corner corner Genève insolite et secrète

Medium

Genève insolite et secrète
by Christian Vellas | Reference
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 7/31/2010
Average 10 star rating by BookCrossing Members 

status (set by souram): permanent collection


1 journaler for this copy...

Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Saturday, July 31, 2010

10 out of 10

Image ci-contre: une automotrice des usines Léon Serpollet achetée par la Société Genevoise des chemins de fer à voie étroite, vers 1899. Léon Serpollet, pionnier de l'automobile, a fabriqué des voitures à vapeur.

A la découverte d'aspects méconnus de Genève, par Christian Vellas, journaliste.
 


Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Tuesday, September 23, 2014

10 out of 10

Pendant qu'il existe encore, je note sa présence: l'un des plus anciens écriteaux de Genève se dresse, planté dans la pelouse du boulevard d'Yvoy, non loin de l'avenue de Sainte-Clotilde. Sur ce panneau, il est précisé qu'il est interdit de jouer à football (sic) selon une tournure grammaticale en usage autrefois.
Qu'avons-nous encore d'étrange ?
Ceintures SIMBA peint en noir sur le mur latéral d'un bâtiment donnant d'un côté (le petit côté) sur la rue de la Synagogue et de l'autre (le long côté) sur la rue de l'Arquebuse.
Une peinture sur une façade représentant le dieu marin romain Neptune, rue de la Colline, non loin de la rue de Carouge. Je n'emploie pas le mot "fresque" parce que je ne sais pas quelle technique a été employée jadis par le peintre.
La seule plaque commémorative en géorgien et en français ? Près du rond-point de Plainpalais et d'Uni Dufour, boulevard G.-Favon, à la mémoire de Khariton Shavishvili. 


Journal Entry 3 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

10 out of 10

Plutôt que de "créer" un livre fictif sur le site du bookcrossing, autant utiliser celui-ci comme terrain de jeu.
Partir du principe que:

1. Genève n'est pas seulement une ville, mais également un canton.
2. C'est petit (282 kilomètres carrés avec le lac) mais il y a des coins méconnus quand même.

Première aventure: Meet the Buffaloes, ou l'échappée belle vers les Prairies... sans aller en Amérique ! 


Journal Entry 4 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Petit hommage à George A. Romero, le cinéaste des morts-vivants. Photo prise au Grand-Saconnex, près du centre sportif des Blanchets, dans le canton de Genève, car l'aventure commence au-delà des apparences. Nécropole, sortie périlleuse.

La rampe d'accès, lorsqu'on y roule dans le sens de la descente, ne permet pas de bien voir ce qui se passe, et en effet, le risque d'accident avec quelqu'un qui monte est réel. 


Journal Entry 5 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Les avions de ligne en manoeuvre d'approche passent tout près, au lieu-dit Planet (ou: le Planet, chemin du Planet, garage du Planet, charmant comme un garage auto dissimulé derrière des arbres) le marcheur les voit de près, lève le nez vers leur ventre plein de bagages et d'histoires en kit (de la poupée Fifi Brindacier ramenée d'Estonie au bonnet écossais en passant par un chapeau du carnaval d'Oruro en Bolivie). Après quelques minutes de marche chemin du Planet, sur les terres de la municipalité de Bellevue, on arrive en bordure de la très fréquentée autoroute Genève-Lausanne, elle déroule le ruban d'asphalte au-delà de la clôture à l'arrière-plan de cette photo. Au bout du monde, le relief du Jura. 


Journal Entry 6 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

10 out of 10

Fondateur de l'Institut des hautes études internationales, William Rappard a habité Bellevue, avant qu'on y aménageât l'autoroute. Un long chemin à la fois résidentiel, pas ici à l'image, desservant un chapelet de villas, et loin de tout sauf du bruit des aéronefs, conserve le souvenir de Rappard. Un parc porte de plus son nom à Genève à côté de l'OMC, WTO, l'organisation mondiale du commerce, au bord du Léman. 


Journal Entry 7 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Un petit tour à travers bois permet de dénicher une issue qui conduit à un chemin parallèle à l'imposante autoroute. Marais du Four signifie probablement marais du dehors. L'écriteau jaune suisse du "tourisme pédestre" balise le sentier avec son pictogramme iconique (le bonhomme a sûrement un couteau suisse et un tube de Cenovis dans son sac). 


Journal Entry 8 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

“from the mountains, to the prairies, to the oceans, white with foam,”... Associé spontanément aux grands espaces, que ferait le buffalo, le bison, à Genève ? La superficie du canton, 282 kilomètres carrés, ne peut rivaliser avec le Yellowstone. Pas même un geyser. Notre Old Faithful est un jet d'eau artificiel un temps géré par Antonio Dell'Acqua. Comme Marc Feuardent fut chef des sapeurs-pompiers. Je n'invente rien (ça ne s'invente pas, ces noms). Alors, meet the buffaloes ? Meet, et ensuite meat (on peut acheter de la viande de bison). Le touriste se mettra-t-il en danger ? 


Journal Entry 9 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Des bisons au chemin de l'échappée ? Oh il y en a dans la prairie, et quelquefois à Colovrex. De Bellevue, on gagne donc le village et la commune politique de Collex-Bossy, celle qui a un chevalier sur son blason. Il suffit de passer sous le pont de l'autoroute. 


Journal Entry 10 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Une fois que les bisons sont derrière nous, nous arrivons à Collex où se déroulait un match de foot microcosmien au stade. 


Journal Entry 11 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Vincent Van Gogh n'était pas Genevois. Et la canicule affecte également les tournesols. S'il brille trop, le soleil les conduit à mal tourner. À l'horizon émerge l'église Saint Clément. 


Journal Entry 12 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Que se passe-t-il lorsque l'aventure dépasse les bornes ? D'abord, identifier les bornes. Le Congrès de Vienne a fixé les frontières de la Suisse en 1814-1815. Genève n'avait pas de continuité territoriale. Le nouveau canton suisse institué en 1815 a obtenu un territoire homogène* débarrassé de ses enclaves, les anciens "mandements" (Jussy, la Champagne, Satigny...) Des bornes historiques, on en trouve ici et là aux confins du canton, je crois qu'un guide les recense ! Les amateurs de bornes, comment les appeler ? Les cippophiles ? Les bornophiles ? Cet exemplaire date de 1818. À voir à Collex-Bossy, route d'Ornex. Et du coup, on est dans quel pays ? Pour quelques mètres encore, en Suisse.

*grâce à l'action de Jacques Pictet de Rochemont soutenu par Yannis Kapodistrias lors du Congrès. Une avenue et une statue rendent hommage au premier, dans la ville de Genève. Un quai "Capodistria" s'étire le long de l'Arve en ville de Genève, et une plaque sur une maison rue de l'Hôtel-de-Ville rappelle que ce célèbre Grec associé aux premières années de l'indépendance hellène moderne a séjourné dans la ville de Rousseau. 


Journal Entry 13 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

10 out of 10

La route dite d'Ornex se mue en sentier. Droit devant, la Suisse. L'Ain est derrière moi.

Chemin des Chaumets, près du Domaine viticole de Collex (château), ensuite, longer le ruisseau Le Gobé, qui délimite en partie la frontière franco-suisse, puis soit longer toujours le ruisseau soit prendre le chemin des Ouaches. A gauche, route d'Ornex. Dès que le Gobé est franchi (à sec ces jours) on arrive rue de Bossy et on est en France, donc les bornes historiques sont déjà en France. Suivre le sentier, et on arrive rue de Bossy, où j'ai suivi deux promeneuses et leur chien retriever. On arrive alors rue de Bossy, à l'intersection du chemin de Tréleboux (privé). J'ai poursuivi rue des Hautains de la Crotte jusqu'à l'église Saint-Brice. La RN5, rue de Genève,
coupe le village en deux. La localité limitrophe en s'éloignant encore de la Suisse, c'est Prévessin-Moëns.
 


Journal Entry 14 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Le Jura barre l'horizon. Mais les montagnes sont des lieux de passage, les cols le prouvent. 


Journal Entry 15 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

Selon le Congrès de Vienne et l'ONU, les bornes ont été allègrement franchies (pas de gabelous en planque), de Collex-Bossy le sentier devient une route secondaire et la localité voisine, c'est Ornex, dans le département de l'Ain. Je ne résiste pas à la tentation, ce nom de rue d'anthologie semble fictif et pourtant l'appellation est 100% officielle. "Rue des Hautains de la Crotte" ! Quelqu'un pourrait témoigner: "Cette adresse ornait ma carte de visite". 


Journal Entry 16 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

10 out of 10

À quelques minutes de l'église Saint Clément, l'église d'Ornex. Eglise catholique dédiée à Saint-Brice, sise rue de l'Eglise. Il y a deux saints Brice, un Brice de Tours mort en 444, un Brice ermite près d'Orléans.
Wikipédia recense des églises Saint-Brice en France sans mentionner celle d'Ornex. 


Journal Entry 17 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Saturday, August 05, 2017

This book has not been rated.

En cas de canicule, un petit coin d'ombre subsiste... Sauf que c'est en plein champ. 


Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.