corner corner [TTI] Music is life! version 2 remasterisée...

Forum | << French - Français | Refresh | Search

corner corner

Sort Options Toggle Stats Options


Profile Image

[TTI] Music is life! version 2 remasterisée...

pour Debwin et tous ceux qui ont un ordi qui rame et qui ne pouvaient plus ouvrir/lire l'autre. c'était quand même dommage de louper toutes ces jolies chansons ;)

mais les purs et durs peuvent continuer à utiliser l'autre, non mais! :)

la lalalalalalala la lalala.

P.S. la-la, j'avais oublié les 2 dernières notes ;)

Complete Thread

  1 2 3 4 ... 14  Next 

Profile Image
pour Debwin et tous ceux qui ont un ordi qui rame et qui ne pouvaient plus ouvrir/lire l'autre. c'était quand même dommage de louper toutes ces jolies chansons ;)

mais les purs et durs peuvent continuer à utiliser l'autre, non mais! :)

la lalalalalalala la lalala.

P.S. la-la, j'avais oublié les 2 dernières notes ;)
Profile Image

<>

Profile Image
mais ne mettre ici que des paroles légères, genre :
- les ailes d'un ange...
-la plume au vent...
-envole-moi... etc etc etc

ah ! au fait :
NON mon ordi ne rame pas
*fulmine*
Profile Image
Now when I was a little boy
At the age of five
I had something in my pocket
Keep a lot of folks alive
Now I'm a man
Made twenty one
You know baby
We can have a lot of fun
I'm a man
I spell it M A N

All you pretty women
Stand in line
I can make love to you baby
In an hour's time
I'm a man
Spelt M A N

I'm going back down
To Kansas too
Bring back the second cousin
Little John the conquadoo
I'm a man
Spelt M A N

The line I shot
Will never miss
The way I make love to them
They can't resist

(ouf ! j'ai respecté la consigne de deb')
Profile Image
Ma mie, de grâce, ne mettons
Pas sous la gorge à Cupidon
Sa propre flèche,
Tant d'amoureux l'ont essayé
Qui, de leur bonheur, ont payé
Ce sacrilège...

J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin.

Laissons le champ libre à l'oiseau,
Nous serons tout les deux priso-
nnier sur parole.
Au diable, les maîtresses queux
Qui attachent les cœurs aux queues
Des casseroles!

J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin.

Vénus se fait vieille souvent,
Elle perd son latin devant
La lèchefrite.
À aucun prix moi je ne veux
Effeuiller dans le pot-au-feu
La marguerite.

J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin.

On leur ôte bien des attraits,
En dévoilant trop les secrets
De Mélusine.
L'encre du billet doux pâlit
Vite entre les feuillets des li-
vre de cuisine.

J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin.

Il peut sembler de tout repos
De mettre à l'ombre, au fond d'un pot
De confiture,
La jolie pomme défendue,
Mais elle est cuite, elle à perdu
Son goût "nature".

J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin.

De servantes n'ai pas besoin,
Et du ménage et de ses soins
Je te dispense...
Qu'en éternel fiancé,
À la dame de mes pensées
Toujours je pense...

J'ai l'honneur de ne pas te demander ta main,
Ne gravons pas nos noms au bas d'un parchemin.
Profile Image
Rainbow - The man on the silver mountain

I’m a wheel, I’m a wheel
I can roll, I can feel
And you can’t stop me turning
’cause I’m the sun, I’m the sun
I can move, I can run
But you’ll never stop me burning

* come down with fire
Lift my spirit higher
Someone’s screaming my name
Come and make me holy again
I’m the man on the silver mountain
I’m the man on the silver mountain

I’m the day, I’m the day
I can show you the way
And look I’m right beside you
I’m the night, I’m the night
I’m the dark and the light
With eyes that see inside you

* x 2

Just look at me and listen
I’m the man, the man, give you my hand
Come down with fire
Lift my spirit higher
I’m the man on the silver mountain
I’m the man on the silver mountain
I’m the night the light
The black and the white
The man on the silver mountain


(dans mon cas c est the man on the silver mountain fell down)
Profile Image
*poïng poïng poïng*
Profile Image
ouais, mais c'est de plus en plus dur à trouver les paroles, les vaches, y a un max de sites ou ils en ont retiré plein, y a écrit "l'éditeur n'est plus d'accord gna gna gna..."
pffffffffffff
Profile Image
... il va falloir qu'on les tape avec nos petits doigts...
Profile Image
Ma contribution… Elephant love medley, de Moulin Rouge
(Non, Stephenteam, faut surtout pas te sentir visé ! ;-) )

Ewan:
Love is a many splendored thing
Love lifts us up where we belong
All you need is love

Nicole:
Please don't start that again
Ewan:
All you need is love
Nicole:
A girl has got to eat
Ewan:
All you need is love
Nicole:
She'll end up on the street
Nicole:
Uhh
Ewan:
All you need is love
Nicole:
Love is just a game
Ewan:
I was made for loving you baby
You were made for loving me
Nicole:
The only way of loving me baby
Is to pay a lovely fee
Ewan:
Just one night
Give me just one night
Nicole:
There's no way
Cause you can't pay
Ewan:
In the name of love
One night in the name of love
Nicole:
You crazy fool
I won't give in to you
Ewan:
Don't leave me this way
I can't survive without your sweet love
Oh baby don't leave me this way
Nicole:
You think that people would have enough of silly love songs
Ewan:
I look around me and I see it isn't so, oh no
Nicole:
Some people wanna fill the world with silly love songs
Ewan:
Well what's wrong with that
I like to know
Cause here I go again
Ewan:
Love lifts us up where we belong
Where the eagles fly
On a mountain high
Nicole:
Love makes us act like we are fools
Throw our lives away
For one happy day
Ewan:
We can be heroes
Just for one day
Nicole:
You, you will be mean
Ewan:
No I won't
Nicole:
And I, I'll drink all the time
Ewan:
We should be lovers
Nicole:
We can't do that
Ewan:
We should be lovers
And that's a fact
Nicole:
No nothing would keep us together
Ewan:
We could steal time
Ewan & Nicole:
Just for one day
We can be heroes
Forever and ever
We can be heroes
Forever and ever
We can be heroes
Ewan:
Just because I, and I will always love you
Nicole:
I only can't help
Ewan & Nicole:
Loving You
Nicole:
How wonderful life is now
Ewan and Nicole:
You're in the world
Profile Image
> Elephant love

on avait dit "léger"
LOL
Profile Image
(par Barbara, entre autres)

Je vais vous raconter
Une histoire arrivée
A Nana et Julot Gueul' d'Acier
Pour vous raconter ça
Il fallait un' java
J'en ai fait un' bath écoutez-là
Mais j'vous préviens surtout
J'suis pas poèt' du tout
Mes couplets n' riment pas bien mais j'men fou!

L'grand Julot et Nana
Sur un air de java
S'connur'nt eu bal musett'
Sur un air de Javette
Ell' lui dit :"J'ai l'béguin"
Sur un air de Javin
Il répondit :"tant mieux"
Sur un air déjà vieux

Ah! Ah! Ah! Ah!
Écoutez ça si c'est chouette !
Ah! Ah! Ah! Ah!
C'est la plus bath des javas

Ils partir'nt tous les deux
Comme des amoureux
A l'hôtel du Pou nerveux
Le lendemain, Julot
Lui dit :"j't'ai dans la peau"
Et il lui botta le bas du dos
Ell'lui dit :"j'ai compris"
"Tu veux d'l'argent, chéri"
"J'en aurait à la sueur du nombril"

Alors ell' s'en alla
Sur un air de java
Boul'vard de la Chapelle
Sur un air de javelle
Ell' s'vendit pour de l'or
Sur un air de javor
A trois francs la séance
Sur un air de jouvence

Ah! Ah! Ah! Ah!
Écoutez ça si c'est chouette !
Ah! Ah! Ah! Ah!
C'est la plus bath des javas

Son homm' pendant ce temps
Ayant besoin d'argent
Mijotait un vol extravagant
il chipa... lui : Julot
Une ram' de métro
Qu'il dissimula sous son pal'tot
Le coup était bien fait
Mais just' quand il sortait
Une roue péta son gilet

Alors, on l'arrêta
Sur un air de java
Mais rouge de colère
Sur un air de javère
Dans le ventre du flic
Sur un air de javic
Il planta son eustache
Sur un air de jeun' vache

Ah! Ah! Ah! Ah!
Écoutez ça si c'est chouette !
Ah! Ah! Ah! Ah!
C'est la plus bath des javas

Nana, ne sachant rien
Continuait son turbin
Six mois se sont passés... Un matin
Ell' rentre à la maison
Mais elle a des frissons
Ell' s'arrête devant la prison
L'échafaud se dresse là
L'bourreau qui n' s'en fait pas
Fait l' coup'ret à la pâte Oméga

Julot vient à p'tit pas
Sur un air de java
C'est lui qu'on guillotine
Sur un air de javine
Sa têt' roul' dans l'panier
Sur un air de javier
Et Nana s'évanouille
Sur air de javouille

Ah! Ah! Ah! Ah!
Écoutez ça si c'est chouette !
Ah! Ah! Ah! Ah!
C'est la plus bath des javas
Profile Image

Il est au bal musette
Un air rempli de douceur
Qui fait tourner les têtes
Qui fait chavirer les cœurs
Tandis qu'on glisse à petits pas
Serrant celle qu'on aime dans ses bras
Tout bas l'on dit dans un frisson
En écoutant jouer l'accordéon.

{Refrain:}
C'est la java bleue
La java la plus belle
Celle qui ensorcelle
Et que l'on danse les yeux dans les yeux
Au rythme joyeux
Quand les corps se confondent
Comme elle au monde
Il n'y en a pas deux
C'est la java bleue

Chérie sous mon étreinte
Je veux te serrer plus fort
Pour mieux garder l'empreinte
Et la chaleur de ton corps
Que de promesses, que de serments
On se fait dans la folie d'un moment
Mais ses serments remplis d'amour
On sait qu'on ne les tiendra pas toujours.

{au Refrain}
Profile Image

J'avoue
j'en ai
Bavé
pas vous
mon amour
avant
d'avoir
eu vent
de vous
mon amour-
ne vous déplaise
en dansant la Javanaise
nous nous aimions
le temps d'une chanson-
a votre
avis
qu'avons
nous vu
de l'amour
de vous
a moi
vous m'a-
vez eu
mon amour- hélas
avril
en vain
me voue
a l'amour
j'avais
envie
de voir
en vous
cet amour- la vie
ne vaut
d'être
vécue
sans amour
mais c'est
vous qui
l'avez
voulu
mon amour
Profile Image

T'es tout' nue
Sous ton pull
Y a la rue
Qu'est maboul'
Jolie môme
T'as ton cœur
A ton cou
Et l'bonheur
Pas en d'ssous
Jolie môme
T'as l'rimmel
Qui fout l'camp
C'est l'dégel
Des amants
Jolie môme
Ta prairie
Ça sent bon
Fais-en don
Aux amis
Jolie môme
T'es qu'un' fleur
Du printemps
Qui s'fout d'l'heure
Et du temps
T'es qu'un' rose
Eclatée
Que l'on pose
A côté
Jolie môme
T'es qu'un brin
De soleil
Dans l'chagrin
Du réveil
T'es qu'un' vamp
Qu'on éteint
Comm' un' lampe
Au matin
Jolie môme
Tes baisers
Sont pointus
Comme un accent aigu
Jolie môme
Tes p'tits seins
Sont du jour
A la coque
A l'amour
Jolie môme
Ta barrière
De frou-frous
Faut s'la faire
Mais c'est doux
Jolie môme
Ta violette
Est l'violon
Qu'on violente
Et c'est bon
Jolie môme
T'es qu'un' fleur
De pass' temps
Qui s'fout d'l'heure
Et du temps
T'es qu'une étoile
D'amour
Qu'on entoile
Aux beaux jours
Jolie môme
T'es qu'un point
Sur les "i"
Du chagrin
De la vie
Et qu'une chose
De la vie
Qu'on arrose
Qu'on oublie
Jolie môme

T'as qu'un' paire
De mirettes
Au poker
Des conquêtes
Jolie môme
T'as qu'un' rime
Au bonheur
Faut qu'ça rime
Ou qu'ça pleure
Jolie môme
T'as qu'un' source
Au milieu
Qu'éclabousse
Du bon dieu
Jolie môme
T'as qu'un' porte
En voil' blanc
Que l'on pousse
En chantant
Jolie môme
T'es qu'un' pauv'
Petit' fleur
Qu'on guimauv'
Et qui meurt
T'es qu'un' femme
A r'passer
Quand son âme
Est froissée
Jolie môme
T'es qu'un' feuille
De l'automne
Qu'on effeuille
Monotone
T'es qu'un' joie
En allée
Viens chez moi
La r'trouver
Jolie môme

T'es tout' nue
Sous ton pull
Y a la rue
Qu'est maboule

JOLIE MÔME !
Profile Image
Sans doute deja mis dans le thread numero1, mais c est si bon....

The temple of the king - Rainbow


One day, in the year of the fox
Came a time remembered well,
When the strong young man of the rising sun
Heard the tolling of the great black bell.
One day in the year of the fox,
When the bell began to ring,
It meant the time had come for one to go
To the temple of the king.

There in the middle of the circle he stands,
Searching, seeking.
With just one touch of his trembling hand,
The answer will be found.
Daylight waits while the old man sings,
Heaven help me!
And then like the rush of a thousand wings,
It shines upon the one.
And the day has just begun.

One day in the year of the fox
Came a time remembered well,
When the strong young man of the rising sun
Heard the tolling of the great black bell.
One day in the year of the fox,
When the bell began to sing
It meant the time had come for the one to go
To the temple of the king.

There in the middle of the people he stands,
Seeing, feeling.
With just a wave of the strong right hand, he’s gone
To the temple of the king.

Far from the circle, at the edge of the world,
He’s hoping, wondering.
Thinking back on the stories he’s heard of
What he’s going to see.
There, in the middle of a circle it lies.
Heaven help me!
Then all could see by the shine in his eyes
The answer had been found.

Back with the people in the circle he stands,
Giving, feeling.
With just one touch of a strong right hand, they know
Of the temple and the king.
Profile Image

R.I.P.

J' veux qu' mes chansons soient des caresses,
Ou bien des coups d' poings dans la gueule.
A qui qu' ce soit que je m'agresse,
J' veux vous remuer dans vos fauteuils.
Alors écoutez moi un peu,
Les pousse-mégots et les nez-d'bœux,
Les ringards, les folkeux, les journaleux.

D'puis qu'y' a mon nom dans vos journaux,
qu'on voit ma tronche à la télé,
Où j' vends ma soupe empoisonnée,
Vous m'avez un peu trop gonflé.
J' suis pas chanteur pour mes copains,
Et j' peux être teigneux comme un chien.

J' déclare pas, avec Aragon,
Qu' le poète a toujours raison.
La femme est l'avenir des cons,
Et l'homme n'est l'avenir de rien.

Moi, mon av'nir est sur zinc
D'un bistrot des plus cradingues,
Mais bordel, où c'est qu' j'ai mis mon flingue ?

J' vais pas m' laisser emboucaner
Par les fachos, pas les gauchos,
tous ces pauvr' mecs endoctrinés
Qui foutent ma révolte au tombeau.
Tous ceux qui m' traitent de démago
Dans leur torchons qu' j' lirais jamais :
" Renaud, c'est mort, il est récupéré "

Tous ces p'tits bourgeois incurables
Qui parlent pas, qu'écrivent pas, qui bavent,
qui vivront vieux leur vie d' minables,
Ont tous dans la bouche un cadavre.
T't' façon, j' chante pas pour ces blaireaux,
Et j'ai pas dit mon dernier mot.

C'est sûr'ment pas un disque d'or,
Ou un Olympia à moi tout seul,
Qui me feront virer de bord,
Qui me feront fermer ma gueule.

Tant qu'y' aura d' al haine dans mes s'ringues,
Je ne chant'rai que pour les dingues,
Mais bordel, ! Où c'est qu' j'ai mis mon flingue ?

Y a pas qu' les mômes, dans la rue,
Qui m' collent au cul pour une photo,
Y a même des flics qui me saluent,
Qui veulent que j' signe dans leurs calots.
Moi j' crache dedans, et j' cris bien haut
Qu' le bleu marine me fait gerber,
Qu' j'aime pas l' travail, la justice et l'armée.

C'est pas demain qu'on m' verra marcher
avec les connards qui vont aux urnes,
Choisir celui qui les f'ra crever.
Moi, ces jours là, j' reste dans ma turne.
Rien à foutre de la lutte de crasse,
Tous les systèmes sont dégueulasses !

J' peux pas encaisser les drapeaux,
quoi que le noir soir le plus beau.
La marseillaise, même en reggae,
Ça m'a toujours fait dégueuler.

Les marches militaires, ça m' déglingue
Et votr' République, moi j' la tringle,
Mais bordel ! Où c'est qu' j'ai mis mon flingue ?

D'puis qu'on m'a tiré mon canif,
Un soir au métro Saint Michel,
J' fous plus les pieds dans une manif
Sans un nunchak' ou un cocktail
A Longwy comme à Saint Lazare,
Plus de slogans face aux flicards,
Mais des fusils, des pavés, des grenades !

Gueuler contre la répression
En défilant " Bastille-Nation "
Quand mes frangins crèvent en prison
Ça donne une bonne conscience aux cons,
Aux nez-d'bœux et aux pousse-mégots
Qui foutent ma révolte au tombeau.

Si un jour j' me r'trouve par terre,
Sûr qu' ça s'ra d' la faute à Baader.
Si j' crève le nez dans le ruisseau,
Sûr qu' ça s'ra d' la faute à Bonnot.

Pour l'instant, ma gueule est sur le zinc
D'un bistrot des plus cradingues,
MAIS FAITES GAFFE !
J'AI MIS LA MAIN SUR MON FLINGUE !
Profile Image
Tra la la lala... de bon matin
Tra la la la la la... à la bécasse
Tra la la la la lalalalia la
Tra la la la lialia lala lala

Tra la la lala...de bon matin
Tra la la la la la... des fraises des bois
Tra la la la la lalalalia la
Tra la la la lialia lala lala

Tra la la lala... qu’entends-je là
Tra la la la la la...serait-ce une femme?
Tra la la la la lalalalia la
Tra la la la lialia lala lala

Tra la la lala... encore une fraise
Tra la la la la la... une fraise des bois
Tra la la la la lalalalia la
Tra la la la lialia lala lala

Tra la la lala... jeune donzelle
Tra la la la la la... Oh ! les fraises des bois
Tra la la la la lalalalia la
Tra la la la lialia lala lala

Non, non, non, non,
Si, si, si, si,
Non non non non non
Si, si, si, si, si,
Non, non, non, non , OUI
Profile Image
i love you more than i should so much more than is good for me more than is good oh the timing is cruel oh i need and don't want to need more than i should. i am falling say my name and i'll lie in the sound what is love but whatever my heart needs around. oh my sheet is so thin so i say i can't sleep because it's so very cold but i know what i need and if you were just near to me would you go.... i am falling say my name and i'll lie in the sound what is love but whatever my heart needs around i am falling say my name and i'll lie in the sound what is love but whatever my heart needs around and it needs you too much now.


Pour la piste son c'est ici :
http://www.trespasserswilliam.com/Lie_in_the_Sound.mp3

Bonne nuit!!!!

Pop', go in the bed!
Profile Image
Je serai pendu demain matin,
Ma vie n'était pas faite,
Pour les châteaux.
Tout est arrivé ce soir de juin,
On donnait une fête,
Dans le château,
Dans le château de Laze,
Le plus grand bal de Londres,
Lord et Lady de Laze,
Recevaient le grand monde,
Diamants, rubis, topazes,
Et blanches robes longues,
Cachée dans le jardin,
Moi je serrais les poings,
Je regardais danser,
Jane et son fiancé.
Je serai pendu demain au jour,
Dommage pour la fille,
De ce château,
Car je crois qu'elle aimait bien l'amour
Que l'on faisait tranquille
Loin du château
Dans le château de Laze
Pour les vingt ans de Jane
Lord et Lady de Laze,
Avaient reçu la Reine,
Moi le fou que l'on toise,
Moi je crevais de haine,
Caché dans le jardin,
Moi je serrais les poings,
Je regardais danser,
Jane et son fiancé.
Je serai pendu demain matin,
Ca fera quatre lignes,
Dans les journaux,
Je ne suis qu'un vulgaire assassin,
Un vagabond indigne,
De ce château,
Dans le château de Laze,
Peut-être bien que Jane,
A l'heure où l'on m'écrase,
Aura un peu de peine,
Mais ma dernière phrase,
Sera pour qu'on me plaigne,
Puisqu'on va lui donner,
Un autre fiancé et que je ne pourrai pas
Supprimer celui-là.
Profile Image
1. La pendule fait tic tac tic tac
Les oiseaux du lac font pic pic pic pic
Glou glou glou font tous les dindons
Et la jolie cloche ding din don
Mais ...

Boum
Quand notre cœur fait Boum
Tout avec lui dit Boum
Et c'est l'amour qui s'éveille.
Boum
Il chante "love in bloom"
Au rythme de ce Boum
Qui redit Boum à l'oreille

Tout a changé depuis hier
Et la rue a des yeux qui regardent aux fenêtres
Y a du lilas et y a des mains tendues
Sur la mer le soleil va paraître

Boum
L'astre du jour fait Boum
Tout avec lui dit Boum
Quand notre cœur fait Boum Boum

2. Le vent dans les bois fait hou hou hou
La biche aux abois fait mê mê mê
La vaisselle cassée fait cric crin crac
Et les pieds mouillés font flic flic flac
Mais...

Boum
Quand notre cœur fait Boum
Tout avec lui dit Boum
L'oiseau dit Boum, c'est l'orage
Boum
L'éclair qui lui fait boum
Et le bon Dieu dit Boum
Dans son fauteuil de nuages.

Car mon amour est plus vif que l'éclair
Plus léger qu'un oiseau qu'une abeille
Et s'il fait Boum s'il se met en colère
Il entraîne avec lui des merveilles.

Boum
Le monde entier fait Boum
Tout l'univers fait Boum
Parc'que mon cœur fait Boum Boum
Boum
Je n'entends que Boum Boum
Ça fait toujours Boum Boum
Boum Boum Boum...
Profile Image
Salut Blue au passage!!

Et non, ni du U2, ni du Zazie…

Titre de Stephan Eicher, et en Allemand…

Es ist nicht viel

Wir ruhen in der tiefe
dieser langen nacht
weil es so sein muß
dies ist kein Wunsch

Wir tragen es mitten im Gesicht
diesem blutenden Kostüm
du bist der Schatten der mir folgt
ja, und wenn schon

Sie erzählen eine luge
und diese luge wachst
wir gleiten in die Höhe,
dann entgleisen wir

Wir tragen es mitten im Gesicht
die zeit ist stolz darauf
und die Räder drehen ineinander

Ja, die Räder drehen ineinander
dann bist du wirklich da
mit deiner ganzen liebe

Es ist nicht viel
ich weiß es ist alles
Profile Image
> Salut Blue au passage!!

salut Rampa! :)
Profile Image
c'est pas mal si vous continuez à mettre le souk dans l'autre thread, et comme ça celui-ci restera léger et on pourra y mettre tout plein de jolie musique pour les filles !!!!

pas vrai, Blue ? ;)

http://blacksheeplibrary.chez.tiscali.fr/---/juliabeatles.mp3
Profile Image
> pas vrai, Blue? ;)

hum... moi, je refuse de choisir!
on garde les deux, ok? :)
Profile Image
oui... on continue en caressant les plumes d'un oiseau noir...
http://blacksheeplibrary.chez.tiscali.fr/---/blackbirdbeatles.mp3
Profile Image
http://perso.wanadoo.fr/---/camille_vous.mp3

Pour respecter la consigne : chanson féminine, légère (Camille)
Pour que Da-chro accepte de venir dans ce thread, aussi (Camille)
Pour Rozine qui aime (Camille)
Pour tous ceux qui aiment (Camille)
Pour ceux qui vont découvrir, comme j'ai découvert récemment (Camille)

Vous

Est-il bien nécessaire
de me dire vous plutôt que tu,
si c'est pour par derrière
me botter le cul?

Là-bas en Angleterre
ils se disent tous "you"
c'est plus clair,
de Toto, Tony Blair, à Lizarazu.

"Tout est boue sur la terre",
dit l'hippopotame en tutu,
au lit comme à la guerre
on est tout poilus!

C'est la faute à Voltaire
m'a dit ce cocu de cocker
s'il te faut des barrières
pour me croquer crue.

Tu c'est trop tralalalère
vous un tantinet statutaire
alors autant se taire
et se sauter nus

Est-il bien nécessaire
de te dire vous plutôt que tu?
est-ce pour qu'au nom du père
du coup je vous tue?




Là-bas en Angleterre
ils se disent tous "you"
c'est plus cair,
de Toto, Tony Blair, à Lizarazu

"Tout est boue sur la terre",
dit l'hippopotame en tutu,
as-tu vu l'univers
quand il éternue?


Tu c'est trop tralalalère
vous un tantinet pète-au-cul
saucisson, serpillières
et chapeaux pointus...

Est-il bien nécessaire
de te dire vous plutôt que tu?
est-ce pour qu'au nom du père
du coup je vous tue?
Profile Image
(je lA découvre d'ailleurs, c'est chouette)

allez on continue dans la douceur avant de monter le son (ils finiront bien par rappliquer ici les dissidents...)

http://blacksheeplibrary.chez.tiscali.fr/---/dearprudencebeatles.mp3

EDITH a fé 1fote de frap.
Profile Image
Camille est une fille ;)

encore une, déjà postée, mais c'est pas grave.

Ex

Tu m'exaspères avec tes ex
Avec tes ex à deux vitesses
Si j'expurgeais ton agenda
Il ne resterait plus que moi
Mais toi tu revois sans complexe
Ces ex que j'exècre et tu me dis
Tout excité y'a plus aucune ambiguïté
{Refrain:}
Mais je sais je sais je sais que les ex
c'est sexe et sexy
Je sais je sais je sais que les ex
c'est sexe et sexy

Les ex c'est comme les expresso
Ca se boit vite ça se boit chaud
C'est pas comme l'amour impossible
Les ex c'est toujours accessible
Ca laisse penser d'un coup de latex
Un coup de fil et un duplex
Et plus besoin d'un mode d'emploi
On a déjà fait ça X fois

{au Refrain, x2}

Tu m'exaspères avec tes ex
Avec tes ex à deux vitesse
Ca te vexe si je t'expulse
Si notre PACS devient pex
Si je t'exile te catapulte
Vers d'autres galaxies
Où les ex c'est permis
En plus je sais que ça t'excite
D'avoir une extra ex
Sur ta liste

{au Refrain}
Profile Image

La demeure d'un ciel / Camille

On s’est connu
En bas des marches
Du palais
Tout en bas de l’escalier de glace
Tes pieds dansaient
Nus sur la neige
Et tu chantais cet air plein de malice et de
Grâce

Refrain:
Ote maintenant
Tes souliers
Et chausse à ton pied
Quelques pelotes de nuées
Car ici désormais
Est la demeure d’un ciel
La demeure d’un ciel


On a monté
Toutes les marches
Du palais
Jusqu’en haut de l’escalier de glace
Un ingénu
Nous attendait
Et nous a mariés
Parmi les oiseaux sauvages


Refrain:
Ote maintenant
Tes souliers
Et chausse à ton pied
Quelques pelotes de nuées
Car ici désormais
Est la demeure d’un ciel
La demeure d’un ciel
Profile Image
> (je lA découvre d'ailleurs, c'est
> chouette)
> EDITH a fé 1fote de frap.

t'es mignonne! :DD
Profile Image
je ne parviens pas à écouter tes chansons... (Les liens ne fonctionnent pas.)
Profile Image
> je ne parviens pas à
bizarre...
aucune des trois ?
peut-etre Tiscali est HS, depuis un p'tit moment ils me laissent plus rien uploader !
bon c'est fini pour aujourd'hui (dommage je voulais mettre helter skelter pour faire revenir les garçons !)
Profile Image
aucun des trois (ni Birthday dans le vieux fil résistant).
Bon, je les chante.
C'est moins bien.
Profile Image
> > je ne parviens pas à bizarre...
> aucune des trois? peut-etre Tiscali est
> HS, depuis un p'tit moment ils me laissent
> plus rien uploader! bon c'est fini pour
> aujourd'hui (dommage je voulais mettre
> helter skelter pour faire revenir les
> garçons! )

Certains sites ont été fermés récemment pour des pbs de droits; les liens ne mènent p'être plus à rien. Juste histoire de mettre mon grain de sel.
Profile Image
@thémi : merci, mais je crois que c'est tiscali qui est hs ou alors fait des représailles... je n'arrive même plus à aller sur ma page perso !

bon j'ai mis "blackbird" sur ma shelf, le même lien que dans le post, chez moi ça marche. et chez vous ?
Profile Image
> bon j'ai mis "blackbird" sur ma shelf, le
> même lien que dans le post, chez moi ça
> marche. et chez vous?

ça marche!! et c'est beau :)
Profile Image
I am not you senorita
I am not from your tribe
In the garden I did no crime
I am not your senorita
I am not from your tribe
If you want inside her
Well,
Boy you better make her raspberry swirl
Things are getting desperate
When all the boys can't be men
Everybody knows
I'm her friend
Everybody knows
I'm her man
Things are getting desperate
When all the boys can't be men
Everybody knows
I'm her friend
Everybody knows
I'm her man
I am not your senorita
I don't aim so high
IM my heart I did no crim
If you want inside her well,
Boy you better make her raspberry swirl
Things are getting desperate
When all the boys can't be men
Everybody knows
I'm her friend
Everybody knows
I'm her man
Things are getting desperate
When all the boys can't be men
Everybody knows
I'm her friend
Everybody knows
I'm her man
Raspberry swirl
Profile Image
Somethin' filled up
my heart with nothin',
someone told me not to cry.

But now that I'm older,
my heart's colder,
and I can see that it's a lie.

Children wake up,
hold your mistake up,
before they turn the summer into dust.

If the children don't grow up,
our bodies get bigger but our hearts get torn up.
We're just a million little god's causin rain storms turnin' every good thing to rust.

I guess we'll just have to adjust.

With my lighnin' bolts a glowin'
I can see where I am goin' to be
when the reaper he reaches and touches my hand.

With my lighnin' bolts a glowin'
I can see where I am goin’
With my lighnin' bolts a glowin'
I can see where I am go-goin’

You better look out below!
Profile Image
Je vais donc être obligé de mettre la chanson qui a suivi…

U2 Vertigo

Unos dos tres catorce!

Lights go down, it’s dark
The jungle is your head
Can’t rule your heart
A feeling is so much stronger than
A thought
Your eyes are wide
And though your soul
It can’t be bought
Your mind can wander

Hello hello
I’m at a place called Vertigo
It’s everything I wish I didn’t know
Except you give me something I can feel, feel

The night is full of holes
As bullets rip the sky
Of ink with gold
They twinkle as the
Boys play rock and roll
They know they can’t dance
At least they know….

I can’t stand the beats
I’m asking for the cheque
The girl with crimson nails
Has Jesus round her neck
Swinging to the music
Swinging to the music
Oh oh oh oh

Hello hello
I’m at a place called Vertigo
It’s everything I wish I didn’t know
But you give me something I can feel, feel

Check mated
Oh yeah
Hours of fun…

All of this, all of this can be yours
All of this, all of this can be yours

All of this, all of this can be yours
Just give me what I want and no-one gets hurt….

Hello hello
We’re at a place called Vertigo
Lights go down and all I know
Is that you give me something

I can feel your love teaching me how
Your love is teaching me how, how to kneel…

Yeah yeah yeah yeah
Profile Image
Femme fatale - Nico & the velvet underground

Here she comes, you better watch your step
She’s going to break your heart in two, it’s true
It’s not hard to realize
Just look into her false colored eyes
She builds you up to just put you down, what a clown

’cause everybody knows (she’s a femme fatale)
The things she does to please (she’s a femme fatale)
She’s just a little tease (she’s a femme fatale)
See the way she walks
Hear the way she talks

You’re written in her book
You’re number 37, have a look
She’s going to smile to make you frown, what a clown
Little boy, she’s from the street
Before you start, you’re already beat
She’s gonna play you for a fool, yes it’s true

’cause everybody knows (she’s a femme fatale)
The things she does to please (she’s a femme fatale)
She’s just a little tease (she’s a femme fatale)
See the way she walks
Hear the way she talks
Profile Image
Are you lonesome tonight ?

Are you lonesome tonight,
Do you miss me tonight?
Are you sorry we drifted apart?
Does your memory stray to a brighter sunny day
When I kissed you and called you sweetheart?
Do the chairs in your parlor seem empty and bare?
Do you gaze at your doorstep and picture me there?
Is your heart filled with pain, shall I come back again?
Tell me dear, are you lonesome tonight?

I wonder if you’re lonesome tonight
You know someone said that the world’s a stage
And each must play a part.
Fate had me playing in love you as my sweet heart.
Act one was when we met, I loved you at first glance
You read your line so cleverly and never missed a cue
Then came act two, you seemed to change and you acted strange
And why I’ll never know.
Honey, you lied when you said you loved me
And I had no cause to doubt you.
But I’d rather go on hearing your lies
Than go on living without you.
Now the stage is bare and I’m standing there
With emptiness all around
And if you won’t come back to me
Then make them bring the curtain down.

Is your heart filled with pain, shall I come back again?
Tell me dear, are you lonesome tonight?
Profile Image
Je voulais simplement te dire
Que ton visage et ton sourire
Resteront prés de moi sur mon chemin
Te dire que c'était pour de vrai
Tout ce qu'on s'est dit, tout ce qu'on a fait
Que c'était pas pour de faux, que c'était bien.
Faut surtout jamais regretter
Même si ça fait mal, c'est gagné
Tous ces moments, tous ces mêmes matins
Je vais pas te dire que faut pas pleurer
Y a vraiment pas de quoi s'en priver
Et tout ce qu'on a pas loupé, le valait bien
Peut-être que l'on se retrouvera
Peut-être que peut-être pas
Mais sache qu'ici bas, je suis là
Ça restera comme une lumière
Qui me tiendra chaud dans mes hivers
Un petit feu de toi qui s'éteint pas.
Profile Image
j'adore celle-ci.
et bizarre que je la lise justement ce soir.
pour faire passer ma boule dans la gorge, je vais en mettre une autre, tiens, qui décrit un peu mon état ce soir :

Numb - U2

Don't move
Don't talk out of time
Don't think
Don't worry everything's just fine
just fine

Don't grab
Don't clutch
Don't hope for too much
Don't breathe
Don't achieve
Don't grieve without leave

Don't check just balance on the fence
Don't answer
Don't ask
Don't try and make sense

Don't whisper
Don't talk
Don't run if you can walk
Don't cheat compete
Don't miss the one beat

Don't travel by train
Don't eat
Don't spill
Don't piss in the drain
Don't make a will

Don't fill out any forms
Don't compensate
Don't cower
Don't crawl
Don't come around late
Don't hover at the gate

Don't take it on board
Don't fall on your sword (FAT LADY - Backing Vocal)
Just play another chord
If you feel you're getting bored I fell numb
I feel numb
Don't change your brand Too much is not enough
Don't listen to the band Gimme some more
Don't gape Gimme some more
Don't ape Of that stuff love
Don't change your shape Too much is not enough
Have another grape

Don't plead Too much is not enough
Don't bridle I feel numb
Don't shackle I feel numb
Don't grind Gimme what you got
Don't curve Gimme what I don't get
Don't swerve Gimme what you got
Don't lie, die, serve Too much is not enough
I feel numb
Don't theorize, realise, polarise,
Chance, dance, dismiss, apologise
I feel numb
Don't spy Gimme some more
Don't lie Gimme some more
Don't try Of that stuff love
Imply Gimme some more
Detain Too much is not enough
Explain
Start again I fell numb

Don't triumph
Don't coax
Don't cling
Don't hoax
Don't freak
Peak
Don't leak
Don't speak
I fell numb
Don't project I fell numb
Don't connect
Protect
Don't expect
Suggest
I fell numb
Don't project
Don't connect
Protect
Don't expect
Suggest
I fell numb
Don't struggle I fell numb
Don't jerk
Don't collar
Don't work
Don't wish
Don't fish
Don't teach
Don't reach
I fell numb
Don't borrow
Don't break
Don't fence
Don't steal
Don't pass
Don't press
Don't try
Don't feel
I fell numb
Don't touch
Don't dive
Don't suffer
Don't rhyme
Don't fantasize
Don't rise
Don't lie
I fell numb
Don't project
Don't connect
Protect
Don't expect
Suggest
I fell numb
Don't project
Don't connect
Protect
Don't expect
Suggest I fell numb
Profile Image
Help, I need somebody,
Help, not just anybody,
Help, you know I need someone, help.

When I was younger, so much younger than today,
I never needed anybody's help in any way.
But now these days are gone, I'm not so self assured,
Now I find I've changed my mind and opened up the doors.

Help me if you can, I'm feeling down
And I do appreciate you being round.
Help me, get my feet back on the ground,
Won't you please, please help me.

And now my life has changed in oh so many ways,
My independence seems to vanish in the haze.
But every now and then I feel so insecure,
I know that I just need you like I've never done before.

Help me if you can, I'm feeling down
And I do appreciate you being round.
Help me, get my feet back on the ground,
Won't you please, please help me.

When I was younger, so much younger than today,
I never needed anybody's help in any way.
But now these daya are gone, I'm not so self assured,
Now I find I've changed my mind and opened up the doors.

Help me if you can, I'm feeling down
And I do appreciate you being round.
Help me, get my feet back on the ground,
Won't you please, please help me, help me, help me, oh.
Profile Image
((((((HUGS)))))))
Profile Image
> j'adore celle-ci. et bizarre que je la
> lise justement ce soir. pour faire passer
> ma boule dans la gorge, je vais en mettre
> une autre, tiens, qui décrit un peu mon
> état ce soir:
__________________________________________________

Moi je l'écoute justement quand j'ai une boule dans la gorge...J'dois être un peu maso !
Profile Image
Lise prend des airs
Qui déstabilisent
Les valises de Lise
Sont pleines d'air

Que veux-tu que je lui dise
Elle fait tout de travers
Elle fonctionne à l'envers
Sous ses airs de marquise

Les vers de Lise
Se lisent autour d'un verre

Elle ne manque pas d'air
Il faudrait que tu lises
Un ou deux de ses vers
Légers comme une brise

Lise, elle n'est jamais acquise
Ton coeur elle te le brise
Ton âme elle te la perd
En écrivant ses vers

Les vers de Lise
Se lisent autour d'un verre

Lise, une fille singulière
Elle te tourne à l'envers
Elle n'est jamais si soumise
Elle te fait changer d'air

Lise, elle déguise ses vers
Pour ne pas être comprise
Pour ne pas être prise
Pour une terre à terre

Les vers de Lise
Se lisent autour d'un verre
Profile Image
(et pas autre part d'ailleurs ! quelqu'un a le meupeu3 ?)

Russians

Written by Sting [& Sergei Prokofiev!]

In Europe and America there's a growing feeling of hysteria
Conditioned to respond to all the threats
In the rhetorical speeches of the Soviets
Mister Krushchev said, 'We will bury you'
I don't subscribe to this point of view
It'd be such an ignorant thing to do
If the Russians love their children too

How can I save my little boy
From Oppenheimer's deadly toy?
There is no monopoly on common sense
On either side of the political fence
We share the same biology
Regardless of ideology
Believe me when I say to you
I hope the Russians love their children too

There is no historical precedent to put
Words in the mouth of the president
There's no such thing as a winnable war
It's a lie we don't believe anymore
Mister Reagan says 'We will protect you'
I don't subscribe to this point of view
Believe me when I say to you
I hope the Russians love their children too
We share the same biology
Regardless of ideology
What might save us, me and you
Is if the Russians love their children too
Profile Image
> (et pas autre part d'ailleurs! quelqu'un a
> le meupeu3? )

désolée, j'ai pas...

> Russians
> Written by Sting [&amp; Sergei Prokofiev!]

je ne savais pas que la musique était de Prokofiev!
Profile Image
> > (et pas autre part d'ailleurs!
> quelqu'un a > le meupeu3? )
> désolée, j'ai pas... > Russians
> > Written by Sting [&amp; Sergei
> Prokofiev!] je ne savais pas que la
> musique était de Prokofiev!

moi non plus :)
Profile Image
"say it's possible"de Terra Naomi :
http://www.youtube.com/watch?...
Profile Image

Du classique !

Pour bosser chez moi j'écoute en boucle un CD de Classic FM, et il y a une très belle interprétation de l'Ave Maria de Schubert qui me fait des frissons partout...
Profile Image

Teri Moïse...


Oublie tes erreurs et tes peurs
Je les efface
A chaque faux pas que tu feras
Je tomberai à ta place
Mon seul plaisir sera de t'offrir une vie idéale
Sans peine et sans mal

{Refrain:}
J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi

Que tous tes amours soient sûrs
Tes amis sincères
Pour toi un domaine
Où la haine est la seule étrangère

Je ferai un monde où tout ira bien
Tu seras jamais seul tu manqueras de rien

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi

Je voudrais pouvoir tout savoir
Pour te donner une vision plus claire
De ce mystère que l'on appelle la vie

Mon seul désir sera de t'offrir une vie idéale
Sans peine et sans mal

J'ai découvert qui je suis
Tout a changé le jour où je t'ai donné la vie
Et si jamais le monde t'es trop cruel
Je serai là toujours pour toi (x2)
Profile Image
J'suis resté qu'un enfant
Qu'aurait grandi trop vite
Dans un monde en super plastique
Moi j'veux retrouver... Maman !
Qu'elle me raconte des histoires
De Jane et de Tarzan
De princesses et de cerfs-volants
J'veux du soleil dans ma mémoire.

{Refrain:}
J'veux du soleil
J'veux du soleil
J'veux du soleil
J'veux du soleil

J'veux traverser des océans
Et devenir Monte-Christo
Au clair de lune
M'échapper de la citadelle
J'veux devenir roi des marécages
Me sortir de ma cage
Un Père Noël pour Cendrillon
Sans escarpin...

J'veux faire danser Maman
Au son clair des grillons
J'veux retrouver mon sourire d'enfant
Perdu dans le tourbillon
Dans le tourbillon de la vie
Qui fait que l'on oublie
Que l'on est resté des mômes
Bien au fond de nos abris.

Profile Image

Renaud...

A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'y en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui r'viendra
En serrant dans ma main tes p'tits doigts
Pis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d' pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures
Te raconter un peu comment j'étais minaud
Les bonbecs fabuleux qu'on piquait chez l' marchand
Car-en-sac et Minto, caramel à un franc
Et les mistrals gagnants

A r'marcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu'y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Te parler de ta mère un p'tit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s' marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S'arrêter, r'partir en arrière
Te raconter surtout les carambars d'antan et les cocos bohères
Et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les mistrals gagnants

A m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder le soleil qui s'en va
Te parler du bon temps qu'est mort et je m'en fou
Te dire que les méchants c'est pas nous
Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage d'être deux
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris des oiseaux
Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si le temps est assassin
Et emporte avec lui les rires des enfants
Et les mistrals gagnants
Et les mistrals gagnants

Profile Image

Renaud....Manu !


Eh Manu rentre chez toi
Y a des larmes plein ta bière
Le bistrot va fermer
Pi tu gonfles la taulière
J'croyais qu'un mec en cuir
Ça pouvait pas chialer
J'pensais même que souffrir
Ça pouvait pas t'arriver
J'oubliais qu'tes tatouages
Et ta lame de couteau
C'est surtout un blindage
Pour ton cœur d'artichaut

Eh déconne pas Manu
Va pas t'tailler les veines
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

On était tous maqués
Quand toi t'étais tous seul
Tu disais j'me fais chier
Et j'voudrais sauver ma gueule
T'as croisé cette nana
Qu'était faite pour personne
T'as dit elle est pour moi
Ou alors y a maldonne
T'as été un peu vite
Pour t'tatouer son prénom
A l'endroit où palpite
Ton grand cœur de grand con

Eh déconne pas Manu
C't'à moi qu'tu fais d'la peine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

J'vais dire on est des loups
On est fait pour vivre en bande
Mais surtout pas en couple
Ou alors pas longtemps
Nous autres ça fait un bail
Qu'on a largué nos p'tites
Toi t'es toujours en rade
Avec la tienne et tu flippes
Eh Manu vivre libre
C'est souvent vivre seul
Ça fait p't'être mal au bide
Mais c'est bon pour la gueule

Eh déconne pas Manu
Ça sert à rien la haine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Elle est plus amoureuse
Manu faut qu'tu t'arraches
Elle peut pas être heureuse
Dans les bras d'un apache
Quand tu lui dis je t'aime
Si elle te d'mande du feu
si elle a la migraine
Dès qu'elle est dans ton pieu
Dis lui qu't'es désolé
Qu't'as dû t'gourer de trottoir
Quand tu l'as rencontrée
T'as dû t'tromper d'histoire

Eh déconne pas Manu
Va pas t'tailler les veines
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Eh déconne pas Manu
Ça sert à rien la haine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Eh déconne pas Manu
C't'à moi qu'tu fais d'la peine
Une gonzesse de perdue
C'est dix copains qui r'viennent

Profile Image
Un 22 septembre au diable vous partîtes
Et depuis, chaque année, à la date susdite
Je mouillais mon mouchoir, en souvenir de vous ;
Or, nous y revoilà mais je reste de pierre
Plus une seule larme à me mettre aux paupières :
Le 22 septembre, aujourd'hui, je m'en fous.


On ne reverra plus au temps des feuilles mortes
Cette âme en peine qui me ressemble et qui porte
Le deuil de chaque feuille, en souvenir de vous ;
Que le brave Prévert et ses escargots veuillent
Bien se passer de moi pour enterrer les feuilles :
Le 22 septembre, aujourd'hui, je m'en fous.

Jadis ouvrant mes bras comme une paire d'ailes
Je montais jusqu'au ciel pour suivre l'hirondelle
Et me rompais les os, en souvenir de vous ;
Le complexe d'Icare à présent m'abandonne
L'hirondelle en partant ne fera plus l'automne :
Le 22 septembre, aujourd'hui, je m'en fous.


Pieusement noué d'un bout de vos dentelles
J'avais sur ma fenêtre un bouquet d'immortelles
Que j'arrosais de pleurs, en souvenir de vous ;
Je m'en vais les offrir au premier mort qui passe
Les regrets éternels à présent me dépassent :
Le 22 septembre, aujourd'hui, je m'en fous.


Désormais le petit bout de cœur qui me reste
Ne traversera plus l'équinoxe funeste
En battant la breloque, en souvenir de vous ;
Il a craché sa flemme et ses cendres s'éteignent
À peine y pourrait-on rôtir quatre châtaignes :
Le 22 septembre, aujourd'hui, je m'en fous,


Et c'est triste de n'être plus triste sans vous.
Profile Image
il est beau ce texte, c'est de qui, Mosava?
Profile Image
> il est beau ce texte, c'est de qui,
> Mosava?
le grand Georges Brassens.
Profile Image
> > il est beau ce texte, c'est de qui,
> > Mosava? le grand Georges Brassens.

merci! je ne connaissais pas cette chanson. que le grand Georges me pardonne, de son petit nid moelleux de la plage de Sète ;)
Profile Image
"Station To Station"

The return of the Thin White Duke
throwing darts
in lovers' eyes
Here are we one magical moment
Such is the stuff from
where dreams are woven
Bending sound
Dredging the ocean lost in my circle
Here am I
Flashing no colour tall in this room
overlooking the ocean

Here are we
One magical movement
from Kether to Malkuth 1
There are you
You drive like a demon
from station to station
The return of the Thin White Duke
throwing darts
in lovers' eyes [x2]
The return of the Thin White Duke,
making sure white stains

Once there were mountains on mountains
And once there were sunbirds
to soar with
And once I could
never be down
Got to keep searching
and searching
Oh what will I be believing
and who will connect me with love?

Wonder who wonder who
wonder when
Have you sought fortune evasive and shy?
Drink to the men who protect you and I
Drink drink drain your glass
raise your glass high

It's not the side-effects of the cocaine
I'm thinking that it must be love
It's too late
- to be grateful
It's too late
- to be late again
It's too late
- to be hateful
The european cannon is here

I must be only one in a million
I won't let the day pass
without her
It's too late
- to be grateful
It's too late
- to be late again
It's too late
- to be hateful
The European cannon is here

Should I believe that I've been stricken?
Does my face show
some kind of glow?
It's too late
- to be grateful
It's too late
- to be late again
It's too late
- to be hateful
The european cannon is here, yes it's here

It's too late [5 times]
The European cannon is here

It's too late [repeat ab inf]
Profile Image
hommage...

Welcome! sulphur dioxide
Hello! carbon monoxide
The air, the air
Is everywhere

Breath deep, while you sleep
Breath deep

Bless you, alcohol bloodstream
Save me, nicotine lung steam

Incense, incense
Is in the air
Breath deep, while you sleep
Breath deep

Cataclysmic ectoplasm
Fallout atomic orgasm
Vapor and fume
At the stone of my tomb
Breathing like a sullen perfume
Eating at the stone of my tomb

Welcome! sulphur dioxide
Hello! carbon monoxide
The air, the air
Is everywhere

Breath deep, while you sleep
Breath deep

Deep, deep, deep, cough cough

(Hair, air)
Profile Image
La fin de leur monde

Shurik'n:

Regarde ma terre en pleure
Mais les choses ici prennent une telle ampleur
Les fils partent avant les pères, y a trop de mères en sueur
Quand les fusils de la bêtise chantent le même air en cœur
Le mangeur d’âme à chaque repas s’abreuve de nos rancœurs
Je l’entends toutes les nuits, las des fantômes qui la hantent,
Las de leurs complaintes,tellement que des fois elle en tremble
Par le sang de la haine, constamment ensemencée,au pas cadencé, Quand ce dernier chasse le vent hors des plaines
Rien n’a changé depuis, où je vis, Juifs, Catholiques,
Musulmans, noirs ou blancs, fermez vos gueules, vous faites bien trop de bruit
Comme ces orages dont l'eau se mêle à nos larmes,
Et leurs chocs sur le sol aride dont l’uranium à voler l’âme
Je veux pas d’une ville aux cimetières plus grand que la surface habitable
Même si paraît que de l'autre coté tout est plus calme, plus stable
Je veux pas qu’après le jour J, les survivants survivent sous le néon,
Trop proches du néant, car le soleil les prive de rayons
Les artères pleines d’amer comme un caddy au Géant,
On charge, on charge, à la sortie c’est tout dans les dents
J’crois que c’est dans l’ère du temps, chacun cherche son bouque émissaire
Ouais, d’une simple vie ratée à l’envoi d’une bombe nucléaire
L’amour manque d’air dans leur monde, nous on suffoque, tout ce qu’on supporte,
Ca pressurise, et c’est les psys qui vont exorciser,
Que quelqu’un me dise,si j’ai des chances de voir enfin la paix exigée.
Qu’un jour les abrutis s’instruisent,
Perché sur ma plume, j’attends c’ moment observe ce bordel
De petites flammes montées au ciel, pour elle j’ai saigné ce gospel
"Héra" se barre à tire d'ailes; las de la sève qu’on tire d’elle
On clame tous ce qu’on l'aime, mais aucun de nous n’est fidèle
Jalousie et convoitise, se roulent de grosses pelles
Quand les problèmes viennent, on règle ça à coup de grosses pêches
Et pendant ce temps là, certains amassent des sous par grosses bennes
Devine qui est ce qui creuse mais avec des plus grosses pelles
Quand est ce qu’on y arrive, là où le bonheur désaltère
Mon futur se construit, sans cris, sans mecs à terre,
Ni de centrale en fuite rien sur le compteur Gegere
Et finalement conscient qu’ici, on est que locataire
Tu parle d’une location, regarde un peu ce qu’on en a fait
Quand le vieux fera l’état des lieux, on fera une croix sur la caution
On aurait du le rendre comme on nous l’a donné,
Clean, sans taches, et innocent comme un nouveau né,
Seulement les nôtres meurent de faim en Afrique
Et y a pas assez de fric pour eux
Alors la dalle faudra la tempérer
Les hommes tombent sous les rafales racistes,
Mais on peut rien pour eux,
Alors les balles faudra les éviter
Le cul devant la télé, occupé à rêver,
le doigt poser sur la commande, on se sent exister
On râle, on gueule, on vote, espérant que ça va changer
Mais dresse tes barricades et tu les verra tous hésiter
Garni d’incompréhension et de stèles géantes,
Le globe rêve de compassion et de bourgeons renaissant sur ses branches
Les mêmes qu’on laissera crever un soir de décembre, dans le silence,
Juste un bout de carton pour s’étendre,
Tout le monde à ses chances, de quelle planète vient celui qu’à dit ça ?
Un homme politique, je crois, live de Bora Bora
Pendant que les foyers subissent, façon tora tora,
Mais bon c’est bien trop bas, alors forcément il ne nous voit pas
Parole et paroles et paroles, ils ont promis monts et merveilles,
Mais les merveilles se sont envolées,
Il reste que des monts, mais c'est raide à grimper
Et au sommet, y a que des démons en costumes cendrés
Et en bas, c’est les jeux du cirque, César Avé
Parce qu’on va se faire bouffer par des fauves qu’ils ont dressés
On note une sévère chute de sang sur la map, une montée d’air noir
Un jour on payera cher pour une bouffée d’air pur
Ici c’est chacun sa culture, chacun son racisme
Seulement sur fond blanc, c’est le noir qui reste la meilleure cible
Les temps changent c’est sur, mais y a toujours des irascibles
Ils ont le bonjour d’Henry, d'Arron, Mormeck ou Zinédine
A l’heure où les gens dînent,
Y en a encore trop cherchent, pour eux pas de 8 pièces, ils crèchent au parking
Tout le monde s’en indigne,
Ca dévalue le quartier, ça effraye mémé,
Et on sait bien ce que mémé va voter
Du haut de leurs tours de biz’, droites comme la tour de Pise
Jumelles sur le pif, ils fractionnent, divisent à leur guise
On s’étonne ensuite que ça finisse en fratricide
Car tout ce qui compte c’est de gonfler les commandes de missiles
Vive la démocratie, celle qui brandie la matraque, face à des pacifistes,
T’es pas d’accord, on te frappe,
Multirécidivistes : c'est jamais ceux là qu'on traque
Ils vivent en haut des listes et mettent leurs tronches sur les tractes
Ce monde agonise, vu ce qu’on y fait, c’était prévisible
Comme la goutte sur le front, dès que la merde se profile
Mais la peur atrophie les cœurs, peur de tout ce qu’on connaît pas
Alors on se barde de préjugés débiles
De partout les extrêmes dominent, en prime time,
A chaque fois qu’ils déciment une famille
Et bien avant ces régions où sévie la famine
Image trop crue pour un beauf devant sa viande trop cuite
Lui qui croyait que l’euro ferait beaucoup d’heureux,
Pour les vacances faudra attendre un peu ou gagner aux jeux
Mais là c’est pas trop l’heure, demain très tôt y a le taffe
Comprend ce monde va trop vite, aucune chance qu’on le rattrape
Sur la route des principes, ils ont mis des pièges à Loups,
Des gilets dynamites, et des skeud y en a un peu partout
Faudra faire gaffe aux mines, aux puits d’où la mort s’écoule
Il a beau être vif, mais à la longue il évitera pas tout
Et un de ces quatre il finira par tomber,
J’espère qu’il y a aura quelqu’un pour aider le prochain à se relever
J’espère qu’il sera pas comme le notre, aigri et crever
Et j’espère surtout que celui-là essayera pas de se faire sauter
Profile Image

la suite

Akhenaton:

Tu sais, on vit dans la télé,
Le globe s'est fêlé,
Ils servent de l'emballé mais en vrai c'est la mêlé
On s'prend à espérer des choses simples
Mais leur fabrique à peur s'est mise en branle
Tout ça pour les dérégler
cris sans cicatrices, terreur dans la matrice
Ils disent qu'une vie de plus à New York Paris Londres ou Madrid
Alors c'est comme ça une échelle dans la peine
On aime ces catastrophes quand des gens manquent à l'appel
Surtout s'ils nous ressemble, on les film à la morgue,
Et nous dans les sofas content d’échapper à la mort,
Il reste dans les cœurs l'anomalie appelée peur
Et grâce à ça de toute part ils ont recours à la force,
C'est une révolution, cette fois elle est de droite
Voilà pourquoi le chantage à l'emploi dans pleins de boîtes
Voilà pourquoi ils veulent à tout prix implanter la croix
Et face à la télé souvent on les croit dans leur droit,
Ils disent c’est humanitaire
Mais ils niquent les mers et la terre pour chaque écart c'est la guerre
Si le quotidien est précaire,
C'est qu'ils nous dressent à être délétères et se contenter de joies éphémères
Si l'Afrique est en colère, c'est parce que les trusts la pillent
Seuls les généraux corrompus coopèrent et jouent des vies au poker
Est-ce que la rancœur et le désir d'revanche est tout ce qu'on leur a offert?
On parle du droit des femmes quand leurs maris les frappent,
Avec des clichés religieux sortis tout droit des fables
Comme ci ici elles étaient bien depuis le Moyen-Âge
Mais c'est en 46 que c'est ouverte une nouvelle page
Maintenant elles nous valent, on dit dans les ouvrages
Pourquoi elles touchent moins de pognon à compétences égales?
Pourquoi elles seraient moins faites pour êtres responsables ?
Alors qu'elles nous ont tous torché le cul nu dans le sable
On force sur la boisson, parie sur les canassons
Mais la réalité c'est qu'ils nous font bouffer du poison
Et dans l'hôtel du bonheur beaucoup font la valise,
L' espoir tué par des fanatiques libéralistes
Pas de bombes S.A.L , ni de grosses salves
La stratégie est simple ils exploitent et ils affament
Quand on les voit à la télé ces cons ont l'air affables
Mais le monde est à genoux quand ces bandits sont dix à table
Des comptes sous faux noms ils prétendent agir au nom de la liberté
Mais c'est la monarchie du pognon
La France et les States par factions interposées
Se livre une guerre en Afrique, et tu veux rester posé?
Freedom par-ci démocratie par-là
Mais j'ai mater sous la table et j'ai vu que c'était que des palabres
La vrai mafia non la cherche pas en Calabre ni dans ce bled
Où dans les quartiers pauvres à quarante ans on tombe malade
A fumer du mauvais tabac et manger de la merde
Où le xanax fait un tabac avec l'alcool fort
Les rues deviennent des grosses forges
Et le métal y est commun monté sur grosses crosses
La violence au quotidien de tant de gosses pauvres
Et moi j'attends l'apocalypse après cette apostrophe
J'en ai marre de tous ces mensonges qu'ils colportent
Pour les servir , dans de nombreux cas il y a mort d'homme
Tous terroristes j'entend leurs théories
Venter le sacrifice pour des principes c'est horrible
Les mômes survivent nourris à l'eau et au riz
Pendant que leur pouf se baladent à Aspen ou St Morritz
La flore crame la faune canne
Dit : c'était des barbus qui lâché l'agent orange sur le nord Vietnam ?
Non c'était les boys mais qui peut m'indiquer la justesse d'une cause
En partant de là chacun écrit ses droits
Désolé je trouve aucune excuse à Hiroshima
On peint l'histoire comme on colorie vite une image
Et peut importe qui se fait tuer chaque fois je le vit mal
On croit en nos gendarmes qui servent et nous protègent
Du moins, est ce au Rwanda quand ils jouent du lance rocket?
Pour placer le pantin qui conviendra a la France
Une casserole de plus au ministère de la défense
Il se crêpe le chignon au fond ils sont ignobles
Sur la conscience des députés y en a plus d'un million
"Quand ils font les aiguilles nos politiques ont des chignoles"
Défilent sur des chars le 14 , ils se bignolent au son de la marseillaise
Et d'une imagerie guerrière qu'ils veulent tranquillement refiler aux élèves de leur appart dans le 16
On voit un tableau différent : ils disent croire en dieu mais croit en ce qu'ils possèdent
Ils trouvent même pas un corps dans les ruines du world-trade mais sortent des débris le passeport de Mohamed
Je peux plus exprimer combien on trouve ça grotesque
Tu comprends pourquoi "ça le désire" dans les bibliothèques
Au collège de le vie ils jouent les profs d'histoire
Et abreuvent le quotidien de milles sornettes illusoires
On a battis une forteresse on l'a nommé alamut
Coincé physiquement entre garde à vue et garde à vous
Compte tenu de la pression patriotique j'admire les gens de gauche en Israël , en Amérique
est ce qu'on vaut mieux en France
désolé si j'insiste mais regardons nous franchement,
on est aussi raciste, ensuite on vend de la liberté au marché public,
putain le drame avec les valeurs de la république.
La république, elle passe ces week-end en régate
puis se prostitue de toutes part pour un airbus ou une frégate,
elle exécute dans une grotte des opposants canaques
et mange à table avec des gars style Giancanna
puis explose le rainbow warriors
et dessine les frontières du tiers monde à la terrasse du Mariot,
sponsorisent les fanatiques aux 4 coins du monde,
les entraînent aux combats et manipuler les bombes
le collier casse, ces cons échappent à tous contrôles
et quand ils mordent la main du maître alors on crie aux monstres.
ils discutent notre futur autour d'un pichet
pour notre sécurité zarma, ils veulent nous ficher.
C’est la france de derrière les stores
et j'en ai marre de me faire gruger
par des tronche de dispenser de sport.
je me bat pas pour la porche mais pour un meilleur monde
avec mes petits bras
Souvent à cette époque ou la terreur gronde
ou la frayeur monte, je travaille sur moi chaque seconde
pour être un meilleur homme.
On vit en ces temps où dans un taudis de Paris.
36 gosses meurent brûlés vifs quand les demandes en HLM dorment
depuis des années dans les archives
alors que des employés de la mairie en obtiennent avec terrasse et parking
t'appelle pas ça du racisme
après ils pleurent quand perdu on revient aux racines.
ils ont caricaturés nos discours radicaux
et l'on résumé par wesh wesh ou yo yo !
Nous complexé, si peu sûr de soi,
on s'interpelle entre nous, comme rital, rebeu ou renoi.
Chaque jour, la grande ville resserre l'étreinte
et tu peux voir les noms des nôtres évaporés écrits sur des trains.
Profile Image

et pour finir

Ma vie, un mic, une mix-tape, loin des ambitions
de ce qui sera élu président en 2007
j'adore ce moment où il dévoile le minois
de qui devra tailler des pipes monumentales au chinois.
à défaut d'argent putain, donnons du temps,
dans nos bouches le mot liberté devient insultant
car c'est les soldats qui le portent et non plus le vent
comme si le monde était rempli de cruel sultan.
Mécontent des schémas qu'on nous propose, je cultive maintenant
les roses dans mon microcosme.
Mesure les dégâts minimes que mon micro cause.
Ca ne peut qu'aller mieux alors j’attends la fin de leur monde…
Profile Image
C'est la vie, Lily
Quand tu vas dans les rues de la ville
Tout le monde t'admire et tes sourires
Et ta jeunesse font rêver les soldats

C'est la vie, Lily
Quand tu vas dans les rues de la ville
Que tu es belle, pas très fidèle
Trop souvent tu flirtes avec les soldats

Tourne, tourne le temps passe
Dans tes yeux devant ta glace
Mais toi, tu ne le vois pas passer

C'est la vie, ma Lily
Quand tu vas dans les rues de la ville
Vendre des roses ou autre chose
Mais tu donnes tant de nuits aux soldats

Tourne, tourne le temps passe
Dans tes yeux devant ta glace
Mais toi, tu ne le vois pas passer

C'est la vie, ma Lily
Quand tu dors dans les rues de la ville
Tu es bien vieille, tu te rappelles
Qu'autrefois tu faisait rêver les soldats

Tourne, tourne le temps passe
Dans tes yeux devant ta glace
Mais toi, tu ne le vois pas passer
Profile Image
Don't Worry, Be Happy

http://perso.wanadoo.fr/---/bmarley_dont_worry.mp3

Here is a little song I wrote
You might want to sing it note for note
Don't worry be happy
In every life we have some trouble
When you worry you make it double
Don't worry, be happy......

Ain't got no place to lay your head
Somebody came and took your bed
Don't worry, be happy
The land lord say your rent is late
He may have to litigate
Don't worry, be happy
Lood at me I am happy
Don't worry, be happy
Here I give you my phone number
When you worry call me
I make you happy
Don't worry, be happy
Ain't got no cash, ain't got no style
Ain't got not girl to make you smile
But don't worry be happy
Cause when you worry
Your face will frown
And that will bring everybody down
So don't worry, be happy (now).....

There is this little song I wrote
I hope you learn it note for note
Like good little children
Don't worry, be happy
Listen to what I say
In your life expect some trouble
But when you worry
You make it double
Don't worry, be happy......
Don't worry don't do it, be happy
Put a smile on your face
Don't bring everybody down like this
Don't worry, it will soon past
Whatever it is
Don't worry, be happy

Profile Image
preuve qu'y a que D.M qui m'aime ici
*contente de revoir ce thread.
Profile Image
mais qu'il n'y ait que moi, je ne crois pas.
Profile Image
mais nous aussi on t'aime Debwin!
Profile Image
> nous aussi on t'aime
*écrase une grosse larme d'émotion*
snif
Profile Image

Puisqu'on ne vivra jamais tous les deux
Puisqu'on est fou, puisqu'on est seuls
Puisqu'ils sont si nombreux
Même la morale parle pour eux
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Je l'ai puisé à l'encre de tes yeux.

Je n'avais pas vu que tu portais des chaînes
À trop vouloir te regarder,
J'en oubliais les miennes
On rêvait de Venise et de liberté
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
C'est ton sourire qui me l'a dicté.

Tu viendras longtemps marcher dans mes rêves
Tu viendras toujours du côté
Où le soleil se lève
Et si malgré ça j'arrive à t'oublier
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Aura longtemps le parfum des regrets.

Mais puisqu'on ne vivra jamais tous les deux
Puisqu'on est fou, puisqu'on est seuls
Puisqu'ils sont si nombreux
Même la morale parle pour eux
J'aimerais quand même te dire
Tout ce que j'ai pu écrire
Je l'ai puisé à l'encre de tes yeux.
Profile Image

Loin de la Terre
Ton univers
Des vagabonds
Pauvres prisonniers du donjon

Enfants perdus
Dans l'inconnu
Ils trouveront
Le Sourire du Dragon

Loin de leurs amis
Loin de leur pays
Ils vont affronter
Les plus effrayants des dangers

Enfants perdus
Dans l'inconnu
Ils trouveront
Le Sourire du Dragon

{Refrain:}
Donjons et Dragons
La grande aventure
Par-delà la raison
D'étranges créatures
Des monstres de terreur
Aux ordres de Vengeur
Guerre contre le mal
Pour un idéal

Donjons et Dragons
Sur une planète
Derrière l'horizon
Où seul le Grand Maître
Connait tous les secrets
Qui feront triompher
L'espoir et la paix
Au nom de l'amitié

Combat sans fin
Contre le mal
Pauvres terriens
Prisonniers d'une étrange étoile
Ils finiront
Par triompher
Par retrouver le Sourire du Dragon

{au Refrain}

Donjons et Dragons
Sur une planète
Derrière l'horizon
Où seul le Grand Maître
Connait tous les secrets
Qui feront triompher
L'espoir et la paix
Pour l'éternité
Profile Image
> Don't Worry, Be Happy

coucou Damned!
ce serait pas plutôt Bobby Mc Ferrin?
Profile Image
> > Don't Worry, Be Happy coucou
> Damned! ce serait pas plutôt Bobby Mc
> Ferrin?

j'crois bien que oui (et c'est un euphémisme...)
Profile Image
> > > Don't Worry, Be Happy coucou
> > Damned! ce serait pas plutôt Bobby Mc
> > Ferrin?

> j'crois bien que oui (et c'est un
> euphémisme...)

Je n'ai pas dit qu'il était le compositeur en l'occurrence, mais bien le chanteur.

Va, je ne me trompe pas (et c'est une litote).
Profile Image
> Je n'ai pas dit qu'il était le compositeur
> en l'occurrence, mais bien le chanteur.
> Va, je ne me trompe pas (et c'est une
> litote).

mes plus plates excuses... :)
mais je suis quand même très intriguée. en cherchant sur le net, sur le site www.bobmarley.com, elle ne figure pas dans la liste de ses chansons, ni parmi celles de ses albums. serait-ce une sorte d'inédit? et qui sont les auteur/compositeur?
c'est vraiment très étrange, Bob est mort en 1981 et Bobby Mc Ferrin a fait son tube avec cette chanson en 1988-1989...

merci par avance Damned pour ses infos, si tu les as. sinon c'est pas grave ;)
Profile Image
Blue, arrête d'embêter D.M. dans le thread spécial pour moi !

>;p

ps : je vais mettre un lien musical et vous me direz si vous l'entendez cette fois...
Profile Image
> Blue, arrête d'embêter D.M. dans le thread
> spécial pour moi!

mais je ne l'embête pas! :D
je veux juste comprendre! ;)


> ps: je vais mettre un lien musical et vous
> me direz si vous l'entendez cette fois...

moi je l'entendais bien la dernière fois (blackbird, c'est ça?)
et puis pour qui tu nous prends? pour tes testeurs attitrés de bookshelf? ;D
Profile Image

@Debwin

ça marche!!! c'est super! :)
Profile Image
> merci par avance Damned pour ses infos, si
> tu les as. sinon c'est pas grave ;)
> merci par avance Damned pour ses infos, si
> tu les as. sinon c'est pas grave ;)

Ne me remercie pas, Blue, ni ne t'excuse, il n'y a pas de quoi.

A vrai dire (action ou vérité ?), je ne sais pas. J'ai toujours pris cette voix pour celle de Bob Marley, ayant connu auparavant une autre version, que je prenais de façon tout aussi empirique pour celle de Bobby mc Ferrin.
Maintenant, je doute sûrement (oxymore).
Profile Image
> Maintenant, je
> doute sûrement (oxymore).

nous voilà bien avancées... ;)
je t'en veux beaucoup! (anti-phrase)
Profile Image
> > Maintenant, je > doute sûrement
> (oxymore).

> nous voilà bien avancées... ;) je t'en
> veux beaucoup! (anti-phrase)

/0\ (smiley qui fait la alo)
Profile Image
> /0\ (smiley qui fait la alo)

_o/ \o/ \o_ (signes de détresse... ;)
Profile Image
mais c'est que c'est pas Bob Marley du tout !c'est Bobby Mac Raf'arin...

vous l'aviez pas reconnu ?

il était démodé, déjà , à l'époque...

*merci de faire revivre mon thread chéri*
Profile Image
> mais c'est que c'est pas Bob Marley du
> tout !c'est Bobby Mac Raf'arin...

>8-O) (smiley yeux ronds héberlués, bouche bée et cheveux dressés sur la tête. si si faut bien regarder ;)
Profile Image
> > mais c'est que c'est pas Bob Marley
> du > tout !c'est Bobby Mac
> Raf'arin... >8-O) (smiley yeux
> ronds héberlués, bouche bée et cheveux
> dressés sur la tête. si si faut bien
> regarder ;)

J'comprends pas la parenthèse, c'est le menton ??

Profile Image
> J'comprends pas la parenthèse, c'est le
> menton? ?

yep!
Profile Image

merci

ça c'est un koala @(*o*)@


et ça, un lapin

(\(\
(oo)
(")(")
Profile Image
le mien est un peu minable à côté! ;D
Profile Image
http://adevillard.free.fr/smiley.html

Parce que c'est trop beau pour être de moi
Profile Image
gracias guapa!
Profile Image
> gracias guapa!

de nada, bonito conejo
Profile Image
> de nada, bonito conejo

hum... je dois prendre ça comme un compliment?...
Profile Image
c'est magnifique! c'est toi qui as dessiné les idéogrammes chinois?
*blue, épatée*

> et l'album est là:
> http://www.bookcrossing.com/---/?...

super aussi cette page d'haïkus illustrés! :)
Profile Image
3<
Dans ton c... !

Pardon, je sors ^^
Meso, not even ashamed.
Profile Image
> 3&lt; Dans ton c... !
> Pardon, je sors ^^ Meso, not even
> ashamed.

qui a dit que sur ce forum on était politiquement correct? ;)
Meso... va réviser tes cours! ;p

  1 2 3 4 ... 14  Next 

Are you sure you want to delete this item? It cannot be undone.