corner corner Le pilier

Medium

Le pilier
by Yachar Kemal | Literature & Fiction
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 2/17/2010
Average 8 star rating by BookCrossing Members 

status (set by souram): travelling


This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!

1 journaler for this copy...

Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Wednesday, February 17, 2010

This book has not been rated.

J'ai reçu ce livre de Fanny, ou, dans le bookcrossing Glaros (=mouette, en grec), une ex-enseignante de français qui vit à Larisa, en Grèce, en Thessalie. Glaros, née à la fin des années 1940, est une petite merveille d'enthousiasme et débute dans le bookcrossing.
Dans ce roman de l'écrivain turc Yachar Kemal (image) (né en 1923) Glaros a écrit "On dirait que ce livre t'attendait bien sagement, à ma bibliothèque" et mis la date du 11 février 2010.

Traduit du turc par Guzine Dino.
Nom en turc de l'écrivain: Yaşar Kemal.

Avec ce livre, Fanny "Glaros" m'a également envoyé des voeux de la firme Ilias Lalaounis (où elle travaille) avec une médaille représentant Erôs "invaincu dans les batailles" - et des extraits de presse, une interview intéressante parue dans les années 1980, interview de l'écrivain Yachar Kemal accordée à un journal français. Plus un dépliant reproduisant des gravures d'un artiste grec, Vasilis Kazakos. Plus encore un calendrier 2010 en italien. Plus un dépliant sur le musée pinacothèque municipal de Larisa. Vraiment magnifique:)
 


Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, September 01, 2011

This book has not been rated.

Une image de l'écrivain.
(Décédé entre-temps)

https://www.youtube.com/watch?v=0RDWvxnu9gs
Bir islik da sen çal, chanson du parti du peuple turc. L'hyper-link ne porte pas depuis les chantiers du site BC mais on y arrive en allant avec "bir islik da sen çal", dans You Tube.
La chanson dit en gros nous arrivons, ils nous craignent, c'est votre coup de sifflet (de citoyen ?) etc. 


Journal Entry 3 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, December 06, 2017

8 out of 10

J'ai commencé à le lire hier soir. C'est la première fois que je rouvre un livre de Yasar Kemal depuis les années 1990.
Halil, un homme vieilli, usé, qui peut à peine marcher, habite un patelin au-dessus de la Basse Plaine de Cilicie. Soudain, il voit "rouler" les chardons* (rose du désert) et il sait fort bien que ce moment annonce la venue à maturité du coton de la plaine juste en-dessous.
Or, les villageois ont l'habitude de descendre s'engager pour récolter le coton, parce que cela leur procure un revenu nécessaire à leur survie dans une économie désormais monétarisée.
Halil descendait chaque année dans la Plaine, la Tchoukourova. Il sait qu'il n'en a plus la force...
Donnera-t-il le signal ?
En fait, la nouvelle se diffuse quand même. Malgré la lassitude teintée de colère de Halil qui traîne après lui une douleur béante, celle d'avoir perdu un vieil ami peu auparavant.
Voilà un début dramatique, je crois que je vais aimer.

*panicaut champêtre 


Journal Entry 4 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, December 06, 2017

8 out of 10

La traductrice Güzin Dino est née en 1910 en Turquie et elle a vécu cent trois ans, elle s'est éteinte en 2013 à Paris. Elle a fait connaître en France la littérature turque (c'est ce que je lis grâce à W.) A partir de 1952, G. D. a émigré en France à cause des pressions politiques visant son conjoint, mal vu à cause de sa proximité avec le mouvement communiste turc.
Le titre en v.o. est-il Ortadirek ? Probable. Orta direk = pôle central. "Meryemce" est l'une des protagonistes, "Meryemdjé" en transcription phonétique dans la version française. En effet "c" se lit "dj" comme dans "djebel" en turc-latin.
Çukurova dağ köylüleri yazın ovaya inip ağa tarlalarında pamuk toplar... Les paysans de Tchoukourova descendent en été ramasser des boules de coton (résumé, cela a l'air de correspondre). (Merci Google traduction)
pamuk=coton. Un romancier s'appelle M. Coton. Pamukkale (pa mouk ka lé) = château (de) coton. köy=village, köylü=paysan.
 


Journal Entry 5 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, December 06, 2017

8 out of 10

Yasar (ya shar) Kemal aura été un écrivain prolifique. Un gamin du sud turc (Cilicie) qui a appris à lire et à écrire dès qu'il a souhaité garder une trace des airs qu'il inventait dans sa campagne...
Le qualifier de "colossal" ne lui aurait pas plu, sans doute. Et puis, en faire un monument, pourquoi ? Il survit à travers son oeuvre.
Le barde, en Turquie, est appelé ashik, plus ou moins synonyme d'amoureux. (Est ou "était", que reste-t-il de la culture populaire ?)

Kemal Sadık Gökçeli, c'est le nom d'état civil de Yaşar Kemal. Il est né en 1923 à Hemite, province d'Osmaniye, région Méditerranée, et il est mort à Istanbul en 2015 à 91 ans. 


Journal Entry 6 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, December 06, 2017

8 out of 10

En ce jour dédié à un saint d'Asie Mineure, Nicolas de Myra, j' avance bien dans le roman. Villageois en chemin vers la Creuse Plaine de la Tchoukourova... La mort du vieux cheval révolte la vieille Meryemce qui en veut à Ali son fils.
 


Journal Entry 7 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, December 07, 2017

8 out of 10

Kemal adopte un mode narratif unique. On ne peut pas ne pas reconnaître son style.
A un moment, les villageois en route vers la Basse Plaine cilicienne parlent du danger des hyènes... Je me suis demandé pourquoi. Si la hyène tachetée est hors de propos puisqu'elle vit en Afrique seulement (spotted hyaena) en revanche, une autre espèce d'hyène, la hyène rayée, en anglais "striped hyena", se distingue par une aire de répartition beaucoup plus étendue que sa cousine à pois. La hyène rayée - voir la carte de l'article de Wiki en anglais - vit jusqu'au Proche-Orient, en Turquie (sud et sud-est) en Inde et au Turkménistan. Ecologiquement, la présence de hyènes en Turquie est donc envisageable (jusqu'à une époque récente mettons au début du XXe siècle, les Yörük ont pu en voir de loin ou les craindre).
(hyena et non hyaena en anglais, hyaena serait un peu vieillot)

Hyène rayée, en turc: çizgili sırtlan. En zoologie hyaena hyaena, une hyène générique...
L'article de Wiki en turc précise qu'il y en a en Turquie, p. ex. en Anatolie du sud-est et dans un district de la province d'Antioche (Hatay). 


Journal Entry 8 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Thursday, December 07, 2017

8 out of 10

Le pilier, c'est Meryemce, "Marie", la mère d'Ali le Long.
Les noms turcs sont rendus phonétiquement, Hassane, Meryemdje, e aigu, Indjirlik, eu=o tréma, etc. 


Journal Entry 9 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Friday, December 08, 2017

8 out of 10

Kemal parvient à placer tout un roman "sur la route", un tour de force. 


Journal Entry 10 by wingsouramwing at Rue du Grand-Bureau in Carouge, Genève Switzerland on Saturday, December 16, 2017

This book has not been rated.

Released 4 mos ago (12/16/2017 UTC) at Rue du Grand-Bureau in Carouge, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser. (Richard Bach)

Eh bien, vous avez découvert quelque chose...
Un livre abandonné exprès !
N'ayez pas d'hésitation: donnez votre avis, ou racontez votre découverte, cela nous plaît de savoir ce que deviennent les livres "libérés" ainsi.




 


Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.