corner corner Odyssée

Medium

Odyssée
by Homère | Literature & Fiction
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 11/20/2010
Average 10 star rating by BookCrossing Members 

status (set by souram): permanent collection


1 journaler for this copy...

Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Saturday, November 20, 2010

10 out of 10

Image: Homère et son guide, William-Adolphe Bouguereau,1825-1905.
Tuyau pour ne pas se planter dans un quiz: le cheval de Troie est-il mentionné dans l'Iliade ? Non, c'est dans L'Odyssée ! Od., chant IV, 251-290, et chant VIII, 492-495. A en croire divers chercheurs, le cheval de Troie était un navire. Ajouté le 21 déc. 2011
Enfant, j'ai lu L'Odyssée sans savoir que c'était elle; le livre s'intitulait Les Voyages d'Ulysse, je l'avais emprunté à la bibliothèque de la Ville.

Un film ? Le regard d'Ulysse. Se déroule dans les Balkans et non sur mer. Cela dit, L'Odyssée recèle un épisode méconnu: alors qu'il se rend dans le monde d'en bas, Ulysse écoute un célèbre devin, Tirésias, lui prédire l'avenir. Le vieux grigou de la prédiction annonce alors qu'Ulysse, une fois rentré à Ithaque, devra... repartir, rame à la main, gagner le continent, puis marcher vers l'intérieur des terres jusqu'à ce que quelqu'un lui demande "Que faites-vous avec cette pelle à vanner ?" Alors Ulysse pourra rentrer chez lui, cette question scellera sa réconciliation avec Poséidon, dieu de la mer. Ajouté le 21 déc. 2011
 


Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Monday, July 16, 2012

10 out of 10

A l'image, une mosaïque romaine de Dougga (Tunisie) représentant la scène où Ulysse se fait ligoter au mât de son bateau afin de ne pas céder au chant des sirènes. L'expression "chant des sirènes", ou la métaphore surtout politique "céder aux sirènes..." en découlent.

Une anecdote assez drôle: Mario Camerini, cinéaste italien, a tourné Ulysse dans les années 1950. L'actrice révélée par Riso amaro, Silvana Mangano, y joua deux rôles: Pénélope (Πηνελόπη) et Circé ! De quoi éclater d'un rire "homérique" ? La même comédienne incarne l'épouse à la loyauté proverbiale et la prédatrice manipulatrice changeant les hommes en cochons. D'ailleurs, pour avoir vu sur petit écran le film Ulysse, je crois que Circé, Silvana Mangano, y apparaît les cheveux lisses, ce qui implique une entorse au contenu de l'oeuvre immémoriale, parce qu'Homère ou quiconque désigné de ce nom y dépeint Circé (Κίρκη) comme "Circé aux belles boucles" ! Et dans Ulysse de Mario Camerini, qui joue Nausicaa ? Rossana Podestà. Ulysse, c'est Kirk Douglas, et Antinoos, l'un des "prétendants" (μνηστήρες) Anthony Quinn.

Ulysse échappe aux assauts de Circé grâce à une plante-antidote fournie par Hermès (le dieu), le moly. Maints commentaires ont paru sur la nature de ce moly. On pense à une plante aux vertus de contrepoison contenant des principes actifs que l'on trouve dans le perce-neige. Autre rire homérique droit devant ? Ulysse brandissant telle une arme absolue un perce-neige en entrant dans la maison de Circé, quel effet glamour ! Pour faire bonne mesure, il avale la fleur tout rond, et alors Circé comprend que sa toxine ne l'atteindra pas. Ensuite, de retour à Ithaque, Ulysse déguisé en mendiant masked and anonymous (titre d'un film où joue Pénélope Cruz) s'approche de Pénélope et a une sensation de déjà vu: "C'est fou ce que ma femme ressemble à Circé !" se dit-il (en tout cas dans la version cinéma), "Dire qu'il a fallu que je m'éloigne vingt ans de Pénélope pour m'en apercevoir !"

Un chercheur du nom de Felice Vinci (heureux les Vinci en esprit) a écrit que L'Odyssée tout entière raconte une navigation en mer Baltique. O popoï ! Je m'insurge. D'abord, je préfère un Ulysse méditerranéen. Ensuite, je ne résiste pas à l'envie de délirer à partir de l'embarcadère vinciesque:
- Version caraïbe: Ulysse passe sept ans sur une île des Petites Antilles avec une danseuse de calypso (la nymphe Kalypso); le Cyclope est un pirate borgne de l'île de la Tortue; les sirènes, des chanteuses antillaises (Ulysse a un mal fou à leur résister) ou latino (Saint-Domingue)

Οδυσσέας Ανδρούτσος, Odysséas Androutsos (1788-1825) est en quelque façon l'autre Ulysse d'Ithaque, une figure controversée de la lutte pour l'indépendance grecque au 19e s. Il est mort assassiné en 1825 à Athènes. 


Journal Entry 3 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Tuesday, April 15, 2014

10 out of 10



Après le Musée imaginaire d’Alphonse Allais qui abrite un aquarium en verre dépoli pour poisson timide, entre autres, et (en cage) le microbe du froid, le Musée imaginaire de Tintin avec un fétiche arumbaya à l’oreille cassée, une harpe-guitare birmane et un masque bapende, voici le…

Musée Grec Fantasmatique no1

A l’entrée – le musée sera bâti sur une hauteur, colline ou petite montagne, pour qu’on puisse le qualifier de haut lieu, s'y rendre impliquera donc une anabase, et les hauts lieux ont toujours la faveur des guides de voyage, voyez le Castelo São Jorge, la Tour Eiffel, etc. – dans le hall sera suspendue à un fil:
- l’épée de Damoclès (régulièrement aiguisée)
Pile au-dessus des visiteurs, qui ne parviendront pas à n’y pas penser. Ils regarderont facilement en l’air, ça ne fera pas un pli.
Et encore:
- un clou authentique, rescapé de ceux utilisés pour construire le Cheval de Troie
- des cendres de flamme olympique d’Olympie
- des moulages d’empreintes de pieds de Gerry Durrell
- un fac-similé de l’avertisseur d’incendie de la caserne des pompiers de Corfou
- un talon d’Achille en silicone
- le métier à tisser de Pénélope
- la lampe à huile utilisée par le philosophe Diogène lorsqu’il se promenait sur l’agora d’Athènes en déclarant qu’il cherchait un homme
- la baignoire d’Archimède, don de la maison Eurêka, plomberie sanitaire S.A.
- un morceau du bateau du capitaine Thémistocle Paparanik (Tintin et la Toison d’Or)
- des dessins réalisés par des enfants du Pirée (que pour des raisons syndicales, on ne sollicitera jamais le dimanche)

Bien entendu, le Musée possédera un parc, un jardin. Il faudra le concevoir assez spacieux pour y planter notamment…
- de la ciguë
Histoire de se rappeler Socrate.
On peut également planter du moly, l’herbe antidote contre Circé, de toute façon personne ne sait ce qu’est le moly, alors n’importe quelle plante peut convenir, même les capucines. Certains (qui ? référence nécessaire, cet article sur le Musée imaginaire est une débauche…) assimilent moly et perce-neige, mais qui a déjà vu quelqu’un manger une perce-neige ? Personne. Même pas moi.
Les visiteurs (ce sera inclus dans le prix d’entrée) pourront s’amuser à rouler une boule de bowling jusqu’en haut d’un monticule, la boule ne manquant jamais de retomber de l’autre côté ou sur leurs pieds selon leur maladresse (les touristes sont souvent maladroits, sinon, s’ils en savaient autant que les autochtones, les guides seraient tous au chômage). Et ce pour familiariser le public avec le mythe de Sisyphe.

Rien n’empêche de vendre des articles nettement plus marrants que l’exercice éprouvant avec la boule de bowling. Par exemple…
- La vie d’Archimède en manga
- L’intégrale des discours de Démosthène en v.o. grecque antique (lus par un comédien) sous-titrée en français/anglais/allemand/japonais/tamoul, plein de langues au choix
- Le Banquet de Platon en BD (deux versions, enfants et adultes)
- 24000 idées de tissage possibles en rapport avec des scènes de L’Odyssée, pour patienter en attendant qu’il revienne (de quoi s’occuper 20 ans)
- Des jeux virtuels comme «Try to Abduct Helen», essaie d’enlever Hélène, ou «Kill the Pretenders», envoie le rayon de la mort sur les Aliens prétendants qui veulent te chourer Pénélope

Le coin pique-nique sera équipé, pour ceux qui se brûlent avec les allumettes à chaque fois (les touristes sont souvent maladroits), d’un système de miroir parabolique à la façon d’Archimède pour allumer le feu sous les saucisses. 


Journal Entry 4 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Monday, April 04, 2016

10 out of 10

L'impossible retour

Aglaé, la vieille servante qu'on appelait parfois Hébé pour se payer sa tête ("jeunesse", assez cruel ce sobriquet pour une cacochyme suffisamment vieille pour se souvenir de la guerre de Troie), ou Euphémie, parce que franchement, qui se rappelle le nom d'une esclave ? Qui y prête attention ? Aglaé donc, s'approcha de sa patronne. Celle-ci, la reine, défrayait la chronique d'Ithaque depuis des années sous le nom de Pénélope. Personne ne se trompait sur son nom. Aglaé, soumise, hagarde, usée par l'âge, murmura davantage qu'elle ne parla:
- Puissante reine, tu sais pourquoi je suis ici...
- Je crois deviner, Aglaé, répliqua Pénélope, mais j'aimerais en être certaine, alors raconte-moi ce qui t'amène.
- Eh bien... Il est revenu ! Je l'ai reconnu ! Ulysse est de retour ! Ulysse a regagné sa patrie ! tenta-t-elle même de crier, mais le résultat se révéla plutôt pathétique; sa voix miaula dans les aigus comme le cri d'un chat malade.
Pénélope soupira. Elle esquissa un geste de la main qui signifiait, sans équivoque: Aglaé, retourne à ton boulot, je t'ai assez entendue pour aujourd'hui.
S'efforçant d'accomplir une espèce de révérence qui ressemblait à tout sauf à une marque d'élégance, Aglaé (ou Hébé) s'éloigna.
Après quoi il apparut, détendu.
- Que voulait la croulante ? demanda Démétrios, le carriériste qui avait débuté dans la peau d'un prétendant et était devenu le mari de la reine quand il l'avait convaincue que l'autre ne reviendrait jamais.
- Oh, elle perd la tête, concéda Pénélope. Elle a identifié Ulysse !
- Encore !
C'était monotone à la longue. Un jour, la domestique avait cru deviner la présence d'Ulysse lorsqu'un poète s'était pointé à Ithaque en chantonnant ses compositions. Ensuite, elle avait confondu Ulysse avec un représentant de commerce du continent. Ulysse s'était selon elle, plus tard, incarné dans un pâtissier, un prêtre puis un cuisinier en quête d'emploi. Tous, jura-t-elle, avaient un je ne sais quoi, un petit quelque chose qui les menait à ressembler au roi disparu censé rentrer de l'interminable conflit troyen mais qu'on n'avait jamais revu.
- C'est lui, susurra-t-elle à l'oreille d'Eumée, le vioque qui surveillait que les cochons ne se bagarrent pas trop entre eux.
Le porcher se montra sceptique.
- Ecoute, Aglagla, en vingt ans, tu l'as reconnu combien de fois, le vieux ? Alors lâche-nous les sandales !
L'employée de maison se carapata du moins lentement qu'elle put. En se dandinant comme un canard qui se serait aventuré chez un aubergiste et aurait bu du vin. Elle émit divers bruits comparables à des grincements. Elle parla un peu toute seule: ils ne la croyaient pas, ils avaient tort, ils seraient édifiés, entre autres, quand Ulysse révélerait sa vraie identité, quand il en aurait marre de jouer au mendiant.
- Télémaque, où t'es tu enfui ? pleurnicha Aglaé comme si, de là où il était, le fils d'Ulysse avait une chance de l'entendre.
Il aurait fallu que Télémaque ait d'immenses oreilles à camoufler l'Olympe pour qu'il perçût les chuintements de l'aïeule asservie. Depuis plusieurs années (il était parvenu à fuir parce qu'il dormait mal et avait entendu chuchoter à l'étage qu'on allait le tuer) il habitait en exil du côté de chez les Thesprotes. Des chiens de berger du pays des Molosses surveillaient sa maison. Couramment, il surnommait ces bêtes "ses molosses", sans faire rire personne. Lui-même ne riait plus guère. Il avait filé non seulement parce qu'on s'apprêtait à lui percer le corps avec des lames, mais parce que la nouvelle du second mariage de maman Pénélope avec ce parvenu de Démétrios, le prétendant qui bavait de désir devant elle, avait filtré malgré l'obligation de confidentialité. Sûrement une fuite orchestrée, avait pensé Télémaque, pour voir comment le peuple réagirait. Le populo n'ayant pas pris les armes, les noces honteuses avaient eu lieu. "Si un aède avait vent de cette histoire, il n'irait jamais la chanter", commenta par la suite l'amer Télémaque désormais exilé sans beaucoup d'espoir de rentrer au pays.
Télémaque était trop éloigné de son île pour entendre la réaction de Pénélope lorsque le mendiant mystérieux (enfin, énigmatique à ses yeux) lui tint à peu près ce langage:
- Je suis Ulysse, Pénélope. Je peux te le prouver.
Apeurée, mais prenant sur elle, désireuse de se maîtriser, Pénélope lâcha:
- Ulysse est mort depuis belle lurette. Alors, essaie toujours de me raconter quelque chose de secret, que lui seul a pu me dire autrefois, et qui corresponde à mes propres souvenirs.
- Te souviens-tu de ma folie simulée pour me soustraire à la guerre de Troie ? J'ai labouré la plage en attelant un boeuf et un cheval à une araire !
Pénélope resta silencieuse quelques secondes avant d'intervenir:
- Qu'est-ce donc que cette histoire ? Je n'en ai jamais entendu parler, mendiant !
- Pénélope...
- Tu as encore droit à deux essais. Ensuite, je te chasserai.
Epouvanté, Ulysse, qui perdait ses moyens, d'autant qu'il se sentait épuisé par dix ans de tribulations, tenta de raconter une anecdote au sujet d'un lit neuf qu'il avait fait fabriquer au début de leur mariage. Un ouvrier s'était blessé à un doigt, à l'index de la main droite précisément. Le souvenir demeurait aussi limpide que la première fois où Télémaque avait dit "papa" pendant un orage de grêle qui avait effrayé des chevaux qui s'étaient emballés et avaient couru incontrôlables dans les rues du village, l'un des animaux étant même mort d'épuisement.
Mais rien n'y fit.
- Mon fils Télémaque, qui a fui, mais qu'importe du moment que mes beaux-enfants me comblent (les enfants de Démétrios, mais tu n'as pas besoin de savoir tout ça) a prononcé le mot "papa" pour la première fois un jour ensoleillé d'été alors qu'il jouait assis par terre. Il ne tombait pas de la grêle à épouvanter des chevaux. L'orage de grêle a eu lieu alors que Télémaque était un jeune homme, et seul un âne a pris peur. Quant à l'histoire du lit, non, je n'ai aucun souvenir de ce qui s'est passé. Nous avons changé de lit et aucun accident n'a eu lieu.
Et elle conclut:
- Maintenant, tu as épuisé tes chances, mendiant. Va-t-en.
- Laisse-moi bander l'arc d'Ulysse et tu...
- Quoi ? glapit Pénélope. Te prêter l'arc de feu Ulysse pour que tu le salisses de tes mains répugnantes ? Jamais ! Tu m'entends ? Jamais ! Je pourrais te faire pendre pour cela, d'ailleurs... File avant que je ne sois vraiment tentée par l'idée de te faire exécuter pour ton irrévérence ! Pars par le premier bateau qui quittera l'île !
- Mais... hasarda Ulysse, sans oser insister parce que Pénélope l'avait vraiment très mauvaise.
Aussi s'en alla-t-il, penaud.
"Où est Athéna quand on a besoin d'elle ?" grommela Ulysse en s'éloignant de la résidence royale.
Nul n'entendit plus jamais parler de lui.

Un certain Homère, aède bigleux, composa des chants à la gloire de Démétrios, le prétendant qui, exposé à un environnement très concurrentiel (un tas d'autres prétendants, principalement) avait vécu une success story en relevant le challenge et était devenu roi. Il avait réussi, lui. Il avait montré de réels talents de persuasion en ramenant Pénélope dans la réalité: son mari ne reviendrait pas, elle perdait ses forces à tisser sans cesse la même toile dans un effort répétitif qui la démotivait et la privait de la satisfaction d'avoir atteint un objectif fixé. 


Journal Entry 5 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, July 16, 2016

10 out of 10

Je l'avais oubliée, ma parodie du retour d'Ulysse à Ithaque ! 


Journal Entry 6 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, July 05, 2017

10 out of 10

Je l'ai sortie du tiroir de commode. Je vais en avoir besoin. 


Journal Entry 7 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Friday, July 21, 2017

This book has not been rated.

L'une des œuvres fondatrices de la culture européenne ne pouvait dormir dans un tiroir de commode...
Après avoir raconté les chants 1 et 2, je passerai au 3. 


Journal Entry 8 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Monday, July 31, 2017

10 out of 10

Je poursuis ma redécouverte de L'Odyssée, et j'ajoute à chaque libération de livre en français le récit d'un chant de cette oeuvre. Je ne le fais pas avec des libérations de livres en anglais ni en allemand, pour ne pas changer de langue en cours de processus... 


Journal Entry 9 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Tuesday, August 01, 2017

10 out of 10

Je poursuis ma narration chant par chant de L'Odyssée, au fur et à mesure des libérations. Afin de ne pas me perdre dans les comptes, je note qu'au soir du 1er août 2017, j'en suis arrivé à résumer le chant XVIII, dix-huit...
Je reprendrai ensuite le fil, ce sera alors le moment d'aborder le chant dix-neuf de "L'Odyssée".
Je ne dois pas être trop gourmand en un seul jour, j'ai ajouté plusieurs chants rien qu'avec mes libérations en date du 1er août 2017. 


Journal Entry 10 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, August 02, 2017

10 out of 10

Redécouvrir L'Odyssée est quelque chose de palpitant. En racontant un chant de cette oeuvre par libération de livre (uniquement des livres en français) je progresse vers le dénouement.
J'ai récapitulé les dix-huit libérations "homériques" avec les liens ad hoc sur ma page de profil bookcrossing. 


Journal Entry 11 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, August 03, 2017

10 out of 10

Tous les liens (hypelinks) opérationnels vers mes libérations "homériques" figurent sur ma page de profil bookcrossing. 


Journal Entry 12 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, August 09, 2017

10 out of 10

J'aurai redécouvert "L'Odyssée" alors que je n'y touchais plus depuis des années. 


Journal Entry 13 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Tuesday, August 22, 2017

This book has not been rated.

À présent, j'ai la liste des libérations homériques. Elles seront faciles à réemployer. 


Journal Entry 14 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, August 24, 2017

10 out of 10

J'ai raconté un chant de L'Odyssée à chaque libération, ce qui a concerné vingt-quatre livres successifs, et en ce jour, jeudi 24 août, l'aéroport de Rennes (France) libère un "livre pour enfants", L'Odyssée, le retour d'Ulysse:
https://www.bookcrossing.com/journal/14690802 


Journal Entry 15 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Sunday, August 27, 2017

10 out of 10

La traductrice Odile Demange cite par deux fois L'Odyssée d'Homère dans la version poche française de Vacances à l'anglaise de Mark Haddon, p. 86 et p. 109.

ὀρχηστúν τε καὶ ἱμερóεσσαν ἀοιδὴν τρεψáμενοι τέρποντο, μένον δ'ἐπὶ ἕσπερον ἐλθεῖν... Mais les Prétendants restèrent jusqu'à ce que le soir fût venu, ... p. 86

Ἀλλ᾽ ὅτε τόσσον ἀπῆμεν ὅσον τε γέγωνε βοήσας,
ῥίμφα διώκοντες, τὰς δ᾽ οὐ λάθεν ὠκύαλος νηῦς
ἐγγύθεν ὀρνυμένη, λιγυρὴν δ᾽ ἔντυνον ἀοιδήν·

« Δεῦρ᾽ ἄγ᾽ ἰών, πολύαιν᾽ Ὀδυσεῦ, μέγα κῦδος Ἀχαιῶν, chant XII.
Et nous approchâmes à la portée de la voix, et la nef rapide, étant proche, fut promptement aperçue par les Sirènes, et elles chantèrent leur chant harmonieux: "Viens, ô illustre Ulysse, grande gloire des Achéens..."

La traductrice écrit s'appuyer sur la version française de Leconte de Lisle. 


Journal Entry 16 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, September 02, 2017

10 out of 10

Je n'exclus pas de nouveaux "lâchers homériques". Je ne sais pas encore quand. A cheval sur 2017 et 2018 ? Ce serait une idée intéressante... 


Journal Entry 17 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, September 28, 2017

10 out of 10

Mes libérations en masse en direct sur les lieux des armoires à livres m'ont quelque peu éloigné des lâchers "homériques".
Mais je compte y revenir, selon le contexte. 


Journal Entry 18 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Monday, October 23, 2017

10 out of 10

En 2018, reprise des libérations homériques ?  


Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.