absolument partout.
Des ruines romaines, des cèdres, des villages abandonnés, des murs transpercés, de grands projets immobiliers abandonnés, c'est un mélange de tout et de rien, partout. Dans la population aussi.
Mais je me suis rarement sentie autant chez moi que là-bas au Liban.

Et malgré la guerre, je retrouve ça dans ce roman. Cette chaleur du Druze ou même du combattant chrétien extrémiste.
Quand on accueille quelqu'un, on l'accueille totalement.
Au Liban, je suis passée à côté des restes de Sabra et Chatila. Bien entendu que j'en avais entendu parler. Mais ce livre est atroce. On n'entend pas parler de la guerre, on la voit. On la sent. On la renifle.
C'est atroce. Une violence extrême.
J'ai failli abandonner. L'idéalisme, ça va. Le plaisir d'être confronté à la vie en temps de guerre, ça ne va plus.

Je ne verrai plus le Liban de la même façon, c'est sûr.
Le dragon des haines détruit tout dans son feu agressif...

C'est quand même un livre que je trouve intéressant.
Il partira bientôt vers Neige.

Journal Entry 12 by wingMariesgwing at Bordeaux, Aquitaine France on Thursday, July 16, 2015

Released 4 yrs ago (7/17/2015 UTC) at Bordeaux, Aquitaine France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Bien que ce roman m'ait déchirée intérieurement et m'ait amenée à faire de longs et durs cauchemars, il semblerait que je fusse durablement ébranlée - choquée, marquée, émue. Au point que mes imparfaits du subjonctif se mussent en plus que parfaits... Un vrai chaos intérieur, en somme.
Neige78, j'espère que tu as les nerfs bien accrochés. Ce roman est prenant mais vraiment éprouvant. Bonne lecture malgré tout !

Journal Entry 13 by wingneige78wing at Saint-Germain-en-Laye, Ile-de-France France on Sunday, August 23, 2015
Bien trouvé à mon retour de vacances. Oh la la ! il faut que j'ai les nerfs bien accrochés. Heureusement que j'ai pris des forces pendant les vacances!

Effectivement, j'ai pris une claque. L'utopie du théâtre comme moyen de réconciliation (en faisant partager à des ennemis un projet commun) se fracasse sur la violence et les horreurs de la guerre. Les mots sifflent comme des balles de snipers. On est malmené par les horreurs de cette guerre du Liban. Et le héros y perd ses idéologies et devient un assassin. Il est incapable de retourner à la vie normale (comme les reporters de guerre ? ). La guerre est moche et fracasse les idéologies, les utopies et les hommes. C'est une véritable tragédie, un bain de sang comme Antigone, la pièce choisie pour réconcilier les parties en présence! Un livre coup de poing ...

Journal Entry 14 by wingneige78wing at Nyon, Vaud Switzerland on Sunday, September 20, 2015

Released 4 yrs ago (9/20/2015 UTC) at Nyon, Vaud Switzerland

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Le livre part chez Ménelwe. Bonne lecture et accroche-toi, aussi!

Journal Entry 15 by wingMenelwewing at Nyon, Vaud Switzerland on Thursday, October 01, 2015
Trouvé dans ma Bàl aujourd'hui en rentrant de quelques jours à Paris! Merci Neige78!

Journal Entry 16 by wingMenelwewing at Nyon, Vaud Switzerland on Monday, January 11, 2016
J'ai été bouleversée par ce livre, par cette idée si belle et utopique de voler quelques heures à la guerre grâce au théâtre, en faisant jouer ensemble ceux qui sont habituellement ennemis...Malheureusement, la guerre va les rattraper dans toute sa violence et son absurdité.

"Souvenez-vous de ce que le Choeur nous apprend de la tragédie. Il dit que la tragédie, c'est propre, c'est reposant, c'est commode. Dans le drame, avec ces innocents, ces traîtres, ces vengeurs, cela devient épouvantablement compliqué de mourir. On se débat parce qu'on espère s'en sortir, c'est utilitaire, c'est ignoble. Et si l'on ne s'en sort pas, c'est presque un accident. Tandis que la tragédie, c'est gratuit. C'est sans espoir. Ce sale espoir qui gâche tout. Enfin, il n'y a plus rien à tenter. C'est pour les rois, la tragédie."
(p. 218-219)

Journal Entry 17 by wingMenelwewing at By mail, A Bookring -- Controlled Releases on Monday, February 01, 2016

Released 4 yrs ago (1/30/2016 UTC) at By mail, A Bookring -- Controlled Releases

CONTROLLED RELEASE NOTES:

Poursuit sa route chez Viv! Bonne lecture!

Journal Entry 18 by wingVIV-VIVENEFwing at Ceyrat, Auvergne France on Monday, February 08, 2016
bien reçu avec un sympathique marque-page éléphant il y a de ça quelques jours
Grand merci!
Bon, je vois que je ne suis pas la dernière donc je vais essayer de faire fissa!

Journal Entry 19 by wingVIV-VIVENEFwing at Ceyrat, Auvergne France on Thursday, July 14, 2016
14/07/2016
ouille ouille ouille! ce livre a surgi il y a quelques jours du fin fonds de mon fouillis...Le voilà en bonne place sur ma PAL, c'est à dire tout au dessus de la pile et pour tout dire déjà entamé pendant que mon ordi faisait d'interminables mise à jour
J'ai bien noté le nom de la suivante à qui j'aimerais le remettre en mains propres
Affaire à suivre...

Journal Entry 20 by wingVIV-VIVENEFwing at Ceyrat, Auvergne France on Saturday, August 06, 2016
J'avais anticipé un plaisir de lecture pour la semaine des Fous Chantants et celui-ci n'est jamais venu...J'adore Antigone et j'adorais l'idée de faire du théâtre un lieu de paix...peut-être que la musique y réussirait mieux?...
En tout cas je l'ai abandonné à mi-course car je n'en attendais plus rien de bon. Je n'aime pas cultiver le désespoir.
Mariesg m'a dissuadée d'en poursuivre la lecture, me résumant rapidement la fin du livre. J'en resterai donc là

Journal Entry 21 by wingVIV-VIVENEFwing at Bookring, -- By post or by hand/ in person -- France on Saturday, August 06, 2016

Released 3 yrs ago (8/8/2016 UTC) at Bookring, -- By post or by hand/ in person -- France

CONTROLLED RELEASE NOTES:

en route vers Wilena

Journal Entry 22 by wingVIV-VIVENEFwing at Convention Pirate in Bordeaux, Aquitaine France on Friday, October 21, 2016

Released 3 yrs ago (10/21/2016 UTC) at Convention Pirate in Bordeaux, Aquitaine France

WILD RELEASE NOTES:

Pour la CPB

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.