corner corner L'épopée de Gilgamesh

Medium

L'épopée de Gilgamesh
by Gilgamesh, édition commentée par Jean Bottéro | Poetry
Registered by wingsouramwing of Genève, Genève Switzerland on 3/1/2009
Average 9 star rating by BookCrossing Members 

status (set by souram): travelling


This book is in the wild! This Book is Currently in the Wild!

1 journaler for this copy...

Journal Entry 1 by wingsouramwing from Genève, Genève Switzerland on Sunday, March 01, 2009

10 out of 10

1er texte littéraire connu de l'Histoire. Env. 3500 ans. Introduit, traduit de l'akkadien (antique langue sémitique) par feu le Pr. Jean Bottéro.
Un Gilgamesh (pron. "Gui-Ga-Mèch") réel régna sur la ville d'Ourouk/Uruk v. 2650 av. J.-C.
Image: Tête exhumée sur le site d'Uruk, dite "la Dame de Warka"; histoire de donner un visage à la tavernière de l'épopée...

Résumé remanié 5.4.2012. Gilgamesh et son ami Enkidu (pron. "èn-ki-dou") partent chasser le monstre Humbaba. Ils rentrent victorieux. Mais peu après Enkidu s'alite, décline et meurt. Le deuil émeut Gilgamesh qui décide d'aller au-delà du Lac-aux-Eaux-qui-Tuent rencontrer Utanapishti, le "Super-Sage", afin de savoir s'il y a un moyen d'accéder à une vie éternelle. Sur le chemin, Gilgamesh rencontre une tavernière qui le met en garde, et des hommes-scorpions également. Mais le roi d'Uruk/Ourouk franchit les eaux périlleuses et peut alors se confier au philosophe Utanapishti. Ce dernier lui raconte l'histoire du Déluge (7 jours et non 40 dans ce mythe diluvien-là) et indique un "tuyau" à Gilgamesh: il existe une plante qui prolonge la vie. Gilgamesh en vole un exemplaire. Mais un serpent mange cette plante, au grand dam de Gilgamesh qui rentre par conséquent bredouille de sa quête, sauf sur le plan intellectuel et philosophique. (Je simplifie).
La légende de Gilgamesh a eu un grand succès dans le Proche-Orient antique: des versions de Ninive, Our, Megiddo et une version hittite, plus une version en langue hourrite (langue mal connue du Proche-Orient, sans doute pas de la filière sémitique) ont été gravées sur des tablettes d'argile il y a entre 3200 et 3500 ans.
Il y a quelque chose de fascinant dans cette fiction si ancienne: vers 1500 av. J.-C. voire avant, on avait déjà inventé des hommes-scorpions, un héros qui fait étape dans une taverne, un duo chasseur de monstre, un vieux sage, un lac périlleux, une plante magique, un reptile rusé, un déluge... Le genre horreur/fantastique était né. 


Journal Entry 2 by wingsouramwing at Genève, Genève Switzerland on Wednesday, June 05, 2013

9 out of 10

p.98 Ainsi en un jour entier firent-ils le parcours habituel d'un mois et demi. Sprinters de légende: Enkidoo et Gilgamesh ! MR, Mythological Record, pre-Olympic Record, as the Olympic Games didn't exist at that time. - Gilgamesh & his friend Enkidoo started running as if they were giants: 300 miles in a single day ! (Ordinary Mesopotamian people living between Tigris and Euphrates and playing the Ur royal harp needed 1 month & a half to cover the same distance)
Libération prévue dans le cadre des:
Jeux Olympiques du Bookcrossing 


Journal Entry 3 by wingsouramwing at Stade de Richemont in Genève, Genève Switzerland on Wednesday, June 05, 2013

9 out of 10

Released 3 yrs ago (6/6/2013 UTC) at Stade de Richemont in Genève, Genève Switzerland

WILD RELEASE NOTES:

Tout près du stade situé face au Parc La Grange. Où on voit une piste de sprint. Accès soit par route de Frontenex soit par Frank-Thomas puis lotissement, sortir à Cuisine de l'autre côté et redescendre. - Enkidoo et Gilgamesh mènent une course vers le désir de vie, ce sont des athlètes de la métaphysique, ils entreprennent une sorte d'épreuve, donc ce n'est pas (si) saugrenu de relâcher L'Epopée de Gilgamesh près d'un terrain de sport. Et puis, comme précisé ci-dessus, Enkidoo et Gilgamesh sont les sprinters les plus rapides des deux mondes, le réel et l'imaginaire :)

Gilgamesh Epic Story was first "published" around 1800-1750 BC in Mesopotamia.

Libération prévue dans le cadre des:
Jeux Olympiques du Bookcrossing

The original and oldest Olympic events are the running races. Release a book originally published a long time ago - oldest book wins
Your copy can be new, what counts is the date that the story itself was first published


Bravo, vous avez emmené ce livre vers une nouvelle vie ! Si c'est une "première" pour vous, votre propre vie est également devenue un peu nouvelle, elle aussi...

Dites en bref ce que vous imaginez faire de ce livre.
Vous pouvez rester anonyme pour ça.

Si vous voulez faire comme moi, libérer des livres, vous devez les enregistrer ici sur www.bookcrossing.com. Là, il faut être inscrit, membre. C’est ouvert à tout le monde; pas mal, non ? Qu'est-ce qui est ouvert à tout le monde de nos jours ?

Faire voyager des livres, en libérer par ex. à un arrêt de bus, ou sur un banc, apprendre ce qu'ils deviennent, fait ressembler le bookcrossing à un jeu géant à effets multiples, rencontres d’autres bookcorsaires/bookcrossers, participation à des MBC (MegaBookCrossings, libérations massives de livres à plusieurs dans une ville choisie) découverte de livres, jeux, défis BC, etc.

Ne craignez ni pluie ni neige, on peut relâcher un livre emballé dans un sachet à zip pour aliments par ex. (prenez le modèle le plus grand).

Savoir plus ? Site bookcrossing.com, forums inclus, Site Watch, Français (forum 17), site Bookcrossing Romandie, page FB du Bookcrossing. Voyez les livres que j’ai libérés sur http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/souram également. 


Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.