Les films vus en 2019

Forum » French - Français » Parent Thread | Refresh | Search

Sort Options 

Film sur l'adoption. Intéressant, bien joué. ( Le premier bébé notamment…).

J'avais gardé ta remarque à l'esprit en regardant le film...5 bébés au total!

Le premier est "chou"!

 

Complete Thread
Très bon film, bien joué et juste pour un sujet aussi délicat!
Et la ville de Lyon est si belle !


J'y suis allée hier soir. Et j'en suis encore bouleversée.
Je n'ai pas de mots... Juste des émotions.
A voir. Absolument !

 

Ilana, 24 ans, travaille dans le garage de son pere pour l'aider a joindre les deux bouts. Un soir, la famille et les amis se reunissent pour celebrer les fiançailles de son jeune frere David. Dans la nuit, David et sa fiancee sont kidnappes et une rançon reclamee. Au sein de cette communaute juive repliee sur elle-meme, appeler la police est exclu. Comment faire pour reunir la somme necessaire et sauver David ? Ilana et ses parents, chacun a leur façon, iront au bout de leur choix, au risque de bouleverser l'equilibre familial.
Excellent film, les acteurs, le metteur en scene, le montage !!!!Tout !! Un film de 4 etoiles pour moi.

 

Une belle histoire! tirée d'un fait réel. Une superbe bande son! J'ai adoré l'ambiance des années 60 aussi. Deux acteurs très touchants, et on rigole bien et on pleure un peu aussi :)

 

Une belle histoire! tirée d'un fait réel. Une superbe bande son! J'ai adoré l'ambiance des années 60 aussi. Deux acteurs très touchants, et on rigole bien et on pleure un peu aussi :)

Il vient d'avoir l'Oscar du meilleur film. Raison de plus pour aller le voir.

 

Un film en noir et blanc de 1937.
Présentation du programme :
Lady Maria Barker, épouse d'un diplomate anglais qui la néglige un peu, décide de donner du piquant à sa vie et prend un amant. Las, le mari rencontre l'amant, se prend d'amitié pour lui et l'invite à la maison…
Commentaire :
En dépit de quelques scènes amusantes, je me suis plutôt ennuyé.

 

Olga est une aristocrate russe qui a émigré en France. Quand la guerre éclate, elle rejoint la Résistance. Jules, bon père de famille français, est fonctionnaire de police. Lui choisit de collaborer avec le régime nazi. Helmut, fils de la noblesse allemande, exalté par l’idéal d’une société de « surhommes », devient officier SS dans un camp de concentration.
Trois destins croisés, trois âmes qui devront répondre de leurs actes devant Dieu pour entrer ou non dans son Paradis...

un film noir blanc tres interessant avec une reflection tres interessante et parfois avec les monologues on croyait qu' on voyait un documentaire.
Je suis satisfaite que j' ai pu y alleret voir ce film parce que mon programme d' hier etait tres coince.......

 

Très bon film, documenté et juste, sur le milieu des sous-marins tactiques, soit le truc le plus secret dans le secret... Doublé d'une très bonne histoire racontée à hauteur d'hommes (fussent-ils officiers), sans effets de manche. Recommandé, dans la catégorie film de guerre haut de gamme.

 

J avais lu et aimé le roman et je viens de regarder le film avec mon petit fils

 

Un bon moment de détente. C'est ce que j'en attendais.

 

Pour la premiere fois je suis presque d' accord avec les OSCAR.Moi personellement j' ai trouve le film Roma un peu surestime avec une photographie excellente mais le sujetm' a rappele les films italiens l' epoque du neorealism italien.J' ai aime the green book et je trouve que c' etait le meilleur film comme d' ailleurs j' avais aime le livre aussi.

 

Un biopic sur Freddy Mercury, le chanteur de Queen.
En général, je ne suis pas fan de ce type de film. Mais j'ai trouvé celui-là absolument exceptionnel. Très intéressant, très émouvant. Et je n'écoute plus cette musique avec les mêmes oreilles qu'avant...

 

Un biopic sur Freddy Mercury, le chanteur de Queen.
En général, je ne suis pas fan de ce type de film. Mais j'ai trouvé celui-là absolument exceptionnel. Très intéressant, très émouvant. Et je n'écoute plus cette musique avec les mêmes oreilles qu'avant...

Projet «maudit» au départ . Il y a eu X changements de scénaristes, interprètes, metteurs en scène. Phénomène à l'arrivée car il a engrangé plus de recettes que «mission impossible» et obtenu plusieurs Golden Globe et Oscars.

 

C'est un dessin-animé. Et il est vraiment extraordinaire.
Parvana est une petite fille afghane dont le père se fait arrêter pour un prétexte idiot.
C'est une fille. Il n'y a plus d'homme à la maison, juste un bébé, une grande soeur et une mère. Personne ne peut donc plus sortir- chercher de l'eau au puits, faire des courses, travailler...
Parvana décide donc de se déguiser en garçon pour permettre à sa famille de vivre.
Tout est dans la pudeur mais la violence de la société est partout.
C'est hallucinant d'imaginer que c'est effectivement ainsi que vit une société actuellement (on imaginait le pire, et on était en deçà de la réalité).
Le film s'articule autour de l'histoire de Parvana et d'un conte qu'elle raconte par épisodes et qui progressivement se mélange à sa vie. C'est très bien fait et très prenant.
Les adultes y trouvent leur compte et les enfants se posent beaucoup de questions essentielles.
Je conseille vivement d'aller voir ce film avec des enfants et d'en parler ensuite avec eux.

 

J'ai trouvé que les faits sont relatés avec une infinie délicatesse.
Je n'émettrai aucun jugement sur les actes. Je préfère laisser chacun se faire sa propre idée.
Ce qui est bizarre pour moi en tant qu'habitante de Lyon, c'est de reconnaitre chaque lieu extérieur filmé.

 

J'ai trouvé que les faits sont relatés avec une infinie délicatesse.
Je n'émettrai aucun jugement sur les actes. Je préfère laisser chacun se faire sa propre idée.
Ce qui est bizarre pour moi en tant qu'habitante de Lyon, c'est de reconnaitre chaque lieu extérieur filmé.

J'en sors. La grande salle était pleine. Quelle émotion! Les gens ont applaudi à la fin.
C'est vraiment bien tourné et interprété. Quelle pudeur, et en même temps les choses sont dites, enfin. Et entendues.
Vraiment, bravo.

 

et nous avons A-DO-RE. Très beau film français, le jeu des acteurs nous immerge complétement dans cette ambiance si particulière des sous-mariniers.

 

et nous avons A-DO-RE. Très beau film français, le jeu des acteurs nous immerge complétement dans cette ambiance si particulière des sous-mariniers.


J'ai adoré aussi, quel jeu d'acteurs, quelle tension, c'est un de mes films préférés de ces dernières années.

 

Vous êtes certainement nombreuses à avoir vu ce film musical où l'on voit, entre autres, Catherine Deneuve, Françoise Dorléac et Danielle Darrieux.
Il est sorti en 1967 : mais j'étais adolescent, et ne me suis pas alors déplacé pour le voir.
Mieux vaut pourtant tard que jamais, n'est-ce pas ?

 

Mieux vaut pourtant tard que jamais, n'est-ce pas ?

Jamais trop tard pour les classiques!

 

Lauréat de l'Oscar de la meilleure actrice pour Olivia Coleman, dans le rôle d'Anne d'Angleterre : elle passe la plus grande partie du film sur une chaise à porteur ou au lit (recherche sur Wikipédia, la Reine Anne avait de gros problèmes de santé et a fait de nombreuses fausses couches ou perdus des enfants en bas âge) entourée de ses 17 lapins (censée représenter les dix-sept enfants qu'elle a perdu).
Avis mitigé, j'ai trouvé qu'Emma Stone et même Rachel Weitz jouaient mieux. J'ai trouvé le langage employé cru et une scène assez choquante.

 

Lauréat de l'Oscar de la meilleure actrice pour Olivia Coleman, dans le rôle d'Anne d'Angleterre : elle passe la plus grande partie du film sur une chaise à porteur ou au lit (recherche sur Wikipédia, la Reine Anne avait de gros problèmes de santé et a fait de nombreuses fausses couches ou perdus des enfants en bas âge) entourée de ses 17 lapins (censée représenter les dix-sept enfants qu'elle a perdu).
Avis mitigé, j'ai trouvé qu'Emma Stone et même Rachel Weitz jouaient mieux. J'ai trouvé le langage employé cru et une scène assez choquante.

du coup j'hésite à y aller...

 

Lauréat de l'Oscar de la meilleure actrice pour Olivia Coleman, dans le rôle d'Anne d'Angleterre : elle passe la plus grande partie du film sur une chaise à porteur ou au lit (recherche sur Wikipédia, la Reine Anne avait de gros problèmes de santé et a fait de nombreuses fausses couches ou perdus des enfants en bas âge) entourée de ses 17 lapins (censée représenter les dix-sept enfants qu'elle a perdu).
Avis mitigé, j'ai trouvé qu'Emma Stone et même Rachel Weitz jouaient mieux. J'ai trouvé le langage employé cru et une scène assez choquante.

du coup j'hésite à y aller...

Moi pareil

 


Avis mitigé, j'ai trouvé qu'Emma Stone et même Rachel Weitz jouaient mieux. J'ai trouvé le langage employé cru et une scène assez choquante.

Je partage ton avis, pas aimé. J'ai eu du mal à le voir jusqu'à la fin.

 

Lauréat de l'Oscar de la meilleure actrice pour Olivia Coleman, dans le rôle d'Anne d'Angleterre : elle passe la plus grande partie du film sur une chaise à porteur ou au lit (recherche sur Wikipédia, la Reine Anne avait de gros problèmes de santé et a fait de nombreuses fausses couches ou perdus des enfants en bas âge) entourée de ses 17 lapins (censée représenter les dix-sept enfants qu'elle a perdu).
Avis mitigé, j'ai trouvé qu'Emma Stone et même Rachel Weitz jouaient mieux. J'ai trouvé le langage employé cru et une scène assez choquante.

J'ai finalement aimé pour le thème de la manipulation qui est magnifiquement traité et pour le fait qu'on ait des femmes de pouvoir. Comme la reine est plus que diminuée et que c'est elle qui décide, la manipulation est d'autant plus dangereuse.
Par contre, il faut supporter de voir la reine lesbienne, diminuée, malade et vraie chiffe molle entre les 2 rivales. De toute façon c'est toute la cour qui est tournée en dérision.
A la cour d'Angleterre, ils ont du s'étrangler d'indignation !!!
Je n'ai pas bien compris pourquoi elle a eu l'oscar.

 

Les films d' Oscars selon moi le meilleur etait "the green book"apres j' ai bien aime "la favorite""Roma"j' avais l' impression du deja vu un film de l' epoque du neoralisme italien,rien a faire avec les vieux films de Cuaron comme The gravity The Pan's labytinth
(son masterpiece!!!!!!!)ChronicasGravity!!!!!!.
J' ai bien aime Bohemian Rapsodie The Wife(l' interpretation de Glenn Glose formidable.

Un film que j' ai vu hier et j' ai adore c' etait "Shoplifters".Je suis sortie de la salle satisfaite d' avoit vu un tel film!!.

 

C'est un excellent film sur le pouvoir de la musique pour transcender des frontières, des barrières (ici celle de la ségrégation), et sur l'amitié. Un très bon moment, le contre-pied entre l'inculture et les mauvaises manières de l'un et la virtuosité et le raffinement de l'autre est saisissant.

 

C'est un excellent film sur le pouvoir de la musique pour transcender des frontières, des barrières (ici celle de la ségrégation), et sur l'amitié. Un très bon moment, le contre-pied entre l'inculture et les mauvaises manières de l'un et la virtuosité et le raffinement de l'autre est saisissant.

Je rejoins ton avis, Wilena ! Il a bien mérité l'Oscar du meilleur film en tous cas (contrairement à l'Oscar de la meilleure actrice, je crois que je ne vais jamais m'en remettre...)

 

du réalisateur Jia Zhang-Ke.
Je n'aime pas trop les films chinois, celui-ci en plus à duré plus de deux heures et m'a conforté dans mon idée de ne plus aller voir de film chinois !! ;-)

 

Le feel good movie par excellence. Simple, frais, bien écrit, bien joué, drôle, malin.
https://youtu.be/UGijUF3t3BQ

 

Le feel good movie par excellence. Simple, frais, bien écrit, bien joué, drôle, malin.
https://youtu.be/UGijUF3t3BQ


Je suis contente de lire que ton avis corrobore mon expérience.

 

J'ai aimé pour le personnage de Marie Stuart qui est totalement charismatique. L'actrice est formidable. La metteur en scène prend le contrepied de ce qui est fait d'habitude en montrant Marie de personnalité plus forte qu'Elisabeth ( on dit le contraire souvent) et en présentant les femmes sous un bon jour (gentilles et empreintes d' une certaine "spiritualité") alors que les hommes sont présentés sous un mauvais jour (comploteurs et agressifs). Après, c'est l'histoire de la Grande-Bretagne et çà intéresse surtout les Britanniques....

 

J’avais lu le livre de foenkinos, je ne me souvenais pas trop de la fin donc j'ai eu beaucoup de plaisir à voir ce film. Lucchini et Camille Cottin forment un beau couple :)

 

J’avais lu le livre de foenkinos, je ne me souvenais pas trop de la fin donc j'ai eu beaucoup de plaisir à voir ce film. Lucchini et Camille Cottin forment un beau couple :)

Les critiques sont mitigées mais la bande-annonce fait envie et j'avais bien aimé le livre.

 

J’avais lu le livre de foenkinos, je ne me souvenais pas trop de la fin donc j'ai eu beaucoup de plaisir à voir ce film. Lucchini et Camille Cottin forment un beau couple :)

Les critiques sont mitigées mais la bande-annonce fait envie et j'avais bien aimé le livre.

Ce n'est pas un film inoubliable, mais plaisant à regarder et puis il y a Camille Cottin et Fabrice Lucchini, je les aime beaucoup tous les deux...

 

Avec la magnifique Juliette Binoche et également Nicole Garcia que je suis contente d'avoir revu au cinéma.
Un film adapté d'un roman de Camille Laurens mais que je n'ai pas lu.
Très bon film que je vous conseille!

 

Avec la magnifique Juliette Binoche et également Nicole Garcia que je suis contente d'avoir revu au cinéma.
Un film adapté d'un roman de Camille Laurens mais que je n'ai pas lu.
Très bon film que je vous conseille!

Je n'irais pas voir le film, mais j'ai mis le livre sur ma wishlist pour beaucoup plus tard...

 

Avec la magnifique Juliette Binoche et également Nicole Garcia que je suis contente d'avoir revu au cinéma.
Un film adapté d'un roman de Camille Laurens mais que je n'ai pas lu.
Très bon film que je vous conseille!

Je n'irais pas voir le film, mais j'ai mis le livre sur ma wishlist pour beaucoup plus tard...

Je n'irai pas voir le film non plus, mais j'ai adoré le roman de Camille Laurens !

 

Encore un très bon film :)

 

Présentation du programme :
Helsinki, Forever, est un montage sur la ville d'Helsinki réalisé par Peter von Bagh, réalisateur primé et universitaire finlandais. Le film dresse le portrait d'Helsinki et constitue également un essai sur la culture finlandaise au sens large. Il nous montre Helsinki telle qu'elle a été filmée par des réalisateurs de longs-métrages et de documentaires proéminents sur une période d'un siècle.

Commentaire :
Eh bien, j'ai trouvé ce montage aussi beau qu'intéressant ; on ne s'y ennuie pas une seconde.

 

Je suis maintenant bénévole au cinéma à coté de chez moi, ce qui me permet de voir plein de films. Le dernier en date est ce documentaire qui en suivant la première année d'un renne, nous fait découvrir la Laponie au fil des saisons. C'est poétique, émouvant, drôle parfois cruel mais toujours magnifique. N'hésitez pas à y emmener vos enfants, ils vont adorer !

 

Présentation du programme :
1977. Deux ans après la mort de Franco, dans l'urgence de la transition démocratique, l'Espagne vote la loi d'amnistie générale qui libère les prisonniers politiques, mais interdit également le jugement des crimes franquistes. Les exactions commises sous la dictature et jusque dans les années 1980 (disparitions, exécutions sommaires, vols de bébés, torture) sont alors passées sous silence. Mais depuis quelques années, des citoyens espagnols, rescapés du franquisme, saisissent la justice à dix mille kilomètres des crimes commis, en Argentine, pour rompre ce "pacte de l'oubli" et faire condamner les coupables.
Commentaire :
Des tortionnaires se promènent toujours dans l'impunité en Europe même, pas plus loin que chez nos voisins.

 

Avec les excellents Nick Nolte et Matt Dillon. Amadeus qui vit en Amerique vient de perdre sa femme. A l'enterrement de celle-ci il fait un discours qui laisse à penser à son fils, venu d'Angleterre pour les obsèques avec sa femme et sa fille, qu'il n'a plus toute sa tête. Quelques mois plus tard Amadeus s' installe chez son fils en Angleterre. Des examens médicaux faits sur insistance de sa belle-fille annoncent la maladie d'Alzheimer. Sa petite fille de 10 ans va tout faire pour que son grand-père vive une vie normale et l'emmener à Venise là où il avait emmené en voyage son épouse.

 

wingIcilawing 3 wks ago
Rebelles.
C'est le multiplex qui choisit pour moi le film qui va pile dans le créneau du cours de ma petite fille quand c'est moi qui véhicule..
Déjanté à souhait et Yolande Moreau en prime. Parfait pour passer un bon moment.

 

C'est le multiplex qui choisit pour moi le film qui va pile dans le créneau du cours de ma petite fille quand c'est moi qui véhicule...

J'aime bien l'idée du film non choisis.

 

C'est le multiplex qui choisit pour moi le film qui va pile dans le créneau du cours de ma petite fille quand c'est moi qui véhicule...

J'aime bien l'idée du film non choisis.

il m'arrive parfois d'aller au cinéma " au hasard" quand j'ai la flemme de me brancher sur internet et de regarder les programmes. Dans un multiplex, on trouve presque toujours une séance qui colle.

 

mamoune 2 wks ago
Mon bébé
un film qui fait du bien et parce que j'adore Sandrine Kiberlain :)

 

Les trois acteurs : Daniel Auteuil, Bernard Le Coq et Catherine Frot sont nature à souhait. Une belle complicité, un film qui fait du bien et qui donne la pêche :)

 

d'Hugo Gélin.
Joséphine Japy et François Civil (brillants), incarnent un couple qui recommence magiquement à zéro, après qu'une nuit de tempête de neige, leur première histoire a tourné court.
Une once de fantastique, une pincée de glamour, ajoutez un bon copain (Benjamin Lavernhe, de la comédie française, excellent), secouez le tout dans un scénario malin : voici une comédie romantique réellement comique et romantique.
Lui : un loser au grand coeur, désarmant de sincérité.
Elle : une Audrey Hepburn 2.0.
Bien écrit, très bien filmé, parfaitement joué.
https://youtu.be/5aKhtcNuoUU

 

C'est un très bon film avec un trio d'actrices incroyables (Cécile de France comme je ne l'avais jamais vue, Audrey Lamy en maman solo à bout et Yolande Moreau toujours dans des rôles improbables qui lui vont si bien ! ) et un scénario loufoque qui donne le sourire.

J'ai beaucoup aimé cette rébellion à la fois féministe et ouvrière.

 

Un film documentaire retraçant la vie de Naila Ayesh, femme palestinienne, en particulier lors des années de la première intifada (1987-1991). On y découvre notamment le rôle important joué par les femmes palestiniennes lors de ce soulèvement.
À noter que Naila Ayesh vit et est toujours politiquement active.
Si vous avez l'occasion de voir ce film, précipitez-vous, vous ne le regretterez pas !

 

Laurel et Hardy. Vous ne vous attendiez pas à ça de ma part, pas vrai ?

 

Là, je vous fais le coup du comique de répétition. Je ne doute pas que vous vous en soyez rendu compte, mais vous avez ainsi la preuve que moi aussi, je m'en suis rendu compte.

 

wingVIV-VIVENEFwing 2 days ago
Dumbo
J'y ai emmené mon petit-fils
..et j'ai adoré

 

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.