Les Maîtres Chanteurs

by Orson Scott Card | Science Fiction & Fantasy |
ISBN: Global Overview for this book
Registered by chlorine of Paris, Ile-de-France France on 1/5/2004
Buy from one of these Booksellers:
Amazon.com | Amazon UK | Amazon CA | Amazon DE | Amazon FR | Amazon IT | Bol.com
3 journalers for this copy...
Journal Entry 1 by chlorine from Paris, Ile-de-France France on Monday, January 05, 2004
Je ne suis pas très douée pour décrire un livre, mais... Les maîtres chanteurs est un livre marquant, un de ceux qui gardent toujours une petite place dans votre coeur.

Les oiseaux chanteurs sont "des enfants prodiges dont la voix a le pouvoir de déchaîner ou assouvir toutes les passions" (dixit le dos du livre).
Le livre raconte l'histoire d'un de ces enfants, à la destinée particulièrement marquante.

Pour moi LE meilleur livre de Card.

Journal Entry 2 by chlorine from Paris, Ile-de-France France on Tuesday, January 06, 2004
Et un bookring les maitres chanteurs, un !

Liste des participants :
1 : indinette
2 : Artic
3 : Barnabe
4 : nobodysperfect
5 : MarieStardust
6 : cornelie23
7 : Marie-Tartine
8 : bilbi
9 : themiramis
10 : Crevure (à vérifier)
11 : CHAPARAL
12 : gillll
13 : odo
14 : Vo2
15 : Lil-Rhinehart

Journal Entry 3 by chlorine from Paris, Ile-de-France France on Monday, January 12, 2004
Laissé au PC pour indinette.

Journal Entry 4 by indinette from Paris, Ile-de-France France on Friday, January 23, 2004
Récupéré au PC. Merci Chlorine !
J'avoue que les 2-3 premieres pages m'ont un peu déconcertées. Mais je suis vite rentrée dans l'histoire ensuite.
Ce sera mon compagnon du week end.

Journal Entry 5 by indinette from Paris, Ile-de-France France on Friday, January 30, 2004
J'ai bien aimé, j'ai même eu les larmes aux yeux à certains moments.
Je crois que je vais finir par aimer la SF, moi !

Je le laisse au PC ce soir pour Artic (30/01/2004).

Journal Entry 6 by Artic from Paris, Ile-de-France France on Saturday, January 31, 2004
Remis au PC par indinette...
Et hop sur la PAL.
Merci

Journal Entry 7 by Artic from Paris, Ile-de-France France on Friday, January 07, 2005
j'étais pourtant sûr de l'avoir faite ma JE...
C'est du bon Card, assez grandiose dans la narration et dans les situations. Mais j'avoue e^tre resté un poil sur ma fin. Et puis c'est vrai qu'au bout d'un moment on a l'impression qu'il tourne un peu en rond le mormond avec sa thématique de l'enfance instrumentalisée...
"Bonjour Orson, installez vous, parlez moi de votre enfance."
J'ai passé un bon moment.
Merci Chlorine

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.