Amour dans une petite ville

by Anyi Wang | Literature & Fiction |
ISBN: 2809701687 Global Overview for this book
Registered by wingCroquignollewing of Sierre, Valais / Wallis Switzerland on 4/4/2014
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!
3 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by wingCroquignollewing from Sierre, Valais / Wallis Switzerland on Friday, April 04, 2014
Quatrième de couverture : "Dans une petite ville de Chine, à l'époque de la Révolution culturelle, un garçon et une fille vivent une passion physique intense et bouleversante. Tous deux danseurs dans la même compagnie, ils luttent avec violence contre l'irrésistible attirance qui les lie l'un à l'autre en défiant tous les interdits. Les corps qui dansent, qui se battent, qui s'aiment avec une fureur désespérée ou une joie radieuse, leurs odeurs, la sueur, la mélopée des porteurs d'eau près du fleuve où ils se rencontrent en secret, l'ardeur du soleil et le refuge de la nuit : dans une langue envoûtante, lancinante, d'une brûlante sensualité, ces pages racontent l'irruption du désir et des corps à une époque où ils étaient bannis. Les deux adolescents combattent en vain cette flamme qui jaillit du plus profond de leur être et qui incarne la force même de la vie. Ce roman, paru en 1986 en Chine, fit scandale par la franchise avec laquelle était abordée la sexualité. C'est un texte d'une grande violence, curieusement détaché aussi, sans autre morale que celle des corps, de la puissante palpitation du désir qui ne connaît ni mot d'ordre, ni loi, ni tabou."

12.04.14 :
Espérances déçues en refermant ce livre. Mes attentes étaient grandes tant la quatrième de couverture et l'envie de découvrir la littérature chinoise m'avaient invitée.
En vain... Trop de répétitions. Trop de haine. Trop de violence. Une histoire qu'on regarde de l'extérieur avec une pointe d'indifférence.
Dommage...

Quelques perles toutefois :

p. 17 : "Les enfants rêvent à leur vie quand ils seront grands, les vieux songent au temps de leur jeunesse. Quant aux hommes et aux femmes qui ne sont ni jeunes ni vieux, ils se livrent dans l'obscurité à d'autres plaisirs et sèment des graines de vie. L'an prochain à pareille époque, dans la petite ville, seront apparues de nouvelles vies vagissantes."

p. 91 : "La fumée du tabac ordinaire perd peu à peu de son âcreté, elle s'adoucit, mais d'une douceur piquante qui crée un état d'hébétude. Ils sont presque endormis, ne gardant éveillé qu'un fil de conscience qui se balance comme un fil de soie flottant. Ce fil de conscience éveillé s'enroule autour de leur corps détendu, sans défense, il les taquine négligemment, comme un insecte caressant qui grimpe doucement le long du petit bras d'un enfant endormi dans l'herbe fraîche sous un chaud soleil; comme un jet de lait jailli du sein maternel qui balaie doucement la tendre gorge d'un nourrisson; comme une silencieuse pluie de printemps qui imprègne la terre desséchée; comme un vent frais qui se faufile parmi les feuilles pour caresser votre corps en sueur par une nuit de canicule. Plus leur sommeil est profond, plus cette conscience se manifeste avec audace et vigueur, plus elle s'enfonce jusqu'aux régions les plus secrètes et les plus sensibles de leur corps. Elle arrive à parcourir, parler et caresser leur corps tout entier. Ils éprouvent un bien-être inconnu, leur sommeil tient de l'ivresse, il se manifeste même par de légers ronflements. Cette sensation, lasse d'avoir accompli sa tâche, s'assagit, se repose et s'endort elle aussi."

p. 103 : "Le quartier de lune s'est caché, les étoiles pâlissent, la brume se fait plus dense. Ils n'y voient pas à cinq pas, mais entendent devant eux les chants qui s'éloignent, quittant la berge pour monter sur la digue, longuement suivis par l'écho. L'eau du fleuve coule, d'un noir d'encre, avec quelques points lumineux visibles par intermittence."

p. 109 : "Ils n'ont nulle part où aller pour se parler seul à seul, mais dans leur coeur ils se sont déjà fait mille et mille serments. Ils sont à la fois solitaires et dévorés d'anxiété, mais malgré leurs tourments, loin d'être pâles et défaits, ils paraissent au contraire de plus en plus robustes et florissants. Ils ont beau être à bout de patience, ils sont bien obligés de se contenir. Avec dans le coeur ce brasier auquel ils ne peuvent échapper, rien n'est plus éprouvant pour eux que de devoir supporter ce feu qui les ronge en restant impassibles."

Released 3 yrs ago (10/20/2015 UTC) at Le Petit Châtelet [ex. OBCZ, FERMÉ] in -Paris 1er, Ile-de-France France

WILD RELEASE NOTES:

Libéré lors du meet-up surprise au Petit Châtelet.

Journal Entry 3 by katalobonga at Paris, Ile-de-France France on Thursday, October 22, 2015
Attrapé lors du passage de Croquignolle à Paris. Merci.

Released 3 yrs ago (11/10/2015 UTC) at Le Petit Châtelet [ex. OBCZ, FERMÉ] in -Paris 1er, Ile-de-France France

WILD RELEASE NOTES:

Bonne lecture !

Journal Entry 5 by wingeljwing at Paris, Ile-de-France France on Tuesday, November 10, 2015
Chipé au meet-up...

Journal Entry 6 by wingeljwing at Cimetière du Montparnasse in -Paris 14e, Ile-de-France France on Thursday, November 26, 2015

Released 2 yrs ago (11/26/2015 UTC) at Cimetière du Montparnasse in -Paris 14e, Ile-de-France France

WILD RELEASE NOTES:

Gainsbourg

Merci de vous être connecté sur ce site !
Ce livre n'a pas été perdu mais laissé où vous l'avez trouvé pour un nouveau lecteur.
Pour donner de ses nouvelles, merci...
- de cliquer sur le bouton au dessus: Non merci, je préfère rester anonyme
- puis dans la page qui s'ouvre, dans quelle ville vous l'avez trouvé...et il y a un cadre pour ajouter un petit commentaire
- et enfin de cliquer sur le bouton Valider votre Commentaire

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.